Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (5 / 9)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Infernoise
- Membre : Pantera, Corrosion Of Conformity, Viking Crown, Kingdom Of Sorrow, Necrophagia, Arson Anthem, Philip H. Anselmo & The Illegals
- Style + Membre : Crowbar

DOWN - Nola (1995)
Par POSSOPO le 4 Février 2004          Consultée 11981 fois

Beaucoup croyaient que Phil Anselmo était un bon gros texan aviné et passablement stupide. Tout d’abord, Philounette n’est pas bon, sinon il reverserait ses royalties au Secours Populaire. Ensuite, il n’est pas si gros que ça. Il a certes le ventre légèrement matelassé par la bière mais de là à dire qu’il est obèse… Le monsieur ne vient pas non plus du pays du pétrole, puisqu’il est né à la Nouvelle Orléans, au contraire de ses trois compagnons de route, Rex Brown et les frères Abbott, texans pur jus, les deux derniers ayant fait leur premier rot dans l’univers impitoyable de la capitale économique de l’état. Pour ce qui est de son quotient intellectuel, je ne m’avancerai pas trop mais l’excellente idée de créer le projet DOWN ne pouvait en tous cas pas provenir du ciboulot d’une huître desséchée. Finalement, la seule affirmation s’avérant exacte concerne le goût immodéré du loulou pour la boisson.

Cette dream team de Louisiane se compose donc de Jimmy Bower au centre, Todd Strange au poste d’ailier fort, Kirk Windstein et Pepper Keenan à l’arrière et Philip Anselmo à la mène.
Contrairement aux américains à Indianapolis l’été dernier, celle-ci n’a aucun problème de scoring et ne se fait pas manger en défense par des yougoslaves et des argentins opiniâtres et motivés.
A l’inverse de cette fameuse Team USA incapable de trouver une alchimie salvatrice, DOWN tire le meilleur parti de chacun de ses membres. Les lignes mélodiques du guitariste de CORROSION OF CONFORMITY contrebalancent harmonieusement la rythmique pachydermique de CROWBAR tandis qu’après les vagissements incontrôlés de "Far Beyond Driven", le chanteur reprend le contrôle de son organe vocal. Cette voix est d’ailleurs meilleure que jamais, rauque et charnelle.
Cet assemblage de poilus sortis du bayou est au moins aussi intéressant que les groupes originels de ces cinq grognards. Plus svelte que CROWBAR, plus sensuel que CORROSION OF CONFORMITY, moins inégal que PANTERA, DOWN dans un style personnel, se pose en mammouth élégant du Stoner Rock, rappelant parfois le côté organique de KYUSS mais gardant une accessibilité plus évidente. Le disque est également riche d’influences. Si BLACK SABBATH plane au-dessus de l’œuvre avec majesté, "Stone The Crow" salue les sudistes de LYNYRD SKYNYRD tandis que "Pray For The Locust" fait un petit coucou aux arpèges délicats de Jimmy Page.

"The Great Southern Trendkill" a énormément plus à certains. Je ne pourrai que leur conseiller de jeter leurs deux oreilles (pas contre le mur, bande de crétins) sur "Nola" (abréviation de New Orleans, Louisiana), à mon avis cent fois supérieur.

A lire aussi en STONER par POSSOPO :


KYUSS
Blues For The Red Sun (1992)
évidemment désertique

(+ 1 kro-express)



OM
Conference Of The Birds (2006)
Qui veut une soufflette ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Philip Anselmo (chant)
- Jim Bower (batterie)
- Rex Brown (basse)
- Pepper Keenan (guitare)
- Kirk Windstein (guitare)


1. Temptation's Wings
2. Lifer
3. Pillar Of Eternity
4. Rehab
5. Hail The Leaf
6. Underneath Everything
7. Eyes Of The South
8. Jail
9. Losing All
10. Stone The Crows
11. Pray For The Locust
12. Swan Song
13. Bury Me In Smoke



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod