Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1997 Autumnal
1998 Eclipse

LEGENDA - Eclipse (1998)
Par JULIEN le 8 Mai 2004          Consultée 2394 fois

Deuxième ouvrage de LEGENDA après le très réussi « Autumnal », ce « Eclipse » a le mérite de proposer à l’auditeur un paysage sonore assez différent de celui de son prédécesseur, tout en maintenant son style de prédilection dans des limites qui conservent intacte la personnalité de ce projet du frère de Mika Luttinen, le chanteur taré d’IMPALED NAZARENE.

On retrouve ainsi ce Metal puissant aux fortes ambiances, avec un chant Black traditionnel, relevé d’une pointe gutturale, ainsi que cette moisson abondante de claviers emphatiques. Ce qui change vraiment avec « Eclipse », c’est la palette sonore parcourue par LEGENDA, qui a troqué les ambiances langoureuses d’une ballade en pleine forêt enneigée contre celles émanant d’un univers plus directement concerné par les astres et la profondeur nocturne.

Ainsi, là où « Autumnal » nous baignait de morceaux ennivrants comme une pluie de flocons, « Eclipse » ose plus régulièremet la vitesse, recourt à des orgues assez 70's (« Rev. 66 ») et à des couvertures de claviers plus étoilées (« Where The Devils Dance", le terrible et agressif morceau titre...), parfois pas si éloignées de celles du DIMMU BORGIR de « Enthrone Darkness Triumphant » (« Dead Red Roses »…). On a également droit à des saveurs gothiques (« Melancholy », le très bon « Sister Shadow Sister » et son chant clair exalté), à de l’oriental (« Shades And Shadows »), et même à un morceau Black pur et dur, parfaitement inutile et inintéressant (« The Night Has Drawn Night" ). Et LEGENDA de nous réserver également quelques titres vraiment accrocheurs, comme le speed « Cohorts Of Demons » et sa ligne de synthé simple, vivace et entraînante, les emphatiques « Where The Devils Dance » et « Springrealm », ou encore le grandiloquent morceau titre.

Bref, tout en préservant sa spécificité, LEGENDA confirmait avec « Eclipse » son statut de formation des plus talentueuses, même si tous les titres de ce disque ne possédaient pas cette fibre supérieure qui fait les grands disques. « Eclipse » est donc un album sympathique, assez décousu tant les morceaux se distinguent les uns des autres, très bien produit... mais il lui manque néanmoins quelque chose pour le faire sortir vraiment du lot, contrairement à son prédecesseur, certes plus homogène, mais qui ne donnait pas, lui, cette impression indécise et quelque peu confuse quant à la direction à donner au disque. Next time ?

A lire aussi en DIVERS par JULIEN :


NIGHTFALL
Macabre Sunsets (1993)
Death violent, puissant, épique et original




PAIN
Nothing Remains The Same (2002)
Metal experimental


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Sir Luttinen (chant,guit.,batt.,clav.)
- Herr Karppinen (basse)


1. The Night Has Drawn Night
2. Where The Devils Dance
3. Rev. 66
4. Shades And Shadows
5. Dead Red Roses
6. Melancholy
7. Cohorts Of Demons
8. Sister Shadow Sister
9. The Fall Of Crow
10. Springrealm
11. The Heart Of The North
12. Eclipse



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod