Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Bandcamp (53)

TRIGGER - Back To The Roots (2021)
Par FREDOUILLE le 5 Novembre 2021          Consultée 1050 fois

Bon vous le savez bien depuis que vous me côtoyez sur Nightfall, je ne suis pas un très grand expert de Death Metal. Je ne connais pour ainsi que très (trop) peu de groupes, et pour le peu que je connaisse c’est parce que ceux-ci évoluent dans un Death Metal a minima pas trop bourrin (pas du Grind par exemple, ou pas trop du Brutal Death), plutôt accessible au final et avec son lot juste suffisant de brutalité, de riffs tranchants et de rythmiques en béton armé. Pour vous situer un peu, je pourrais donc citer en vrac parmi les groupes que j’affectionne, KATAKLYSM, BOLT THROWER, VADER, ou bien encore VITAL REMAINS (pour le côté un peu plus technique). J'en oublie très certainement.

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de la scène Death Metal russe et tout particulièrement de TRIGGER que j’ai découvert en écoutant un autre groupe russe de Death Metal Old School du nom de CORPSE WORSHIP (avec des membres de TRIGGER d'ailleurs ! Album "Horror Chronicles" -2021- Un peu plus poisseux celui-ci). TRIGGER qui veut dire gâchette en français est aussi et par conséquent un groupe russe, fondé à l’été 2004 par trois amis Artem Mozhaev (à ce jour le seul membre originel de la formation), Aleksei Myakishev, et Kulagin Dmitriy (R.I.P. en 2005) et originaire de Pavlovo dans la région de Nijni Novgorod. Ce groupe qui m’était encore inconnu il y a un mois vient pourtant de publier son déjà quatrième album, un "Back To The Roots" à l’artwork bien saignant et sympathique, bien dans l’esprit d’un CANNIBAL CORPSE n’est-il pas ? Cet album qui fait donc suite à "Under Hypnosis" sorti en 2014 et à "Old School" sorti en 2017, m’a pas mal tapé dans l’œil il faut bien le reconnaître, d'où ce modeste papier aujourd'hui.

Et si ce disque m’a sacrément séduit (entendez par là aussi qu'il m'a aussi bien botté le train), c’est bien parce que le Death Metal Old School proposé par TRIGGER me correspond à la perfection. Déjà, il y a ce son pachydermique. Un son gras, des plus denses et des plus massifs telle une chape de plomb vous fracassant la tête. Et puis il y a aussi la présence de ces rythmiques en béton armé (avec des rafales de blast beats au menu), d’une lourdeur même à faire pâlir les Anglais de BOLT THROWER (écoutez donc "Back To The Roots") dont TRIGGER se rapproche parfois. La musique de TRIGGER se caractérise également par des tempos qui oscillent bien souvent entre assez lents et relativement rapides (à l’image de "Expulsion Of Pain") lorsque les Russes ne décident pas tout simplement de tout faire exploser en plaçant quelques fulgurances dont des accélérations rythmiques à défriser un phacochère. Pour illustrer au mieux mon propos, prenez par exemple le morceau fracassant qu'est "Situation Is Tense" qui démarre avec un rythme relativement lourd et lent avant de passer soudainement la surmultipliée avec une déconcertante limpidité. Mandale assurée ! L’ensemble est emmené bien évidemment par un chant growlé puissant et bien profond ce qui renforce incontestablement la force de frappe des compositions. Et pour ne rien oublier, TRIGGER se permet aussi le luxe de nous balancer quelques soli pas piqués des hannetons (sur "Situation Is Tense" et "Back To The Roots" notamment). En somme ? Je kiffe vraiment ce type de Death Metal !

Si la musique de TRIGGER reste mine de rien des plus brutales, des associations avec des groupes comme BOLT THROWER (déjà vu plus haut), les Allemands d'OBSCENITY ou encore les vétérans américains de JUNGLE ROT (bien que plus Thrash dans l’esprit ceux-là) peuvent d’ailleurs à son écoute surgir à l’esprit, elle reste relativement aérée et particulièrement travaillée avec l’air de rien beaucoup de variations au programme que ce soit dans les riffs ("No More Lies", la tuerie qu'est "Blood Terror" et ses enchainements -jouissif-), les rythmiques ("Back To The Roots", "Vomiting Flame") mais également dans les ambiances que TRIGGER prend le temps de façonner comme sur ce lancinant "Alcoholic Slavery" et ses quelques lignes orientales. Tant et si bien que ce disque ne nous paraît à aucun moment ennuyeux, et encore moins linéaire. Bien évidemment, TRIGGER n’a certainement pas inventé le fil à couper le beurre, je suis persuadé que beaucoup de riffs et plans présents sur ce disque (sur "No More Lies" par exemple) ont déjà été entendus et réalisés maintes fois par le passé par des groupes légendaires et autrement plus connus, mais il est à noter que ce "Back To The Roots" tel un bulldozer lancé à pleine vitesse, nous ratatine néanmoins la face bien comme il faut et ce en un peu plus de quarante et une minutes, fort de ce Death Metal à l'ancienne (pour ne pas dire traditionnel) qui n’est donc pas sans rappeler quelques canons du genre.

Avis donc aux amateurs ! J'attends vos avis.

Note réelle : 3,5/5.

Morceaux préférés : "Back To The Roots", "Blood Terror", "Situation Is Tense" !

A lire aussi en DEATH METAL par FREDOUILLE :


SCAR SYMMETRY
Symmetric In Design (2005)
Death Progressif aux influences Soilworkiennes




BE'LAKOR
Of Breath And Bone (2012)
L'album Death mélodique de l'année 2012 ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Artem Mozhaev (guitares)
- Ramin Dragar (chant)
- Vladimir Malakhov (batterie)
- Ulyana Andreeva (basse)


1. Situation Is Tense
2. Back To The Roots
3. Rejection Of Reality
4. Alcoholic Slavery
5. No More Lies
6. Expulsion Of Pain
7. Blood Terror
8. Crystal Lake
9. Worn And Torn
10. Vomitting Flame



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod