Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2003 Golden Age
2005 Europa

HIMINBJORG - Golden Age (2003)
Par POSSOPO le 16 Décembre 2003          Consultée 2332 fois

Toutatis est super fâché, cela promet des récoltes difficiles. Je ne déduis pas cela de la lecture du dernier album d’Astérix (dont la qualité des scénarii est en chute libre depuis le déménagement dans la maison du bon dieu de René Goscinny) mais de l’écoute de Golden Age, dernière offrande des Gaulois d’HIMINBJORG.

Le groupe est revenu, après un Haunted Shores quelque peu déviant, à un black metal rentrant mieux dans les cases. Pourtant, si les deux premiers opus jouaient sur des ambiances acoustiques et sylvestres, ce quatrième album regorge d’une rage presque animale. Les compositions sont beaucoup plus directes qu’auparavant et le chant de Zahaah dégage une puissance infernale. Les sonorités ancestrales n’ont pas totalement disparu comme en attestent ces chœurs masculins présents tout au long du disque mais il se dégage de l’ensemble une atmosphère vindicative, nouvelle pour ces guerriers que je croyais plus coutumiers des explorations sylvestres que des combats à mort épée à la main sur des champs de batailles cramoisis par le sang. Les longues plages acoustiques ont disparu, laissant place à un assaut plus compact et les chants viking imposants semblent, tels ceux de hérauts galvanisant les troupes, servir la motivation de troupes de fantassins animées d’une haine brutale.

Mine de rien, ces musiciens, sans décrocher la palme de l’innovation, trouvent ici une niche inespérée (dont il se moquent certainement comme de leurs derniers slips cloutés tant ils évitent, comme le prouvent la variété de styles développés sur leurs divers opus, de rester sagement en place sur un créneau bien précis) dans le milieu black infesté par la médiocrité et la répétition. Mille fois plus mélodique que le nucléaire MARDUK mais bénéficiant d’une production à la testostérone similaire qui rappelle aux membres de cette formation leur adolescence bercée par le death metal et loin de l’esthétique minimaliste des seigneurs du true black, Golden Age sonne suffisamment frais pour ne pas pourrir trop vite au fond des bacs les moins accessibles des disquaires. Tous ceux qui vénèrent la saveur épique et pourtant outrageusement punitive des Norvégiens de TAAKE et qui ne souffrent pas de haut-le-cœur incontrôlables à l’écoute de saturations de guitare engraissées pourront donner leur chance à ce disque sans risque de perdre leur temps inutilement.

Malgré un changement de label, Adipocère ayant accueilli dans sa modeste mais chaleureuse demeure ces conquérants belliqueux, et le renouvellement de la moitié de son effectif, HIMINBJORG poursuit ses pérégrinations dans un monde païen et ce quatrième voyage plus brutal que les précédents mérite comme les trois premiers votre attention.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


BLUT AUS NORD
Mort (2006)
Black indus ambient




NEGURÃ BUNGET
'n Crugu Bradului (2002)
Black metal


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Michael (batterie, claviers)
- Zahaah (chant, basse)
- Mathrien D. (ludovic tournier)


1. The Opening
2. The Death Of A King
3. The Galleries Of Time
4. .
5. What Was
6. ...and To Fight Forever
7. Him



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod