Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Stratovarius, Time Requiem, Requiem, Yngwie Malmsteen

VIRTUOCITY - Northern Twilight Symphony (2004)
Par BAST le 24 Mai 2004          Consultée 3298 fois

Le guitar-heroe Jaron-Sebastien Raven et sa bande sont de retour après l’explosif « Secret Visions » qui leur a valu de très nombreux éloges. Que nous a donc réservé la formation finlandaise en ce milieu d’année 2004 ? Aucune surprise, malheureusement. VIRTUOCITY reprend la formule appliquée sur « Secret Visions » et la décline sur les treize titres constituant « Northern twilight Symphony ».

Le talent est toujours présent, c’est indéniable, mais c’est vrai qu’on était en droit de s’attendre à de la nouveauté, histoire de clairement marquer l’évolution entre les deux opus et de mieux cristalliser l’espoir placé en VIRTUOCITY. Ce ne sera pas pour cette fois. Dommage…

Mais inutile de bouder notre plaisir, car le heavy néo-classique de VIRTUOCITY, dont la rythmique évolue entre speed et mid-tempo, est toujours aussi efficace. Témoin en est « Forever Young », titre véloce remarquable par sa fraîcheur et la place prépondérante qui est faite au néo-classique. Au chapitre des satisfactions, on retiendra aussi « Moonlight Shadow », dominé par une superbe intro, des orchestrations haletantes et des lignes vocales épiques ou encore « Within My Heart » qui rappelle les plus belles heures de MALMSTEEN.

Le chant de Peter James Goodman, chaud, technique et souvent émouvant est impérial tout comme est impressionnant de virtuosité le jeu du prodige Jaron-Sebastien Raven. Au risque de céder à ce qui constitue pour beaucoup un euphémisme, la production made in Finlande est excellente, mettant superbement en valeur l’aspect néo-classique sans causer de tort à la section metal.

Au final, NTS s’avère un album de qualité mais à qui je reproche le manque flagrant d’évolution par rapport à son prédécesseur. VIRTUOCITY semble se reposer de trop sur ses acquis et sur le jeu fulgurant de son guitariste. Malheureusement, ce n’est pas suffisant, car la fraîcheur qui prévalait sur « Secret Visions », si elle subsiste néanmoins sur certains morceaux composant NTS, s’est globalement estompée. La scène heavy est trop engorgée pour qu’un nouveau combo, aussi talentueux soit-il, ne fasse pas un peu plus évoluer son style.

Si vous avez adoré « Secret Visions », vous pouvez sérieusement songer à l’acquisition de NTS, la musique y est toujours aussi agréable. Pour ceux qui ont vu en VIRTUOCITY un gros espoir, je préfère vous avertir, NTS risque quelque peu de vous décevoir, à moins que l’immobilisme artistique ne soir pas pour vous un critère d’exclusion. Quoiqu’il en soit, l’amateur de heavy néo-classique se doit, si ce n’est pas encore fait, de jeter une oreille sur l’œuvre de VIRTUOCITY et notamment sur leur excellent premier opus.

Note : 2,5 / 5

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par BAST :


Luca TURILLI
The Infinite Wonders Of Creation (2006)
Fin et début de cycle pour Luca Turilli

(+ 1 kro-express)



DARK MOOR
Between Light And Darkness (2003)
Metal symphonique


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Jaron-sebastien Raven (guitare)
- Tom Joens (basse)
- Peter James Goodman (chant)
- Michael Thomas (clavier)
- Joey Edith (batterie)


1. Spell Of Seduction
2. Forever Young
3. Flames In The Sky
4. Moonlight Shadows
5. Wheels Of Time
6. Wings Of Dawn
7. Within My Heart
8. Light In The Dark
9. Winter Nights
10. Land Of Thousand Lakes
11. Paradise
12. Shaman Beat
13. Northern Twilight Symphony



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod