Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL PROG MODERNE  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (12)
 Chaine Youtube (9)

OVERWIND - I Can Do It Again (2018)
Par FREDOUILLE le 27 Septembre 2018          Consultée 622 fois

Et voici la belle petite surprise d'avant l'été 2018 (16 avril 2018 plus exactement) avec le troisième album (*) (deux albums et un EP l'ont précédé : "Illustrator" en 2014, "Level Complete" en 2015 et "Пятый Рим" en 2016) des Russes d'OVERWIND, formation originaire de Krasnodar et formée en 2013. Combo jusqu'ici inconnu au bataillon pour ma part mais qui m'a franchement surpris et plutôt très agréablement avec il faut bien le reconnaître un style un peu difficile à identifier au prime abord mais c'est là toute l'originalité de la musique ici proposée par ce groupe russe.

En effet, OVERWIND joue un Power Metal mélodique à tendance Progressive doté de multiples éléments modernes (de nombreuses touches Electro, de multiples samples sont à souligner - "Night Rider", "Black Out", l'addictif "Devil's Game" -) et surtout principale spécificité, il alterne avec beaucoup de brio chant clair et chant Death sur la quasi-totalité des compositions donnant non seulement à la galette une dimension supplémentaire mais aussi une texture très actuelle (voire moderne aussi) et possiblement une facette un tantinet Metalcore ("Blackout"). Autant d'éléments réjouissants qui font de ce disque un effort presque audacieux et dont l'alchimie est quasi parfaite puisque l'ensemble est magnifiquement réalisé, pas casse-oreille pour un sou (bien au contraire), les vocalises se combinant et s'équilibrant à merveille. Pour tout vous dire le rendu est plutôt assez chic et s'apparente au final à quelque chose de très léger et de très frais.

Et d’entrée de jeu il faut bien avouer qu'OVERWIND nous impressionne quelque peu tant les titres aussi variés soient-ils se succèdent sans le moindre temps mort. OVERWIND met le paquet avec des titres, - que dis-je de potentiels hits ?!!! -, de la trempe de "Labyrinth", absolument remarquable, fédérateur comme rarement et sa mélodie aux claviers totalement irrésistible, je soupçonne là d'ailleurs une influence issue du folklore russe, l'enlevé "Night Rider" morceau assez rapide avec une nouvelle fois un refrain particulièrement accrocheur (du Power Metal de haut niveau y a pas à dire), "Sleepwalker" ultra mélodique lui aussi et ses quelques passages speedés (on soulignera aussi les quelques blasts de circonstance), le moderne et ingénieux "Devil's Game" ou encore "I Can Do It Again" relativement puissant et beaucoup plus Prog' dans l'esprit.

OVERWIND surprend donc son monde avec toute la palette musicale ici affichée et dont il est capable (beaucoup de variétés et d’idées au final – "Time, Forward!" l’instrumental de fin plutôt réussi et lorgnant davantage vers la musique classique est un autre exemple du potentiel du groupe -). Non seulement la sauce prend parfaitement mais il se dégage aussi de cet album une énergie totalement positive, presque juvénile. Et pour ne rien gâcher les musiciens font preuve d'une belle maîtrise instrumentale et d'un savoir-faire avéré : batterie pour le moins retentissante ("Sleepwalker", "Get Over Crisis"), soli particulièrement inspirés de l'ami Anton Emelyanov dont le travail ici est franchement de qualité ("Night Rider", "Time, Forward!"), vocalises (un brin nasillardes) plutôt convaincantes et attachantes du nouveau vocaliste espagnol Diego Teskuo qui réussit même à nous procurer quelques frissons sur la belle power-ballade qu'est "Dancing Spirits".

Vous l'aurez compris ce "I Can Do It Again" qui est assez bien produit (le son est puissant et d'une grande clarté) même si les guitares semblent être parfois en retrait, est une franche réussite et possède l'avantage certain de ne pas être un copier/coller d'une autre galette ce qui mérite vraiment d'être souligné. À défaut de révolutionner totalement le style, OVERWIND a le mérite au travers de son Power Metal mélodique et moderne et dixit un travail d'écriture plutôt ouvert d'esprit, de proposer quelque chose de vraiment rafraîchissant dans le genre. Un bel effort donc, destiné aux adeptes de mélodies fortes, de refrains accrocheurs et tout simplement de Metal moderne. Reste à voir si l'album passera l'épreuve du temps (j'avoue avoir un petit doute là-dessus). En attendant, tentez l'aventure ! You Can Do It Again !

Note : 3,5/5 arrondi à 3/5.

Morceaux préférés : "Labyrinth", "Night Rider", "Devil's Game".

(*) L'album est signé sur le label français Bad Reputation.

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


GALLOGLASS
Heavenseeker (2005)
Du Speed Mélodique qui ravira les fans !




FREEDOM CALL
Beyond (2014)
Festivités, joie, bonne humeur… Un très bon cru !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Misha Gigava (basse)
- Sergey Krasnozhen (batterie)
- Anton Emelyanov (guitares)
- Diego Teksuo (chant)


1. Labyrinth
2. Night Rider
3. I Can Do It Again
4. Sleepwalker
5. In Vino Veritas
6. Dancing Spirits
7. One More Day
8. Blackout
9. Devil’s Game
10. Get Over Crisis
11. Time, Forward!



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod