Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


2020 Balefire

ILLUMNATION - Balefire (2020)
Par ANIMA le 26 Septembre 2021          Consultée 407 fois

Velvet R. Wings est un nom qui peut vous dire quelque chose si vous suivez un peu les chroniques que j’écris. La dame ayant prêté sa voix sur les albums de SDREAMEXPLORERS et FROZEN NIGHT. Et bien sachez qu’en plus de ses participations à ces albums (ainsi qu’a pas mal de sorties du collectif PONIES AT DAWN, oui on retourne chez les poneys) elle tient aussi sont petit groupe de Folk nommé ILLUMNATION. Et si les sorties du groupe s’inscrivent uniquement dans la Folk et ne sauraient se retrouver sur Nightfall (je profite d’une parenthèse pour quand même vous recommander leur album "Paper Boats", parce qu’il est quand même très chouette), "Balefire", la dernière sortie en date du groupe a quant à elle quelques petites choses à montrer en terme de Metal.

Au programme de cet EP, on retrouve trois compos originales ainsi que deux reprises (dont une enregistrée en live) pour vingt minutes que je qualifierais d’agréables. Du côté des compos originales, "Enlightenment" fait office d’introduction plutôt surprenante puisque si les bruits de vagues et le duo harpe / flûte qui nous accueillent semblent tomber sous le sens, l’arrivée d’un beat Électro après un petit crescendo surprend et vient ajouter une certaine tension par dessus les instruments aux sons doux et apaisants, tension qui augmente par la suite avec l’arrivée des guitares jusqu’à ce qu’un coup de tonnerre ne mette fin au morceau pour lancer la suite. Et si son démarrage se montre tonitruant, "M’Aidez – Ashes And Dust" s’apaise dès que Velvet se met à chanter. Malgré la rudesse des guitares électriques, on se retrouve face à la douceur du duo harpe / violon et à la belle voix qui me rappelle plus celle que l’on peut entendre dans les groupes de Folk que dans du Metal Sympho à chanteuse. Au final, seul le solo de guitare vient mettre un coup d’adrénaline tel une vague qui frapperait le personnage naufragé sur la pochette de l’EP. Quand à "Immortal", c’est un peu l’inverse, l’intro est calme mais le morceau devient plus vigoureux et entraînant, plus porté par ses riffs aussi, me rappelant un peu ce que font les Français de FENRIR. On a même droit à un passage quasi Mélodeath avec le solo et le break qui l’annoncent. Et le tout se montre très efficace et catchy, les lignes de chant notamment restent bien en tête.

Et quid des reprises alors ? La première reprend "Je Te Rends Mon Amour" de Mylène FARMER, le début du morceau joue sur un faux calme avec sa guitare acoustique qui amène une intensité palpable avant de lancer le Metal après deux belles minutes et c’est pas le solo de synthé qui va faire redescendre cette intensité, bien au contraire, je trouve d’ailleurs que cette reprise surpasse l’originale (oui, il m’arrive d’en écouter). Ensuite, "In The Flame" reprend un morceau de Darren Korb composé à l’origine pour le jeu-vidéo Pyre (de Supergiant Games, ceux derrière Bastion et Hades) et reste somme toute assez proche de l’original, néanmoins, la captation live (au son très propre d’ailleurs et enregistré lors d’une convention brony et autre grosse parenthèse, je vous invite à aller regarder l’enregistrement de leur concert à la Galacon 2019, c’est trouvable sur YouTube et pour y avoir assisté, la performance fut belle) prend le parti d’enlever toute percussion, rendant ainsi le morceau plus aérien.

Je ne sais pas ce que prépare ILLUMNATION pour la suite (à part une participation de ses membres au futur album des PONIES AT DAWN courant novembre), je ne sais pas si cet "Balefire" sera le seul témoignage d’un passage du groupe dans le monde du Metal ou si il annonce une nouvelle direction pour eux. Quoi qu’il en soit, je suis conquis par cet EP et attend patiemment les prochains projets de ses membres. Ah, et si on me demande pourquoi je sors cette chronique d’un peu nulle part, sachez que j’avais envie de balancer à nouveau des poneys dans le coin.

A lire aussi en FOLK METAL :


BORKNAGAR
Origin (2006)
Borknagar s'essaye à l'acoustique




SKYCLAD
The Answer Machine? (1997)
Mais où vont ils chercher autant d'inspiration ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   ANIMA

 
  N/A



- Velvet R. Wings (chant, harpe, flutes, ocarina)
- Andy Feelin (programmation, synthé, basse, guitare accoustique)
- Soul String (guitare électrique, basse, programmation)
- Koron Korak (violon)


1. Enlightenment
2. M'aidez - Ashes And Dust
3. Immortal
4. Je Te Rends Ton Amour
5. In The Flame - Live At Czequestria 2019



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod