Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


INNERWISH - Silent Faces (2004)
Par POWERSYLV le 29 Mai 2004          Consultée 1851 fois

La Grèce est un pays où le heavy-metal semble avoir une bonne fraction de fans et d’activistes. On peut penser à l'ambiance exceptionnelle du fameux Alive In Athens d'ICED EARTH, à un combo de l'envergure de SCEPTIC FLESH, à un guitariste prometteur comme Gus G. (DREAM EVIL/FIREWIND/MYSTIC PROPHECY) ... Pourtant, à part cela, les échos metalliques nouveaux provenant de ce berceau de notre civilisation sont plutôt rares. INNERWISH sera peut-être une révélation dans le domaine, qui sait?

Pourquoi poser cette question qui est quasiment une affirmation, avec autant d'assurance ? Tout simplement parce que leur premier album sorti en 1998 (Waiting For The Dawn) a eu un succès local considérable, et que celui-ci est tout bonnement considéré comme l’un des tous meilleurs albums de heavy-metal de tous les temps en Grèce. Rien que ça. Soit dit en passant, y a-t-il un album de metal français qui ait eu un jour cette dénomination chez nous ? Mais je m'égare.

Revenons à INNERWISH. Un split CD réalisé avec les potes de REFLECTION sorti en 2001 (Realms Of Tomorrow) leur permet d'enfoncer le clou. Le power-metal d’INNERWISH s’affirme et permet au groupe de s'exprimer plus confiant dans cette musique qu'il affectionne, où les réminiscences de combos comme RIOT, JAG PANZER voire QUEENSRYCHE se font jour. Et INNER WISH a manifestement de l'ambition et l'envie d'en découdre. Sur scène avant tout où le groupe s'illustre en première partie de pointures aussi divers que THERION, ANATHEMA, UDO, VALLEY'S EVE ou BRAINSTORM.

Silent Faces est leur deuxième vrai album et le premier d'envergure européenne, une signature avec LMP facilitant les choses de ce point de vue là. Décortiquons donc la chose afin de savoir à quelle sauce les grecs vont nous manger. 10 titres pour démontrer un talent qui ne leur fait pas défaut, loin de là. Les passages à la guitares sonnent comme IRON MAIDEN (solo de "Midnight Call" entre autres) et on a là un heavy metal de bonne facture, très bien produit, parfois très entraînant (« Hold Me Tight », « If I Could Turn Back Time »).
Quelques subtilités sont les bienvenues (la très jolie intro de "Silent Faces", suivie d'un tempo puissant) et un clavier discret intervient sans prendre trop d'envergure. Babis, le nouveau chanteur (arrivé avant l'enregistrement du disque) même s'il est juste et puissant a une voix atypique à laquelle je n'accroche que partiellement. Même s’il faut se réjouir qu’il ne pratique pas les aigus à outrance (le registre est plutôt … baryton je pense), j’avoue avoir un peu de mal avec sa tessiture, mais certains aimeront.
Musique enthousiaste mais l'ensemble bien que sympathique est un peu convenu, comme beaucoup de productions du style.

Difficile de dire donc actuellement avec ce Silent Faces si le groupe réussira à s'imposer pour l'instant. Une réédition et une distribution plus large de Waiting For The Dawn, ainsi que de prochains albums encore plus judicieux ouvriront certainement la voie à ce combo dans une meute heavy/power saturée aujourd'hui. Une bonne volonté évidente, mais Silent Faces ne sera à mes yeux qu'on "bon" album.

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


Ozzy OSBOURNE
Diary Of A Madman (1981)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



MANOWAR
Warriors Of The World (2002)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Babis Alexandropoulos (chant)
- Thimios Krikos (guitare)
- Manolis Tsigos (guitare)
- Antonis Mazarakis (basse)
- Terry Moros (batterie)


1. Dancer On The Storm
2. Hold Me Tight
3. If I Could Turn Back Time
4. Midnight Call
5. Hold On
6. Silent Faces
7. Dreadful Signs
8. Set Me Free
9. Riding On The Wind
10. Realms Of Tomorrow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod