Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bad Company, Rival Sons
 

 Site Officiel (126)

TAX THE HEAT - Change Your Position (2018)
Par DARK BEAGLE le 26 Avril 2018          Consultée 442 fois

Un peu moins de deux ans après leur premier album, "Fed To The Lions", TAX THE HEAT est de retour avec un nouvel opus, "Change Your Position", qui nous présente le groupe dans une laverie automatique et ça tombe bien JP Jacyshyn semble ne plus avoir de chaussettes (*). Un lieu un peu incongru, qui fut en son temps le sujet d’une chanson de Rory GALLAGHER, mais qui ici ne sert que pour le décorum. Bon, je vois que cette chronique part déjà dans tous les sens, je vais voir à rectifier le tir. Hum, du coup, on en était où ? Ah ! Oui ! "Change Your Position" est donc le second album de la formation anglaise et à l’horizon, rien de nouveau. Ah ben non, je pars définitivement en couille…

Ce disque a un défaut majeur : il ne démarre jamais vraiment. Et non, ma chaîne hi-fi fonctionne bien, mais merci de s’en inquiéter. Ou plutôt, à l’instar d’un paquebot, il ne décolle jamais (***). À l’image de "Money In The Bank" (oui, ils nous la font chanson à texte français, mais en anglais), où l’on attend en vain une montée en puissance qui ne vient jamais. Oh mais ça y va, le groupe pratique ce que l’on pourrait appeler du Hard’N’Roll, à savoir un Rock qui bouge pas mal, avec ce qu’il faut d’agressivité pour provoquer de solides émois dans nos petits cœur de metalleux. Un peu comme si MOTÖRHEAD se la jouait QUEEN en quelque sorte.

À partir de ce constat, TAX THE HEAT, ça devrait vraiment être super. Oh oui, il y a quelques fulgurances qui provoquent des émois dans nos caleçons de metalleux (****), comme "All That Medicine" ou encore "My Headspace", qui sauvent grandement l’ensemble du naufrage pur et simple. Pourtant, il n’y a rien de franchement mauvais dessus, le groupe reprend grosso modo la formule qu’il avait utilisée sur "Fed To The Lions", à savoir un riff solide, un refrain aux consonances parfois un peu plus Pop et qui, de ce fait, se retiennent normalement plutôt bien (normalement, hein, parce que là certains coulent comme l’eau sur les plumes d’un canard), un petit solo bien planté, vite fait bien fait, pour des titres relativement courts, histoire d’être le plus punchy possible.

Alors où réside le problème ? Dans le fait peut-être que ce disque ressemble à un gros recyclage du précédent. En cette période où l’on nous serine sur le tri sélectif, certains mettent ces préceptes un peu trop en avant (*****) et les mecs de TAX THE HEAT ont transformé "Fed To The Lions" en "Change Your Position". Mais avec le recyclage, on perd toujours un peu de matière et si concernant TAX THE HEAT parler de magie serait bien présomptueux, mais il y a quand même du moins bien sur cet album sans que cela soit pour autant mauvais. Paradoxe, paradoxe !

Parce que finalement, ce n’est pas si mal, TAX THE HEAT, c’est frais, ça bouge, ça ne révolutionne en rien le Rock’N’Roll mais en même temps, ce n’est pas ce qu’on leur demande. À dire vrai, on ne demande pas ça à de nombreuses formations quand on regarde bien. Les musiciens ont trouvé leur style et ils l’appliquent, chanson après chanson, sans chercher à se risquer à d’autres sonorités. Et c’est cette absence de prises de risque qui est dommageable ici. Avec un ricanement malsain, je vous dirai que certaines formations, comme au pif, AC/DC ou STATUS QUO s’en sont très bien tirées à ce petit jeu, mais ça, c’était il y a quarante ans, voire plus. De nos jours, la donne n’est plus la même.

Finalement, c’est quoi ce "Change Your Position" ? Non, ce n’est pas une invitation à pimenter votre vie sexuelle… "Change Your Position", c’est "Fed To The Lions", mais moins varié, moins immédiatement assimilable parce que tout simplement moins intéressant. En moins bien, en somme. Répéter sa formule, forcément, ça représente des risques et là, TAX THE HEAT tombe dans son propre piège et s’avère incapable de produire un album meilleur que le précédent, la condition sine qua none pour que cela fonctionne. Et c’est d’autant plus frustrant que ce combo a les capacités pour se faire remarquer de façon positive, de frapper un bon coup sur la scène Rock de manière générale, avec sa fraîcheur et sa bonne humeur que l’on aimerait plus communicative.

Donc forcément, "Change Your Position" sous ses airs de bon petit disque propre comme il faut cache une véritable volonté de ne pas aller de l’avant. Comme s’il n’y avait pas d’envie ou si les musiciens ne voulaient pas prendre de risques inutiles (des fois que la maison de disques fronce les sourcils). Et forcément, ce sont les auditeurs qui en pâtissent, la dernière chaîne du maillon, c’est scandaleux ! Houla, pourquoi je m’énerve comme ça moi ? Bref, c’est une déception que cet album, somme toute relative parce qu’on n’attendait pas non plus forcément grand-chose de ce groupe, sinon de s’imposer. Ce sera peut-être pour la prochaine fois.

(*) oui, je sais, c’est une mode (**)
(**) mais c’est moche la mode parfois quand même.
(***) oui, parce que le jour où vous verrez un paquebot voler, méfiez-vous du vent.
(****) c’est tellement sexuel, le Rock.
(*****) n’empêche, c’est important quand même

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


MOUNTAIN
Climbing ! (1970)
Le point culminant du groupe




ZZ TOP
Zz Top's First Album (1970)
Certified blues


Marquez et partagez







 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Alex Veale (chant, guitare)
- Jp Jacyshyn (guitare, chant)
- Antonio Angotti (basse, chant)
- Jack Taylor (batterie, chant)


1. Money In The Bank
2. Change Your Position
3. Playing With Fire
4. All That Medicine
5. On The Run
6. The Last Time
7. Taking The Hit
8. My Headspace
9. We Are Consumers
10. Cut Your Chains
11. Wearing A Disguise
12. The Symphony Has Begun



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod