Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2021 Strong
 

- Membre : Nightwish

ANETTE OLZON - Strong (2021)
Par STEPHEN PAGE le 9 Juin 2022          Consultée 729 fois

2007 : Anette OLZON vit un rêve éveillé en étant choisie parmi deux mille candidats afin de devenir la nouvelle chanteuse de NIGHTWISH. En 2012, le rêve tourne au cauchemar. Devenue la cible des fans "die-hard" du groupe elle sera limogée, remplacée manu militari par Floor Jansen. La pauvre Anette mettra plus d'un an à s'en remettre avant de revenir avec son premier album solo "Shine" en 2014.
Je dois bien vous l'avouer, "Shine" ne m'avait pas spécialement marqué à l'époque. Beaucoup trop Pop, trop mielleux.

Deuxième album solo donc pour Anette, quand même sept ans après son premier effort solo.
Mais il convient de remarquer que depuis quelques années Anette semble revenir (via le label Frontiers) à une musique foncièrement plus Metal. L'album en duo avec Russell Allen (SYMPHONY X, ADRENALINE MOB) "Worlds Apart" sorti en 2020 ainsi que The DARK ELEMENT, deux albums avec Jani Liimatainen (ex SONATA ARCTICA) en sont les meilleurs représentants.

Évidemment il est impossible de ne pas parler de NIGHTWISH. Nous connaissons tous la demoiselle de par son passage au sein de ce groupe pendant cinq ans le temps de deux albums. Dire que son passage au sein de NIGHTWISH fut chaotique est un doux euphémisme. Jugée trop Pop, pas assez charismatique, pas assez soprano (le style pas le chanteur !!), bref, la pauvre en a bavé durant ces cinq années. Et que dire de son licenciement...
Et pourtant, pour avoir maintes et maintes fois réécouté les deux albums de NIGHTWISH avec Anette, force est de constater qu'ils sont loin d'être mauvais. Son timbre de voix, à défaut d'être d'une grande puissance est toujours très agréable. Mais avec le temps, l'eau a coulé sous les ponts et Anette a doucement mais sûrement remonté la pente et depuis cinq ans elle enchaîne les projets avec une conviction à toute épreuve.

Alors ce "Strong" me direz-vous ?
Il a été composé et produit par le guitariste Magnus Karlsson (est-ce que ce type trouve le temps de dormir ?) avec qui elle avait déjà travaillé sur le RUSSELL/OLZON. Après une entrée dynamique "Bye Bye Bye" (beautiful?) on enchaîne avec le bon "Sick Of You" au refrain popisant. Le son est vraiment typique des productions Jacob Hansen (VOLBEAT, PRETTY MAIDS), façon mur sonore mais toujours très synthétique. Mais ce qui frappe d'entrée c'est la direction musicale prise par Anette (ou Magnus). Cet album se veut vraiment très Metal, très punchy. Ce n'est peut-être pas la comparaison la plus flatteuse mais j'y vois beaucoup d'AMARANTHE dans cet album, notamment l'utilisation des claviers, extrêmement présents, tout au long de l'album.

L'excellent "Parasite", Heavy et Speed à souhait avec ses growls assurés par Johan Husgafvel, son mari à la ville, bassiste de PAIN en est le parfait exemple. Growls que l'on retrouvera tout au long de l'album et qui viendront contrebalancer la voix douce d'Anette. C'est pour le coup un choix gagnant. "Strong" fait également partie des meilleurs moments de cet album avec un chant plus grave d'Anette contrebalancé par la petite montée très agréable sur le refrain.

Même s'il faut saluer comme il se doit la prise de risque d'Anette de considérablement durcir le ton, force est de constater qu'on a l'impression de frôler l'indigestion et de parfois ne pas trop faire de différence entre certains morceaux. C'est d'ailleurs souvent le cas avec les productions massives de Hansen.
Heureusement d'ailleurs qu'un morceau comme "Sad Lullaby" vient casser le rythme avec son côté très aérien. C'est un album "prêt à consommer", comme souvent d'ailleurs avec Karlsson, vite fait, bien fait, mais c'est également le genre d'album qu'on a également tendance à vite ranger dans son étagère.
Les inconditionnels d'Anette, les adorateurs de Magnus Karlsson y trouveront leur compte et ne bouderont pas leur plaisir à l'écoute de cet album très énergique. Et moi-même je suis ravi de retrouver Anette en aussi bonne forme et prête à en découdre.

La politique de Frontiers Records de capitaliser un maximum sur le nom de certains chanteurs, soit en solo, soit en duo fait qu'à un moment donné on commencer à frôler la surproduction et provoquer une certaine lassitude chez l'auditeur. Les albums sont rarement mauvais, ce "Strong" en est l'illustration mais à force de trop tirer sur la corde elle finira forcément par rompre.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par STEPHEN PAGE :


RAGE
Lingua Mortis Orchestra (2013)
Orchestra Manoeuvre in the Light




RAGE
21 (2012)
Les dés sont jetés


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Anette Olzon. (chant)
- Magnus Karlsson. (guitares)
- Johan Husgafvel. (basse, growls)
- Anders Köllerfors. (batterie)


1. Bye Bye Bye
2. Sick Of You
3. I Need To Stay
4. Strong
5. Parasite
6. Sad Lullaby
7. Fantastic Fanatic
8. Who Can Save Them
9. Catcher Of My Dreams
10. Hear Them Roar
11. Roll The Dice



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod