Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER / DOOM  |  STUDIO

Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HANGMAN'S CHAIR - This Is Not Supposed To Be Positive (2015)
Par FX le 6 Mai 2016          Consultée 2902 fois

HANGMAN'S CHAIR et son Stoner/Doom à grand relents de Sludge est de retour. Le combo, grand amateur de Split Album, a déjà sorti par le passé quasiment autant d'albums "solos" que de Split Album, et ces derniers ont à chaque fois été composés avec différents alter egos officiant dans le Sludge (EIBON, DRAWERS, et ACID DEATHTRIP). D’ailleurs si vous vous demandez pourquoi le groupe a cette habitude singulière, et que cela vous empêche de dormir la nuit, il est fort probable que vous alliez jusqu'à l'agrypnie en souhaitant trouver la réponse. Le groupe n’est, hélas, que peu présent dans la presse écrite et sur la toile ! En bref, ce "This Is Not Supposed To Be Positive" est donc le quatrième album du groupe au format classique, mais le septième si on comptabilise toutes les sorties auxquelles HANGMAN'S CHAIR a participé.

Le groupe est né des cendres d'ES LA GUERILLA, combo aux sonorités très Hardcore. De la même manière que NEUROSIS en son temps, celui-ci a vu évoluer son style vers un tempo plus lent et plus lourd, mais a pris, par contre, le parti de changer de nom pour devenir HANGMAN'S CHAIR. Les premiers efforts du groupe, sous cette nouvelle dénomination, ont rapidement lorgné vers du Stoner/Doom et le Sludge avec pour références des groupes comme CROWBAR, DOWN ou CORROSION OF CONFORMITY, reconnaissables avec leurs riffs de guitares lourds à la production souvent poisseuse.

Il était donc heureux de voir des frenchies s'adonner avec réussite à du Stoner/Doom lorgnant vers le Sludge, le tout premier album "(A Lament For…) The Addicts" ayant reçu un bon accueil auprès de bons nombres d'initiés, car peu de groupes français en activité, parviennent à émerger quelque peu de cette scène qui reste très underground dans l’Hexagone. Mais près de 10 années se sont écoulées entre ce premier effort et "This Is Not Supposed To Be Positive", et si HANGMAN'S CHAIR ne renie en rien son identité de départ, ces membres ont démontré qu'ils n'avaient pas pour habitude de faire du surplace.

Le titre "Your Stone" en est l'exemple parfait, avec ses quelques notes de guitares atmosphériques, mais tout en gardant une ambiance Doom très forte, rappelant sans conteste certains titres de TYPE O NEGATIVE, aussi bien dans la musique que dans le chant. On ne retrouve plus dans "This Is Not Supposed To Be Positive" ce champ de désolation si spécifique à HANGMAN'S CHAIR. A l'image d'un titre comme "Flashback" qu'on peut qualifier d'aérien.

Mais ne nous méprenons pas, en aucune façon l'abattement n'a laissé sa place à la gaieté, il convient plutôt de dire que le désespoir a laissé sa place au vague à l’âme, comme l’annonce le titre d’ouverture "Dripping Low". Une lueur semble scintiller au milieu de toute cette noirceur, comme une promesse incertaine de s'extirper de l'obscurité, mais il se pourrait bien que tout cela ne reste qu'un rêve à peine palpable. Les sentiments contradictoires s'enchaînent d'ailleurs sur ce disque tel un spleen baudelairien.

La pochette de l’album matérialise cette antinomie. Elle met en scène Anatole Deibler, bourreau français du début du XXe siècle, ayant à son actif près de 400 (!) exécutions. L'artwork, composé de couleurs chaudes, représente cet employé vêtu entièrement de rose, ce qui est en totale opposition avec l'image que l'on se fait d'un tel individu. Pour la petite histoire, le final instrumental "Rouge Pour Le Sang, Bleu Pour La Grâce" est également un clin d'œil à ce personnage, qui avait pour habitude de tenir un carnet comportant les noms de tous les condamnés à mort qui devaient passer sous la lame de son "outil de travail". Celui-ci marquait à côté de chaque patronyme une croix rouge pour un exécuté ou une croix bleue pour un gracié. A chacun ses archives, après tout. Cet instrumental aurait d’ailleurs tout à fait pu servir de bande son pour un condamné dans sa cellule, espérant jusqu’au dernier moment une hypothétique grâce présidentielle qui lui permettrait d’échapper à la guillotine.

En somme, HANGMAN'S CHAIR nous offre un véritable numéro d'équilibriste avec "This Is Not Supposed To Be Positive" à l'ambiance mélancolique très marquée et qui saura happer tout amateur de Stoner/Doom qui possède un temps soit peu d'ouverture d'esprit, car il serait vraiment dommage de passer à côté de ce disque.

A lire aussi en STONER :


NEBULA
To The Center (1999)
Stoner psyché de grande classe




FU MANCHU
Clone Of The Universe (2018)
Rien que son propre clone, mais amélioré.


Marquez et partagez




 
   FX

 
  N/A



- Julien Chanut (guitare)
- Cédric Toufouti (chant, guitare)
- Medhi Birouk Thépegnier (batterie)
- Clément Hanvic (basse)


1. Dripping Low
2. Cut Up Kids
3. Requiem
4. Your Stone
5. Save Yourself
6. Les Enfants Des Monstres Pleurent Leur Désespoir
7. Flashback
8. No One Says Goodbye Like Me
9. Dope Sick Love
10. Rouge Pour Le Sang, Bleu Pour La Grâce



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod