Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1991 No Rules
1992 Field Trip

KIK TRACEE - No Rules (1991)
Par THE MARGINAL le 23 Mars 2005          Consultée 2310 fois

Formé en 1988, Kik Tracee est apparu un peu trop tard sur le devant de la scène hard US puisque son 1er album studio intitulé "No rules" a vu le jour en 1991, c'est-à-dire au moment où des changements allaient s'operer dans l'industrie musicale americaine.

Pourtant, ce quintet americain était loin de démeriter et aurait peut-être eu une carrière fort intéressante si les circonstances avaient été plus favorables. En effet, Kik Tracee avait quelques atouts en sa faveur: ce groupe jouait un hard rock americain dans la lignée de Skid Row, Slaughter, Guns N' Roses, Babylon A.D, tout en s'efforçant de se forger sa propre identité. La voix et le charisme du chanteur Stephen Shareaux, ainsi que le jeu solide des musiciens auraient pu faire pencher la balance en faveur de ce groupe, d'autant que les compos de l'album sont inspirées, accrocheuses et travaillées.

"Don't need rules" est un titre idéal pour ouvrir un album: riffs de guitares contagieux, textes subversifs(mais pas trop) et refrains festifs et exubérants ont de quoi convaincre l'auditeur, la voix hargneuse de Stephen Shareaux faisant le reste. S'ensuit "Mrs. Robinson", une reprise du fameux tube de Simon et Garfunkel. Et l'interprétation de Kik Tracee mérite qu'on s'y attarde car elle est différente de l'original: plus hard, elle a le tempo tantôt lent, tantôt plus soutenu et la voix parfois criarde de Stephen Shareaux apporte une couleur particulière à cette interprétation intéressante.

D'autres très bons titres attirent l'attention, et pas qu'un peu: le mid-tempo "You're so strange" au refrain à la fois intriguant, envoûtant et ultra-accrocheur(il faut l'écouter pour le croire), "Trash city", à la fois heavy et groovy, qui commence par un speech avant de dégager franchement un sentiment d'urgence une fois que la musique s'emballe et qui, de ce fait, s'impose comme un mega-hymne de street/hard rock. La suite de "Paradise city" que Guns N' Roses n'a jamais faite, en quelque sorte... "Hard times", qui voit le chanteur moduler sa voix, se fait plus catchy, mais reste de haute volée gràce, notamment, à son refrain punchy. Le long mid-tempo entêtant "Generation express" aux allures de classiques avec son terrible refrain et son final virevoltant, le musclé "Soul shaker" servi par quelques choeurs occasionnels d'Indiens(dans une sorte de rituel) pendant l'intro, le contagieux "Tangerine man" et "Rattlesnake eyes(strawberry jam)" confirment qu'avec ce premier opus de Kik Tracee, on a affaire à du solide.

Dans le registre des ballades, ce quintette US n'est pas maladroit du tout. Avec "Big western sky", on a carrément droit à une power-ballad bluesy absolument fabuleuse, grandiose, intense. Le groupe sait remarquablement y transmettre les émotions." Lost" est plutôt une ballade acoustique calme et reposante.

Si l'album s'essouffle un peu sur la fin (ce qui peut se comprendre sur un CD de 14 titres), celui-çi reste de grande qualité. La production, signée Dana Strum(le bassiste de Slaughter), est remarquable et valorise comme il se doit les compos. D'autre part, Kik Tracee s'est vraiment investi dans ce disque: il suffit de lire les lyrics(inspirés), d'écouter le travail des musiciens et les tessitures vocales variées de Stephen Shareaux pour s'en apercevoir. Kik Tracee avait ce petit quelque chose qui aurait pu lui permettre de faire partie des groupes importants des 90's(quelle décennie de gâchis, quand on y pense !) si la chance et la réussite lui avaient souri.

Veritable note: 4,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


PARIAH
To Mock A Killingbird (1993)
Album culte de hard us musclé




KORITNI
Lady Luck (2007)
Dans la continuité de green dollar colour

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Stephen Shareaux (chant)
- Michael Marquis (guitare)
- Gregory Hex (guitare)
- Rob Grad (basse)
- Johnny Douglas (batterie)


1. Don't Need Rules
2. Mrs. Robinson
3. You're So Strange
4. Trash City
5. Hard Time
6. Big Western Sky
7. Generation Express
8. Soul Shaker
9. Tangerine Man
10. Lost
11. Velvet Crush
12. Rattlesnake Eyes (strawberry Jam)
13. Romeo Blues
14. Fade Dunaway



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod