Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK ARTISTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (15)

SILVERCHAIR - Young Modern (2007)
Par METALINGUS le 28 Mai 2019          Consultée 723 fois

Il est évident que cet album n’a aucunement sa place sur NIME : en plus de n’avoir jamais été Metal, SILVERCHAIR n’est désormais plus Grunge. Depuis "Diorama", nos amis australiens sont tombés dans le "Rock Artistique". Alors pourquoi prendre le temps de faire une chronique sur "Young Modern" ? Pour terminer la discographie, tout simplement.

Suite à "Diorama", les Australiens avaient mis fin au projet en grande partie à cause du problème de santé de leur charismatique leader : en plus d’être anorexique, Daniel était aux prises avec des problèmes liés à l’arthrite. Il aura donc fallu attendre cinq ans avant que les symptômes diminuent. "Young Modern" est donc la suite directe de son prédécesseur, mais encore plus artistique : Plus de pianos, voix travaillée, moins de guitares, ambiance plus légère. Les influences psychédéliques sont présentes, je pense notamment au DOORS sur "The Man That Knew Too Much" par exemple. Le rendu final me laisse plutôt indifférent fasse à cette déferlante d’accords brodés pour être écoutés en plein été, au volant d’un véhicule motorisé fenêtre baissée.

Daniel Johns est maintenant un homme et écrit selon son bon vouloir. Malheureusement, ses compositions tombent à plat pour les anciens fans qui ont dû déserter le groupe depuis "Diorama". Un changement de style qui a su apporter son lot de nouveaux fans (qui doivent se dire que le quatrième album du groupe est en fait leur premier) mais qui laisse un immense vide pour les amateurs de Grunge que je suis.

Bien sûr, tout n’est pas à jeter, certains morceaux, avec une bonne ouverture d’esprit, ne sont pas mal du tout : "Straight Lines", "Reflections Of A Sound" ou "Low" sont des titres accrocheurs. Pour le reste, il est clair que le disque pourrait être joué en fond sonore ou ferait une excellente musique d’ascenseur, sans plus.

Avec "Young Modern", SILVERCHAIR enfile les récompenses, les ventes de disques décollent. Un successeur est vite demandé par le grand public. Après quelques mois toutefois, le groupe annonce une "hibernation". L’explication est simple : SILVERCHAIR étant né lorsque les gars avaient seulement douze ans, il était maintenant temps pour eux de passer à autre chose. Chacun est parti de son côté afin de créer avec d’autres partenaires musicaux. Depuis 2007, nos Australiens n’ont donc pas donné suite à "Young Modern", préférant se concentrer sur leurs projets solos. Verra-t-on jamais une suite ? Rien n’est moins sûr.

Morceau préféré : "Reflections Of A Sound".

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF :


SOUTHERN EMPIRE
Civilisation (2018)
Quatre étapes en ballon




KANSAS
Masque (1975)
The man behind the mask


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Daniel Johns (chant,guitare)
- Chris Joannou (basse)
- Ben Gillies (batterie)


1. Young Modern Station
2. Straight Lines
3. If You Keep Losing Sleep
4. Reflections Of A Sound
5. Those Thieving Birds
6. The Man That Knew Too Much
7. Waiting All Day
8. Mind Reader
9. Low
10. Insomnia
11. All Across The World



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod