Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL ATMOSPHéRIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Bandcamp (369)

AUÐN - Vökudraumsins Fangi (2020)
Par PERE FRANSOUA le 16 Mars 2021          Consultée 1282 fois

Je suis fatigué et j’ai la flemme.
Et de toute façon j’ai pas le temps.
Les doigts m’en tombent rien que de penser à écrire les noms des titres en islandais, rien que d’imaginer aller chercher au fond de moi la motivation pour entreprendre le début d’une analyse de ce qui se passe en détail dans les morceaux.
Pourtant il est super bien ce nouvel album.
J’l’ai déjà écouté plein de fois sur Spotify. C’est pratique Spotify. Même plus besoin de faire des contorsions pour télécharger illégalement, même pas besoin d’acheter le disque physique, de toute façon j’ai pas le temps d’aller chez un disquaire.
La flemme et le couvre-feu.
C’est dommage, ce disque aurait mérité que je fasse des efforts, que je donne des arguments, que je vous donne l’envie d’en avoir envie. J’ai un passif avec ce groupe, fier de les suivre depuis le début et d’en avoir parlé ici. J’me sens responsable et du coup j’me sens coupable.

J’ai aussi un passif avec mes chroniques en général puisque je fais partie de ceux qui font dans la tartine. Même quand je veux pas, irrésistiblement, je suis emporté l’envie de tout dire, d’aborder tous les aspects, d’aller au fond des choses. Alors excusez-moi d’avance mais je vais faire court.

Troisième album déjà, dans la lignée des précédents, mais en mode synthèse mature, genre le côté direct du premier et le côté très atmo du second. La production fait la synthèse aussi et du coup atteint une forme de perfection dans le style. Toujours ce bon et beau Black Metal atmosphérique plein d’émotions, un Black digne qui ne verse jamais dans le malsain.

De l’émotion donc, dans de bonnes et riches structures, quand ça commence dans le dur ils savent rebondir et ils sont plutôt forts en montées progressives. Des bons blasts beats avec la batterie qui fait tout bien ce qu’on attend d’elle dans ce genre de cas, un régal, et puis des trémolos galvanisants, les hurlements poignants. Plus accrocheur que le second (il y a quelques crochets bien vus) mais toujours profond et sachant être prenant. On rivalise bien avec WOLVES IN THE THRONE ROOM, dans un registre pas du tout forestier. Ah si, une nouveauté, leur bassiste d’avant est passé à la guitare ce qui fait qu’ils sont trois guitaristes alors c’est bien riche tous ses arpèges mélancoliques et ils sont bien gros ces murs de son et elles sont bien comme il faut ces mélodies en trémolo. Du coup ils ont un nouveau bassiste et en plus son instrument est audible.

Des fois on glisse vers le Rock Alternatif ou indépendant j’sais pas comment le qualifier mais je pense carrément à NOIR DÉSIR et aux sons surprenants de Serge Teyssot-Gay et ça rend bien et non je vous citerai pas dans quelle(s) partie(s) de quel(s) morceau(x) j’ai dit que je le ferai pas alors je le fais pas. Ça m’étonnerait que AUÐN ait écouté feu NOIR DÉSIR donc leur inspiration vient d’ailleurs mais je m’y connais pas assez pour citer autre chose. Ou alors MADRUGADA. Ouais le premier album, il est génial, qu’est-ce que je l’ai écouté.

C’est tellement fait pour moi ce disque que ça en devient gênant. Le nouvel AUÐN c’est tellement un bon album, la concrétisation et la consécration en plus, donc leur meilleur, qu’en temps normal j’aurais dû proposer de la Sélection du Site, mais nom de Dieu quelle flemme. Et puis même si je l’ai écouté beaucoup, ça ne me paraît pas suffisant, j’ai pas pu tout arrêter pour n’écouter que lui. Au contraire. J’en peux plus d’écouter jusqu’à l’écœurement un disque afin d’être sûr sûr sûr. Ce que je veux c’est écouter du Funeral Doom. Ça fait des mois que ça dure. Que ce soit lent et sans espoir. Ah, et du MANOWAR aussi. Ou n’importe quoi avec de la basse plus grosse que le bœuf. Voilà, même KORN. Ou alors ce que j’aime bien faire en ce moment c’est mettre toute ma bibliothèque en lecture aléatoire, c’est frais c’est surprenant.

Le nouvel AUÐN, c’est vraiment très bien, achetez-le, écoutez-le, du beau Black Atmo plein d’émotions, pas sale ni diabolique, plutôt adulte et digne. Du style. De la classe. Quand c’est rapide c’est très rapide et t’es grisé, quand c’est lent c’est touchant. Maintenant laissez-moi tranquille.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par PERE FRANSOUA :


CRADLE OF FILTH
Cruelty And The Beast - Re-mistressed (2019)
Il était un effroi...




WOLVES IN THE THRONE ROOM
Thrice Woven (2017)
Back on top of their game.. of thrones

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   PERE FRANSOUA

 
  N/A



- Hjálmar Gylfason (guitares)
- Sigurður Kjartan Pálsson (batterie)
- Aðalsteinn Magnússon (guitares)
- Andri Björn Birgisson (guitares)
- Hjalti Sveinsson (vocaux)
- Matthías Hlífar Mogensen (basse)


1. Einn Um Alla Tíð
2. Eldborg
3. Birtan Hugann Brennir
4. Verður Von Að Bráð
5. Drepsótt
6. Næðir Um
7. Horfin Mér
8. Á Himin Stara
9. Ljóstýra
10. Vökudraumsins Fangi



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod