Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Thy Majestie
- Membre : Qantice
- Style + Membre : Pellek
 

 Site Officiel (657)
 Chaîne Youtube (996)
 Myspace (419)

DAMNATION ANGELS - Bringer Of Light (2013)
Par JEFF KANJI le 24 Mars 2015          Consultée 1526 fois

On aimerait dégoter du Power Sympho comme celui-ci plus souvent ! DAMNATION ANGELS est une formation anglaise à l'œuvre depuis 2006, qui après avoir produit une première démo ("W.I.L.D." en 2006) et péniblement enchaîné avec un EP trois ans plus tard ("Shadow Symphony" en 2009) a eu la bonne idée d'engager le prodige norvégien PelleK afin de donner un sérieux coup de rein à sa carrière.

Très bien lui en a pris, DAMNATION ANGELS disposant de toutes les cartes en main pour faire parler son talent. Les frères Graney développent un arsenal symphonique que la jeune Dawn Trigg contribue à parachever avec ses claviers, le tout articulé sur une base Power Metal solide. D'instinct on pensera à THY MAJESTIE, que la pièce-fleuve "The Longest Day Of My Life" évoque à plusieurs reprises voir à ANGRA, mais surtout à VANISHING POINT, des éléments Prog faisant sporadiquement leur apparition. En outre, n'en déplaise à Silvio Massaro, PelleK illumine la moindre parcelle de compo qui lui est allouée pour en faire un moment gorgé d'intensité. C'est d'ailleurs cette qualité qui permet à DAMNATION ANGELS de reprendre le "Kurenai" de X-JAPAN avec brio, l'implication vocale jusqu'au-boutiste de Toshi étant l'une des clés de la réussite des Japonais. Surtout qu'en fins connaisseurs les Anglais se basent sur la version live avec ce passage a cappella épuisant où le refrain semble sortir des tripes, défi dont PelleK se sort avec brio. Un deuxième cover, non des moindres puisqu'à la fois inattendu et logique au vu le style pratiqué par DAMNATION ANGELS : il s'agit du "No Leaf Clover" de METALLICA. Et là on pourrait s'interroger, vu le déficit de testostérone existant a priori entre PelleK et James Hetfield. Et bien le résultat est tout à fait plaisant et reste dans la continuité des compositions du disque. Les gros riffs sont toujours là et les orchestrations, bien que synthétiques, rendent justice au travail jadis réalisé par Michael Kamen.

À ce propos, vous devriez donner sa chance à cette jeune formation qui dispose de sacrées facultés affichées sur un premier album à l'artwork classieux, et aux compositions finement ciselées. À l'image de "The Longtest Day Of My Life", ou encore de "I Hope", la formation anglo-norvégienne s'y connaît en mélodies accrocheuses. L'épopée relatée des pistes 5 à 8 est assez copieuse à s'enfiler, d'autant que les différents éléments ne sont pas tous du même niveau. Si l'on ressent clairement l'influence de PelleK sur "Arcebus Inceptum" ou encore "Someone Else", avec ces orchestrations Dark, "Bringer Of Light" est un peu trop délayé pour rester ultime et assurer un sans-faute à la formation. De plus, l'inclusion au sein même de la tracklist de "No Leaf Clover" laisse une impression étrange. On s'attendrait à ce que l'album se conclue sur cette mélodie mélancolique, et la longue "Pride" ne captive pas l'auditeur de bout en bout malgré ses colorations amérindiennes : trop délayé encore une fois.

Dommage, car l'album commence de la meilleure des manières pour s'essouffler aux deux tiers. En outre, la production dense, qui met clairement les orchestrations au premier plan, ne suffit pas à sauver un manque de finition excusable pour une jeune formation. En tout cas DAMNATION ANGELS est des plus prometteurs, et les lignes vocales de PelleK, qui évoquent sur cet opus les plus belles heures d'Andre Matos, constituent un atout non-négligeable.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par JEFF KANJI :


HAMKA
Multiversal (2017)
Comment combler de très hautes attentes




RHAPSODY
Live From Chaos To Eternity (2013)
Delivering the goods


Marquez et partagez







 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Will Graney (guitare, orchestration, chœurs)
- Dawn Trigg (claviers)
- Stephen Averill (basse)
- Pellek (chant)


1. Ad Finem
2. The Longest Day Of My Life
3. Reborn
4. I Hope
5. Acerbus Inceptum (pt. 1)
6. Someone Else (pt. 2)
7. Bringer Of Light (pt. 3)
8. Shadow Symphony (pt. 4)
9. No Leaf Clover (cover Metallica)
10. Pride (the Warrior's Way)
11. Kurenai (cover X Japan)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod