Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Seven Witches

FROST - Raise Your Fist To Metal (2003)
Par FREDOUILLE le 28 Novembre 2003          Consultée 1971 fois

Fans de Heavy Hetal, ne vous fiez pas à la laide pochette (signe annonciateur du contenu de l'album) mais fiez vous au titre de l'album ; ruez vous sur cet album qui est vraiment bon et qui plus est, très varié.
C'est album n'a rien d'original mais a le mérite de ne pas se prendre au sérieux. Il est là pour nous faire headbanguer, bouger la tête et nous faire passer un peu plus de 35 minutes de bonheur (eh oui l'album est assez court!).

6-7 mois après la sortie de l'excellent SEVEN WITCHES ("Passage To The Other Side"), revoici donc notre ami JACK FROST, avec un album dédié entièrement à la cause du Heavy Metal. Il ne chôme pas le bougre !!!
Pour cet album, FROST a réunit quelques collègues ou potes à lui : Mike Duda (WASP), Harry hess le chanteur de HAREM SCAREM, Gonzo Sandoval , Joey Vera (ARMORED SAINT), Mike Lepond (SYMPHONY X), Joe COMEAU (ex-ANNIHILATOR), Rob Rock (ex-Impeliterri, WARRIOR). Bref du beau monde tout de même.

Cet album débute donc par "Stay", un morceau dans la pure tradition du heavy metal. La rythmique est particulièrement percutante, les riffs puissants et les guitares sont très tranchantes. Le refrain est plutôt accrocheur et est même agrémenté de bidouillages avec une voix en fond (un peu façon "rappée"). Très bon morceau, y a rien à dire, si ce n'est que l'on reconnait entre mille la patte de FROST.

A peine le temps de dire ouf, et voici que le deuxième morceau "The Chase" déboule sur nos enceintes avec Joe Comeau au chant s'il vous plait. Ce morceau très heavy est moins rapide que son prédécesseur, mais quelques rythmiques fort efficaces prennent le temps de vous faire headbanguer. La partie soli en duel avec la batterie est plutôt réussie. Le chant quant à lui est exceptionnel.

Troisième titre et troisième tuerie heavy metal : "Brotherhood Of Lies" (encore Joe Comeau au chant - impressionnant). Les riffs rappellent "étrangement" SEVEN WITCHES et les soli me rappellent même quelque peu ANNIHILATOR. Bref, un excellent morceau.

L'album se calme un petit peu avec le non moins heavy "What's Left" mais qui fait très Hard Us, commercial, de par un refrain très entêtant. Le morceau est néanmoins de qualité et le chanteur (qui est-ce??) chante très bien.

La suite de l'album est une ballade acoustique avec Jack au chant. Elle sonne très commercial et s'apparente à un hard FM très plaisant. Gentillette, serai-je tenté de dire. "Nippin At Your Ear" est un très court instrumental (1'16) avec quelque solis sympathiques mais dispensables tout de même. En concert à la rigueur....

"What I Say" déboule ensuite avec cette rythmique qui n'est pas sans rappeler un certain RUNNING WILD. Le titre est encore une fois très heavy avec des breaks mid-tempos mais toujours avec cette rythmique ultra efficace en toile de fond. Le chanteur de HAREM SCAREM s'en donne à coeur joie, et se déchire totalement. Enfin, quelques soli bien sympathiques viennent saupoudrer le tout. Un très bon morceau!

La suite se prénomme "Fight Fire With Fire" qui est une reprise de KANSAS et non de METALLICA. Ne connaissant pas la version l'originale, je ne donnerais bien évidemment pas d'avis, sinon que le morceau est mid-tempo, heavy à souhait, avec un refrain très entrainant et servi par une rythmique efficace. Rien de tel pour headbanguer à tue-tête!

Débarque ensuite "Slow Burn" qui sonne très SEVEN WITCHES et encore une fois ANNIHILATOR de par quelques soli harmoniques. Morceau très heavy et puissant encore une fois. Enfin, l'album se termine par "Lack of communication" une reprise survitaminée du groupe RATT. Le titre est bien évidemment très heavy et va se terminer très puissamment (la batterie se déchainant).

Ce FROST est donc une excellente surprise car d'une part on ne l'attendait pas et d'autre part, il se propose très varié, très heavy, très plaisant et plein de tonicité. Ici, il n'est point question d'originalité mais uniquement de musique heavy metal sans prétention. Un bon album qui ne se prend donc pas au sérieux, et qui n'existe que par amour du metal. Merci Monsieur FROST.

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


MANIGANCE
D'un Autre Sang (2004)
Heavy metal




HITTMAN
Vivas Machina (1993)
Superbe album très varié! et pêchu!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Jack Frost (chant, guitare)
- Harry Hess (chant)
- Steve Brown (chant)
- Jack Emrick (chant)
- Joe Comeau (chant)
- Rob Rock (chant)
- Bobby Lucas (chant)
- Mike Duda (basse)
- Billy Childs (basse)
- Joey Vera (basse)
- Michael Lepond (basse)
- Gonzo Sandoval (batterie)
- Johnny Dee (batterie)


1. Stay
2. The Chase
3. Brotherhood Of Lies
4. What's Left
5. The Man I Am
6. Nippin At Your Ear
7. What I Say
8. Fight Fire With Fire
9. Slow Burn
10. Lack Of Communication



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod