Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Unisonic
- Membre : Elvenking, Steel Seal, Luca Turilli's Rhapsody , Rhapsody, Lalu, Angra, Empyrios
- Style + Membre : Dgm, LabΫrinth, Trick Or Treat, Vision Divine
 

 Facebook (12)

LIONE / CONTI - Lione / Conti (2018)
Par JEFF KANJI le 2 Juin 2018          Consultée 775 fois

Une fois annoncée, cette collaboration rassemblant les deux voix de RHAPSODY devenait une évidence en même temps qu'un choix facile : réunir deux artistes qui pratiquent un style similaire avec leurs formations les plus cotées ne serait pas une partie de plaisir pour les compositeurs aux commandes du projet, qui prenaient le risque des comparaisons à leur désavantage. Du côté des chanteurs, de même que pour les désormais bien connus ALLEN – LANDE, on savait que le boulot risquait d'être à la hauteur, les deux étant en pleine possession de leurs moyens.

Et avec Simone Mularoni aux commandes, cet album est dans de bonnes mains, le virtuose italien n'ayant fait qu'apporter du crédit à sa réputation tant pour ses qualités de musicien que de producteur depuis sa révélation au sein de DGM. On va en parler un peu de cette valeureuse formation Metal Prog italienne, à la discographie dont la qualité n'a d'égal que sa constance. Fabio Lione et Alessandro Conti vont ainsi œuvrer dans le Power mélodique certes, mais loin des univers symphoniques et pompeux de RHAPSODY. D'ailleurs c'est assez perturbant, car on a parfois la sensation d'écouter un album d'inédits de DGM délesté des éléments Prog démonstratifs… Et surtout comme s'ils avaient été interprétés par Titta Tani, car les aigus bien ronds de Conti sur un "Glories" sont stupéfiants de mimétisme.

D'ailleurs, ceux qui suivent Fabio Lione depuis longtemps ne pourront que remarquer la similitude d'approche qu'emploie ici le vocaliste avec son VISION DIVINE (qu'il quittera quelques mois après la sortie de l'album). Mais au jeu des variations, c'est Alessandro qui se montre le plus doué. D'ailleurs Fabio est beaucoup mieux mis en valeur sur les titres où il a davantage le champ libre ("Outcome"), réjouissant les oreilles de son vibrato légendaire, alors qu'Alessandro Conti est parfois moins identifiable mais tire un maximum parti des fenêtres disponibles pour caser chœurs, harmonies, et lignes vocales, comme sur "You're Falling" assez proche d'un UNISONIC, surtout avec ces vocaux à la Kiske dont il a le secret. Le mélange n'est cependant pas forcément des plus optimaux sur le titre d'ouverture "Ascension", choisi comme single, et qui, s'il représente plutôt bien l'album, ne fait clairement pas partie des plus grandes réussites de cet éponyme.

"Lione / Conti" est dans l'absolu un bon album, mais je dois bien avouer qu'il manque de surprises, même si étrangement l'ensemble se débride dans la seconde partie avec un "Glories" qui se hisse sans mal dans le trio de tête de ce disque seulement flanqué des deux noms des vocalistes. Les morceaux les plus Speed sont aussi ceux qui récoltent le plus mes suffrages, car leurs mélodies et leur potentiel hymnique sont les terrains les plus favorables au dialogue et à l'expression des deux protagonistes principaux de ce nouveau projet de Frontiers, que le stakhanoviste Stan W-Decker (cocorico) a encore honoré d'une peinture dont il a le secret.

Pas grand-chose à dire de plus si ce n'est peut-être de conserver quelques titres franchement réussis qui méritent plus grande diffusion, comme "Outcome", "Glories" ou encore le KAMELOT-ien "Gravity" qui mettront (presque) tout le monde d'accord, les autres compos, malgré l'écriture avisée de Simone Mularoni, ne parvenant pas à s'extraire de la masse, sur un marché somme toute bien occupé où la jeune garde se montre de plus en plus performante face à des briscards qui n'ont pas tous dit leur dernier mot.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


JUDICATOR
The Last Emperor (2018)
Ne joue plus dans la même cour




BLIND GUARDIAN
Memories Of A Time To Come (2012)
Merci BLIND GUARDIAN !


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Alessandro Conti (chant)
- Fabi Lione (chant)
- Simne Mularoni (guitare, basse)
- Marco Lanciotti (batterie)
- Filipo Martignano (claviers)


1. Ascension
2. Outcome
3. You're Falling
4. Somebody Else
5. Misbeliever
6. Destruction Show
7. Glories
8. Truth
9. Gravity
10. Crosswinds



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod