Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  COFFRET

Commentaires (8)
Questions / Réponses (1 / 3)
L' auteur
Acheter Ce Coffret
 


 

2017 Psychotic Symphony
 

- Style : Zierler
- Membre : Planet X, David Lee Roth , Talisman, Transatlantic, Trans-siberian Orchestra, Jeff Scott Soto , Steve Vai , The Winery Dogs , Pentakill, Axel Rudi Pell , John Arch , Black Country Communion, Bumblefoot, G3, Guns N' Roses, Liquid Tension Experiment, Liquid Trio Experiment, Mr. Big, Adrenaline Mob
- Style + Membre : Derek Sherinian , Dream Theater, Osi, Platypus
 

 Site Officiel (8)
 Chaine Youtube (8)

SONS OF APOLLO - Live With The Plovdiv Psychotic Symphony (2019)
Par JEFF KANJI le 6 Octobre 2019          Consultée 1174 fois

La formation et la sortie du premier album de SONS OF APOLLO ont été l'un des évènements Metal de 2017. Suivi rapidement par une tournée, "Psychotic Symphony" est l'occasion de s'arrêter en Bulgarie pour profiter de l'orchestre de la ville de Plovdiv, rompu désormais aux concerts Metal (TARJA, ACCEPT…) et présenter un Live certes, mais qui vaille le coup. Car même si les DelFuvio Bros sont très attendus du fait de leur passif commun au sein de DREAM THEATER, SONS OF APOLLO n'a jamais qu'un seul album à son actif.

Ce qui n'empêche pas nos cinq larrons de débarquer avec un triple Live de deux heures trente ! Et si chacun des virtuoses a son moment de gloire (à l'exception de Mike Portnoy qui pourtant raffolait de l'exercice à une époque), cela ne dure jamais bien longtemps, le seul à être véritablement barbant étant sans trop de surprise celui de Billy Sheehan, qui montre qu'il reste le boss du Game en matière de basse Rock. Celui de Ron Thal est le plus divertissant puisque même si le niveau du gaillard est stratosphérique, il ne cherche pas à épater la galerie mais à jouer ce qu'il sent (et à la guitare fretless s'il vous plaît), l'interaction avec le public étant largement accentuée par Jeff Scott Soto qui est parti boire une bière dans le public. Guitare et basse double-manche en main, c'est à un concert au service de la musicalité que nous offre SONS OF APOLLO même si les Américains n'oublient jamais de faire le show.

Aspect notamment que je ne pouvais pas tellement soulever concernant l'album, c'est qu'avec Mike Portnoy et Ron Thal, Jeff Scott Soto dispose de davantage que de choristes de luxe, le guitariste ayant prouvé ses talents en solo. L'entame sur "God Of The Sun" permet de prendre la pleine mesure de la qualité du groupe, alternant lignes mélodiques soignées voire impériales, passe d'armes musicales, mesures atypiques et changements d'ambiance. Il est important de noter que ce "Live With The Plovdiv Psychotic Symphony" a été réalisé sur une date unique, c'est donc à une représentation intégrale sans coupure (hormis la transition entre les deux parties du concert, la première qui voit le groupe livrer de belles versions de titres de son album, la seconde avec l'orchestre), que nous assistons grâce à la bonne idée de Portnoy de filmer et d'enregistrer cet événement. Et cela se sent je dois dire, tant il regorge de moments de spontanéité.

Mais je dois l'avouer, ce qui m'a très vite attiré dans ce Live c'est que la partie symphonique est totalement récréative pour SONS OF APOLLO qui va revisiter d'immenses classiques que quasi personne ne se risque à reprendre d'ordinaire. Jeff Scott Soto s'en amuse d'ailleurs à un moment donné avant de se lancer dans le bien-nommé "Labyrinth" en disant qu'il allait bien falloir qu'ils jouent un peu de leurs morceaux. Mais regardez le programme : "Kashmir", "Gates Of Babylon", "Dream On"… Est-il nécessaire de continuer ? Chacun respecte l'œuvre originale tout en y mettant son talent d'interprétation. L'orchestre est bien là mais pas spécialement mis en avant par le mixage, ce qui fait que notamment sur "The Show Must Go On" (et oui !) on distingue plus les choristes qu'on ne les entend réellement. Mais sur "Dream On" ou encore "Comfortably Numb" (avec un Mike Portnoy très bon en Roger Waters) c'est la claque ! L'osmose est réelle et c'est clairement la partie du Live que je préfère.

Car je sais que les puristes vont hurler, mais quand, à l'issue d'un solo de clavier fabuleux de Derek Sherinian, qui se paye le luxe de jouer "Eruption", le combo revisite le "Lines In The Sand" de "Falling Into Infinity", j'avoue que c'est difficile à avaler pour votre serviteur. Je fais partie de ceux qui trouvent cet album trop compliqué et "Lines In The Sand" en est sans conteste le fer de lance. "Hell's Kitchen" joué juste avant, mettait déjà la barre haut, mais c'était supportable. VAN HALEN permettra de finir le concert sur une dose de légèreté avec cet extrait de "Women And Children First" électrisant et festif, "Coming Home" concluant le set avec des remerciements chaleureux au public et des présentations simples qui font plaisir à voir. Jeff Scott Soto est un frontman hors-pair qui sait créer une connexion forte avec le public, s'exprimant régulièrement dans sa langue avec des mots relativement simples mais qu'il sait utiliser, comme lorsque avant de se lancer dans un "Prophet's Song" dantesque, il entonne une chanson populaire que le public reprend très vite à gorge déployée.

Un bien bel objet que ce coffret (trois CD et un DVD) qui vient asseoir la pérennité de SONS OF APOLLO (qui n'aura pas oublié d'interpréter "Alive" le nouveau titre sorti l'an dernier), à se procurer évidemment si vous êtes fan de Prog, mais aussi pour ce fabuleux best-of symphonique du nec plus ultra composé par la musique Rock ces quarante dernières années.

A lire aussi en METAL PROG par JEFF KANJI :


VANISHING POINT
Distant Is The Sun (2014)
Enfin la consécration ?




ROYAL HUNT
The Mission (2001)
Is there life on Mars?


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Jeff Scott Soto (chant)
- Billy Sheehan (basse)
- Ron 'bumblefoot' Thal (guitare)
- Derek Sherinian (claviers)
- Mike Portnoy (batterie)
- Plovdiv Symphony Orchestra


1. God Of The Sun
2. Signs Of Time
3. Divine Addiction
4. That Metal Show Theme
5. Just Let Me Breathe
6. Billy Sheehan Bass Solo
7. Lost In Oblivion
8. Jeff Scott Soto Solo Spot (the Prophet's Song/save
9. Alive
10. The Pink Panther Theme
11. Opus Maximus

1. Kashmir
2. Gates Of Babylon
3. Labyrinth
4. Dream On
5. Diary Of A Madman
6. Comfortably Numb
7. The Show Must Go On
8. Hell's Kitchen
9. Derek Sherinian Keyboard Solo
10. Lines In The Sand

1. Bumblefoot Guitar Spot
2. And The Cradle Will Rock
3. Coming Home



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod