Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Stuck Mojo, Fozzy

The DUKE - My Kung Fu Is Good (2005)
Par MULKONTHEBEACH le 19 Avril 2020          Consultée 555 fois

Alors dans le creux de la vague avec son STUCK MOJO, groupe de Fusion légendaire basé à Atlanta en Géorgie, Rich Ward s’offre une récréation, un album solo, sous le patronyme de The DUKE, qui n’est autre que son surnom. Déjà occupé par son autre groupe FOZZY avec le catcheur Chris Jericho, il trouve néanmoins le temps de s’épancher sur un vrai projet personnel, qui le voit évoluer dans un univers musical inédit jusqu’alors.

On savait le guitariste avide de nouveaux horizons musicaux, notamment avec les derniers efforts studio de STUCK MOJO, où il prenait le chant plus qu’à son habitude, voyant ainsi Bonz et son éphémère successeur s’effacer progressivement... Avec le temps, le jeu du musculeux guitariste a grandement évolué, plus mélodique, plus versatile aussi, ses harmonies et soli sont à remarquer, alors qu’il n’était considéré que comme un simple “riffeur” à l’époque. Nous supposons aussi que l’homme a changé, moins engagé, plus mélancolique, et cela s’entend sur cet album frais, agréable à l’écoute, même s’il est bien loin de ce qu’il a pu proposer auparavant.

D’un ton général très Rock, “My Kung Fu Is Good” se laisse écouter avec grand plaisir, quand bien même ses sonorités nous surprennent de prime abord. Il s’en dégage une émotion palpable à laquelle le Mulk ne peut se soustraire, on ne se refait pas, “Immune” est ainsi un parfait single, fait de boucles discrètes, mais le son restant des plus organiques dans l’ensemble.
La constante dans cet album étant la mélodie, il faut s’organiser pour voir quelles sont nos attentes, l’intimisme d’une chanson au piano ou bien l’intensité d’une guitare électrifiée ? Les deux mon capitaine...
“Used To Be” en est le parfait exemple, d’une trame acoustique, les arrangements sont tels qu’on se laisse emporter par notre propre mélancolie, oubliant les codes, les standards, les catégories, on lâche totalement prise.

On avait peut-être une idée préconçue sur Rich Ward, américain pur jus du Sud, tatoué, adepte des salles de “fitness”, mais comme le dit l’adage, ne jamais juger un livre sur sa couverture ! L’Artiste est bien plus profond que son oeuvre le laisse paraître, bien au contraire. Il expérimente, s’essaie à des choses peu convenues ici, loin de son confort habituel. Ce qui est intéressant est de le voir croiser les genres avec brio, il en est des chemins de traverse comme dirait Francis ! Tour à tour, nous avons droit à un brassage des genres qui n’est franchement pas désagréable, notamment “Suicide Machine”, qui met à mal nos certitudes, car oui, on peut tout à fait lorgner du côté Rock sans renier ses racines “Heavy”, sans avoir à en rougir...

Loin, très loin de l’univers de STUCK MOJO, Rich Ward nous entraîne dans son projet solo, superbement composé et arrangé. Après, libre à vous d’adhérer ou non, mais le voyage est très plaisant.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par MULKONTHEBEACH :


SURVIVOR
Eye Of The Tiger (1982)
Le futur du passé du présent, et merde ! Écoutez!

(+ 1 kro-express)



Kip WINGER
Songs From The Ocean Floor (2000)
Parfois il est bon de prendre de l'âge !


Marquez et partagez




 
   MULKONTHEBEACH

 
  N/A



- Rich Ward Vocals (guitar, vocals)
- Frank 'bud' Fontsere (drums)
- Sean Delson (bass)
- Mike Martin (guitar)
- Eric Frampton (keyboards)
- Keith Watson (bass)
- Rick Beato (guitar, keyboards)
- Billy Grey (guitar)
- Rasheed Muhammad (percussion)
- Ryan Wexler (percussion)
- Nicole Jurovics (percussion)


1. I Give To You
2. Immune
3. Used To Be
4. Summer
5. Suicide Machine
6. Running
7. Show You The Way
8. Breathe
9. Back To You
10. At This Moment



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod