Recherche avancée       Liste groupes



      
POST  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2017 Homecoming
 

- Style : Deafheaven, Lantlôs

SORROW PLAGUES - Homecoming (2017)
Par STORM le 19 Septembre 2023          Consultée 460 fois

SORROW PLAGUES ou l’art de faire convoler en noces la mélodie avec la vapeur. Vous savez, cette transformation naturelle ou provoquée d’un liquide vers sa destinée aérienne. La pochette ne dément pas cette intuition, tout dans cet album est un panorama hypnotique mêlant du connu à l’inconnu. De fait, je retrouve d’emblée des accointances avec le "Shine In Purity" de SOULLESS que je vous ai chroniqué il y a quelques temps, quoique SORROW OF PLAGUES concentre davantage de fougue et les claviers atmosphériques, omniprésents, accompagnent nombre de passages blast avec puissance. Néanmoins, nous retrouvons sur "Homecoming" ce même amour de l’auteur pour la profondeur et l’exploration de la rêverie. Il faut bien se le dire cher lecteur, sonder son intime c’est postuler à soi, c’est faire vivre et épancher ce qui a sommeillé, hiberné, mué dans un voyage laborieux avec le temps qui passe ou a fui. Et cette fuite permet le débordement, l’expression de ce trop-plein faisant accoucher l’art et la création.

Du haut de son très jeune âge, David Lovejoy n’a vraiment pas la gueule de l’emploi et c’est bien cela qui est encore plus satisfaisant à mes yeux. L’Anglais a donc biberonné autant de Black Metal que de Post Rock ou de Space Rock. Je retrouve cet amour pour les vaporeux SLOWDIVE, MY BLOODY VALENTINE ou les Post-Rockeurs MOGWAI ou bien encore GODSPEED YOU BLACK EMPEROR! Cependant, nous sommes davantage au contact avec SORROW PLAGUES avec des éléments s’approchant de la branche Post du Black Metal. Un vrai fourre-tout cette appellation mais David s’en sort bien et apporte même une preuve à l’édifice en poivrant un peu sa musique d’éléments Pop, une Pop qui instille une dose piquante d’aération et de plaisir. Je vous rassure tout de suite ne partez pas car cela reste du Metal, très certainement même mais il s’agit plutôt là d’une énième gemme de Black Metal à tendance innovante, un autre bourgeon mutant qui aurait de quoi méduser les plus trves de bidule d’entre nous mais donne le La pourtant de l’exploration musicale à la croisée d’influences diverses. Le chant est hurlé, les guitares rapides balancent à la volée des mélodies ravageuses si bien qu’il faut vous parer à être contenté mais aussi surpris et dépossédé un peu de vous-même à l’écoute de cet album. Écoutez ce beau titre qu’est "Disillusioned" par exemple.

Faut-il que vous écoutiez alors ce saxophone qui ne trébuche pas en accordage avec les guitares sur la pièce musicale "Homecoming" ? Cette dernière piste est instrumentale et est l’expression de tout le talent de D. Lovejoy. Un pièce musicale pleine de nuances, hyper bien structurée, qui envoie bien la tête dans les étoiles avec ses montées planantes : une très belle réussite.

"Viens-tu troubler, avec ta puissante grimace,
La fête de la Vie ? ou quelque vieux désir,
Éperonnant encore ta vivante carcasse,
Te pousse-t-il, crédule, au sabbat du Plaisir ?" (1).

Il y a du Baudelaire dans la musique de SORROW PLAGUES, cette dernière s’habille d’un romantisme noir et désabusé. Je sens le spleen guidé la plume des lyrics, avec en toile de fond la tristesse et l’incompréhension, le conflit interne et la crainte de vriller. Si vous aimez par exemple AN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN, COLD BODY RADIATION, LANTLÔS, SKYBORNE REVERIES, SLEEPING PEONIES ou bien encore DEAFHEAVEN, jetez plus qu’une oreille sur cet opus surprenant à plus d’un tour qui continuera son trajet vers votre propre firmament.

(1) Charles Baudelaire : "Danse Macabre" – Les Fleurs du Mal – 1857.

A lire aussi en POST par STORM :


EUDAIMONY
Futile (2013)
Fugue Rimbaldienne




TRNA
Istok (2021)
Les Russes : maîtres du Post-Black Atmo


Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- David Lovejoy (tout)


1. Departure
2. Disillusioned
3. Isolated
4. Irreversible
5. Relinquish
6. Homecoming



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod