Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK UN PEU MÉLO  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HÄXANU - Snare Of All Salvation (2020)
Par POSITRON le 17 Mai 2020          Consultée 567 fois

Aujourd'hui je suis content comme une commère parce qu'on va parler people ! En effet HÄXANU est un groupe de Black Metal des États-Unis réunissant L.C. de LICHMAGICK – mais si, le ARNAUT PAVLE américain – au chant et Alex Poole, également connu sous le nom d'Esoterica ou sous les initiales A.P., aux instruments. Puisque vous suivez le Black Metal game UG vous êtes évidemment excités comme des puces en lisant ces noms mais je vais quand même vous faire le petit rattrapage vu qu'on a rien (ou presque) chroniqué d'eux. Et par rattrapage ce que je veux dire c'est que je vais vous tartiner le CV complet sur tout un paragraphe. On inspire un grand coup :

Parmi ses trois milliards de groupes, Alex Poole est connu pour sa participation à RINGARË, CHAOS MOON, KRIEG et GARDSGHASTR (featuring l'illustre Swartadauþuz de BEKËTH NEXËHMÜ). Il s'agit également du plus islandais des américains de part son projet disso-psyché SKAPHE (featuring D.G. de MISÞYRMING), sa participation à MARTRÖÐ, chroniqué par Isaac et featuring masse de monde dont MkM d'ANTAEUS c-à-d un des meilleurs chanteurs de Black Metal de l'Histoire. Il héberge d'ailleurs SKAPHE et MARTRÖÐ sur le label Mystikaos qu'il a co-fondé avec le gars de WORMLUST avec lequel il a déjà collaboré musicalement, label qui accueille d'ailleurs SERPENT COLUMN et, tiens, tiens, tiens, ARNAUT PAVLE. Le monde est petit, etc.

Passé ce mur de noms, vous pourriez vous dire que ok c'est encore une collaboration d'un artiste multi-récidiviste, très bien admettons, merci pour cet exposé de la scène Posi mais j'en ai rien à foutre. Déjà ça n'est pas très gentil mais ensuite vous manqueriez un point essentiel qui m'a poussé à bien sucer la bite d'Alex Poole pendant tout un paragraphe : si cet homme a déjà deux milliards de projets et a pu collaborer avec les plus grand musiciens de la scène Black Metal actuelle (en toute objectivité), qu'est-ce qui le pousse à s'associer à un quasi-inconnu ?

THE WOLF
IS AT
THE DOOR


Outre le hasard des rencontres c'est un chant suffisamment important pour propulser l'album de "très bon album de Black Metal" à "très bon album de Black Metal mais j'ai pas la flemme d'en parler". Les trois auditeurs francophones de LICHMAGICK auront pu juger de la compétence de L.C. en tant que vocaliste mais c'est une progression qui se manifeste physiquement dans nos tronches. ARGGG, etc. Tout cela est posé sur de l'Alex Poole A.O.C. de qualité certifiée, dans un registre assez traditionnel pour révoquer toute comparaison avec l'avant-gardisme de SKAPHE mais pas assez pour qu'on se fasse chier : un peu peu mélo mais pas vraiment Méloblack (en particulier "Materia Prima" qui est un peu le lead single de l'album), un peu Atmo mais pas vraiment Atmoblack, un peu disso mais pas vraiment Dissoblack.

Le couplage entre le chant très "habité" et même "ardent" (si, si) et ce côté mélo-pas-mélo à la fois triomphant et nostalgique m'évoque le black orthodoxe des débuts, avant que ça devienne un bordel qui regroupe tout ce qui est dissoblack et/ou sataniste. Un registre similaire à "Si Monumentum..." ou "Upheaval Of The Soul" sans vraiment s'en approcher assez niveau style pour pas que cette comparaison me mette mal à l'aise (*).

Il y a aussi la fin de la fantastique dernière piste – franchement la meilleure – qui révèle de manière indiscutable la patte Alex Poole si on avait pu la manquer jusqu'ici, une suspension atmo où après avoir craché les meilleures lignes du disque le chant se tait pendant sept minutes de voyage halluciné qui m'évoque cette expression anglaise qu'est "life-affirming" et dont je ne connais aucune traduction française satisfaisante.

Je n'ai pas mentionné outre mesure les quelques défauts du disque parce que j'ai un peu du mal à bien les saisir même après une petite dizaine d'écoutes à part ce son de kick pas ouf pendant les parties lentes (c'est un peu dommage). Par ailleurs, je vous conseille vivement de suivre L.C. et Alex Poole par vous-mêmes puisque soyons réalistes nous n'aurons pas leurs discographies complètes sur le site avant minimum une petite dizaine d'années, ce qui n'est pas une raison pour ne pas faire vos devoirs à la maison et écouter tous les groupes que j'ai cités, vous devriez en avoir pour un moment !

_ _ _ _

(*) En outre j'ai de bonnes raisons de croire qu'aucun des membres du groupe n'est vraiment sataniste orthodoxe. Mais voilà, je fais ce que je peux.

A lire aussi en BLACK METAL par POSITRON :


JUTE GYTE
Perdurance (2016)
La volupté des dissonances




GNAW THEIR TONGUES
Eschatological Scatology (2012)
Le goût de la merde.


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- A.p. (tout sauf)
- L.c. (argggg)


1. The Pale
2. Materia Prima
3. Sulfur, Salt, Mercury
4. Smaragdina
5. Anima Mundi
6. Snare Of All Salvation



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod