Recherche avancée       Liste groupes



      
ALL STAR PROG  |  STUDIO

Commentaires (4)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : The Winery Dogs
 

 Site Officiel (372)

TRANSATLANTIC - Bridge Across Forever (2001)
Par METAL le 3 Mars 2004          Consultée 4335 fois

*** INTRODUCTION ***

Et nous voici reparti pour un deuxième album studio de TRANSATLANTIC ...
Bon nombre de personnes trouvent ce "Bridge across forever" mieux que SMPTe et d'autres moins bien ...alors pour couper la poire en deux, on va dire qu'il est du même niveau et tout le monde sera content (ou à l'inverse personne ... tant pis je prends le risque)

Avant de commencer un "track by track" qui de toute façon ne sera pas complet sur des titres dépassant les 18 minutes de moyenne (4 titres pour 1H17 de musique), je tiens déjà à planter le décor :
Si le premier album SMPTe ne vous a pas plu, il y a de fortes chances que le deuxième vous rebute également ... surprenant non ?
Bon passé ce point de détail vraiment très pertinent, et pour parler plus sérieusement, il est à noter que la majeure partie des compositions sont l'œuvre du groupe entier et non plus seulement de Neal Morse.
Cela peut sembler anecdotique, mais en fait, cela change tout.
Et oui en effet, l'album SMPTe aussi bon soit-il, avait un coté Spock's beardien un peu trop prononcé et cela en avait repoussé certains et agacé d'autres mais sur "Bridge Across Forever", l'erreur* est corrigée pour donner un peu plus d'identité propre à ce super "All Star Prog Old School".
( * si on peut vraiment parler d'erreur, vu l'étendue du talent de MORSE et la qualité de Sp'B)

*** TRACK BY TRACK ***

1/ DUEL WITH THE DEVIL (Transatlantic) [26:43]
Allez, on démarre en douceur avec une intro au violon suivi d'un partie lente de piano et on est parti pour 5 minutes d'instrumental où Roine STOLT nous montre tout son savoir-faire. Mais c'est surtout les parties de chants de ce premier titre qui sont les plus prenantes.
Refrain ultra-accrocheur, distorsion même par moment, voix plus féroce qu'a l'accoutumée pour MORSE sur plusieurs passages avant de passer au premier changement de rythme et également de chanteur vu que c'est STOLT qui s'en chargera pour cette deuxième partie.
D'ailleurs Roine STOLT est dur à définir au niveau de sa voix ... tant il est capable de chanter à merveille sur un titre et de ressembler plus à un canard sur une autre tout en restant juste cependant ...
Suivra ensuite une partie très calme ou viendra même s'ajouter un saxophone avant de partir vers d'autres orientations ... tantôt calmes, tantôt plus énervées qu'il vous faudra découvrir par vous-même encore une fois.

2/ SUITE CHARLOTTE PIKE (Transatlantic) [14:33]
Et voilà une petite récréation offerte par T.A qui après un titre long et dur (...) à digérer du premier coup, nous offre un morceau très entêtant et bourré (!!!) de bonne humeur.
Tout commence comme un jam qui se verra conclure par un WAZAAAA !!!! (sûrement du père PORTNOY quand on connait le garçon ...) avant de reprendre sur la même rythmique pour commencer le morceau.
Mais attention, quand je parle de récréation, cela ne veut en rien dire que ce titre est moins bon que les autres ni même plus faible techniquement. Il est juste un peu plus frais au niveau de l'ambiance et plus fun.
En bref, un morceau beaucoup moins chiant pour les non-fans de prog que vous êtes et qui vous donnera la possibilité d'entendre Mr PORTNOY pousser la chansonnette à de rares moments.

3/ BRIDGE ACROSS FOREVER (Morse - Prince) [5:32]
Et là voilà !!!
Vous l'attendiez tous, (... jouez le jeu) voici LA ballade de l'album.
Oui pour ceux qui ont déjà lu mes chroniques sur Spock's Beard, je veux bien-sûr parler de la chanson habituelle signée Neal MORSE qui fait CHIALER LES CHIENS.
Pour vous mettre dans l'ambiance, imaginez la voix chaude de MORSE accompagnée uniquement d'un piano avec en fond sonore, des violons jouant faiblement pour laisser part à la mélancolie ...
A oui, çà a de la gueule, c'est beau, émouvant, un peu cucu mais magnifique .......... et terriblement inutile.

4/ STRANGER IN YOUR SOUL (Transatlantic) [30:00]
Après la séquence émotion, retour à un morceau plus couillu qu'à l'accoutumée pour T.A avec des guitares bien plus pêchues qui vont à coup sûr titiller nos oreilles de Métalleux sérieusement en manque depuis le début du disque (mais on était prévenu hein !)
Mais ne vous réjouissez pas trop vite, toute la deuxième partie du morceau se fera plus calme pour laisser place à une atmosphère plus douce et envoûtante.
Un titre de la même veine que "All Of The Above" du précédent opus ... chapeau bas messieurs, c'est du grand art.

*** CONCUSION ***

Deuxième album et second chef-d'œuvre ... difficile de faire mieux non ?
Comme je le disais en introduction, ce BRIDGE ACROSS FOREVER se différencie surtout de son prédécesseur par des titres beaucoup moins influencés par spock's Beard qui par conséquent même s' ils gardent la patte TRANSATLANTIC, s'en trouvent assez différents, proposant ainsi un produit nouveau au lieu d'une copie conforme de SMPTe, en attendant peut être un troisième album ... si dieu et Neal Morse le veulent bien ;)

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par METAL :


TRANSATLANTIC
S.m.p.t.e (1999)
All star prog




TRANSATLANTIC
Live In Europe (2003)
All star prog


Marquez et partagez



Par METAL




 
   METAL

 
  N/A



- Royne Stolt (guitares)
- Neal Morse (claviers, chant)
- Mike Portnoy (batterie, chant)
- Pete Trewavas (basse, chant)


1. Duel With The Devil
2. Suite Charlotte Pike
3. Bridge Across Forever
4. Stranger In Your Soul



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod