Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


TIERRA SANTA - Indomable (2003)
Par POWERSYLV le 1er Avril 2003          Consultée 3689 fois

Attention ! Ce disque pourrait être l'un des chocs de l'année et révéler (enfin !) ce très bon groupe de heavy-metal espagnol qu'est TIERRA SANTA. C'est personnellement le premier disque de metal espagnol que je me fourre entre les oreilles et je dois dire que je me suis pris une baffe. Je savais la scène prolifique depuis quelques temps (MAGO DE OZ entre autres ...) mais je ne m'y étais pas trop attardé. La première fois qu'on entend du metal chanté en espagnol, y a pas à dire ça fait un sacré choc. A ce niveau, il faut s'habituer, mais bon ça ne m'a pas pris trop de temps.

Pour la musique, on se retrouve avec un style que j'affectionne particulièrement : un heavy-metal souvent speed, souvent plus soutenu mais toujours mélodique, avec quelques petits arrangements (nappes de synthés) vraiment très très discrets afin de ne pas affecter le côté incisif du style. Et surtout, des guitares mélodiques mais tranchantes et une rythmique soutenue qui vous donne cette irresistible envie de taper du pied du début à la fin. Et puis des refrains imparables qu'on arrive à mémoriser même quand on ne connait pas la langue de Cervantès. Bref, le panard. D'emblée, les deux premiers titres foncent dans le tas :
"Alas De Fuego" et "Indomable" sont deux hits en puissance avec leurs rythmiques et leurs riffs très RUNNING WILD (je n'ose pas dire GRAVE DIGGER, un GRAVE DIGGER un peu plus soft quand même :o) la ressemblance s'arrête là car Angel a plus une voix traditionnelle, mais néanmoins superbe, sans crier ni s'exciter). Le pont à guitares en plein milieu de "Indomable" est un grand moment ! Un régal ! On se demande si nos 4 lascars n'ont pas des ascendances teutonnes :o) De plus, il n'y a qu'à voir les références au niveau des titres (le belliqueux interlude Wagnerien "Coro De Guerreros" avec ses choeurs et ses bruits de batailles façon péplum, "Las Walkirias") pour voir que le groupe aime composer dans les thêmes chers au metal nordique et anglo-saxon.

Dans tout celà, on trouve également des titres aux ambiances plus feutrées mais tous aussi efficaces : "Quien Ilora Hoy Por Ti" avec son intro épique, son mid-tempo et ses guitares maideniennes, "El Corazon Del Guerrero" (l'intro me fait penser au riff de "Bad Boys Running Wild" de SCORPIONS) et "Hamlet" qui évoquent avec leurs discrètes nappes de synthés des climats proches de ceux que des groupes de heavy mélodiques comme PRETTY MAIDS pouvaient développer dans les années 80. Et ces solos de grattes hallucinants de maîtrise et de spontaneité ("Alas De Fuego", "Las Puertas Del Inferno" ... ).

Bref, en ce qui me concerne la messe est dite et vous comprendrez qu'avec de tels arguments, aucune discussion n'est possible, je suis fan :)) ! Ce disque, je n'ai pas hésité à le ranger dans les monuments de ma discothèque, entre ma collection IRON MAIDEN et le Glory To The Brave d'HAMMERFALL (rien que ça !). Si à la lecture de cette chronique vous êtes aussi enthousiastes que je le suis actuellement à l'écrire tout en réécoutant le CD, allez-y n'hésitez pas, foncez dès sa sortie ! C'est un ordre :)

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


HALFORD
Live Insurrection (2001)
Heavy metal




HARMONY
Dreaming Awake (2003)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Ángel San Juan (chant, guitare)
- Arturo Morras (guitare, chœurs)
- Roberto Gonzalo (basse, chœurs)
- Iñaki Fernández (batterie)


1. Alas De Fuego
2. Indomable
3. Quien Ilora Hoy Por Ti
4. Hamlet
5. El Canto De Las Sirenas
6. Coro De Guerreros
7. Las Walkirias
8. El Corazion Del Guerrero
9. Azote De Dios
10. Las Puertas Del Infierno



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod