Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK-PSYCHé OCCULTE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Luciferian Light Orchestra, The Devil's Blood , Blood Ceremony, The Night Flight Orchestra
- Membre : Deathchain, Demilich, Delirium's Order
 

 Facebook (265)
 Chaine Youtube (48)
 Bandcamp (260)

JESS AND THE ANCIENT ONES - Castaneda (2014)
Par WËN le 17 Septembre 2019          Consultée 554 fois

Un excellent premier album ; Un EP très très fortement recommandable pour lui emboîter le pas ; en l'espace d'un trio d'années, JESS AND THE ANCIENT ONES est passé, sans forcer son talent, du statut de valeur montante à celui de phénomène dont on attend déjà avec impatience la moindre livraison, la petite étincelle de "13th Breath Of The Zodiac" s'étant muée en un joli brasier psychédéliquement rituel et plein d'espoirs. Ces sorties d'une indubitable qualité, plutôt rapprochées (encadrées et entrecoupées d'un single et d'un split), leur permettent de faire doucement parler d'eux dans les milieux avertis jusqu'à en décrocher la première partie de la tournée américaine du Roi Diamant (2014).

Son matériel commençant à doucement dater et son second LP se laissant désirer, il est somme toute assez logique de voir poindre ce single, histoire de profiter de l'occasion pour avoir quelques nouveaux titres à promouvoir. Ici la formation finlandaise nous délivre deux compositions originales (alors que ses habitudes lui laissent plus volontiers consacrer une face B à un hommage de rigueur… COVEN et SHOCKING BLUES s'étant ainsi précédemment fait reprendre).

Sous cet artwork très inspiré des fresques locales aux origines de Carlos Castaneda (Pérou, shaman-philosophe et auteur d'ouvrages sur l'ésotérisme contemporain et le concept de tenségrité) et auquel est, sans guère de surprise, dédié cet EP éponyme (c'est lui, le portrait central sur la pochette), le groupe nous présente mine de rien un semblant d'évolution dans son son, de progression même, pour être plus précis. (Beaucoup) moins entraînantes et directes, les compositions gagnent par contre en finesse dans leurs arrangements et nous y surprenons un groupe se creusant davantage les méninges en termes de structures (s'éloignant du carcan couplet/refrain plus classique de ses débuts). Les deux titres surprennent ainsi par leur certain culot à coincer des ponts un peu partout, donnant au tout une enveloppe pour le moins éthérée et flottante (on ne vous raconte pas la nature des étranges effluves qui doivent s'échapper du ranch de répétition des 7 flying Finns) et nécessitant leur lot d'écoutes pour pleinement s'en imprégner. Par exemple, les effets de guitares triturées ouvrant et clôturant "Castaneda" et le chant plus empreint de spiritisme de Jess, ou encore cet orgue mystique qui s'invite plus d'une fois de manière très impromptue sur le bluesy-boogie "As To Be With Him", ont de quoi déstabiliser de prime abord. Mais jamais bien longtemps.

Car, dès que les guitares oscillent vers des cavalcades plus familières ou alors que s'annoncent les refrains frénétiquement groovy où la basse et l'orgue y jouent une danse hypnotique ("Castaneda"), la magie opère instantanément et le décalage ainsi créé fonctionne sans problème. On se raccroche à cette vieille branche de Jess qui nous emmène valser jusqu'au pont suivant. On se retrouve à flotter étrangement parmi toutes ces effluves psyché et vintage… Et un indéniable charme agit. Idem pour "As To Be With Him" qui par on ne sait quelles passes magiques dont seuls les Finlandais ont le secret, nous livre un décrochement final sorti d'on ne sait quel chapeau. Une conclusion toute en extase, envoûtante et hypno-féérique qui au gré de subtiles transitions nous noie en une totale fusion des sens.

Deux compositions, donc, en charge de nous présenter un JESS AND THE ANCIENT ONES dorénavant davantage orienté Occult Rock, l'étiquette Hard n'ayant, à quelques accélérations près, guère plus prise ici. Très sympathiques au demeurant et semblant augurer d'une ère nouvelle, celles-ci demeurent un peu en-deçà de ce que le groupe a su nous proposer de plus affriolant par le passé. Néanmoins, en alternative à la fougue de son premier jet, une certaine magie, quasi-palpable, flotte sur cette galette (uniquement éditée au format vinyle) et se déploie dès lors que le sillon effleure la cire. En découle un single de circonstance, non pas bâclé mais demandant un certain temps pour nous éveiller à tous ses secrets. Nos troubadours des sens taquinent leur sujet…

A lire aussi en HARD ROCK par WËN :


JESS AND THE ANCIENT ONES
Astral Sabbat (2013)
Du twist dans le mythe




JESS AND THE ANCIENT ONES
Jess And The Ancient Ones (2012)
Woman of mass destruction


Marquez et partagez




 
   WËN

 
  N/A



- Jess (chant)
- Thomas Fiend (guitare)
- Thomas Corpse (guitare)
- Von Stroh (guitare rythmique)
- Abraham (clavier)
- Fast Jake (basse)
- Yussuf (batterie, percus)


1. Castaneda
2. As To Be With Him



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod