Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
22 commentaires notés  
[?]



Kiss
Kiss
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

le 13 Octobre 2018 par BABAR


J'ai pas encore écouté toute la discographie du groupe, mais pour l'instant, et jusqu'à "Destroyer" inclus, c'est pour moi leur meilleur album, et de très loin. Le plus Rock, le plus tranchant, le plus fun et le plus péchu.
Il commence par un tube immédiat, "Strutter", que je pourrais écouter en boucle toute la journée, et se termine par une bombe, "Black Diamond", qui a tout d'un classique du Rock. Et entre ces deux titres, il y aussi du très lourd.
Je découvre à peine KISS, et je m'attendais pas à trouver autant de fun, il fout la banane ce disque !

le 13 Mai 2018 par LEO


Ce premier album de KISS (enregistré à l'Automne '73 et paru en Février '74) est quasi-parfait, si ce n'est pour l'instrumental "Love Theme From Kiss" plutôt anecdotique et la reprise peu palpitante "Kissin' Time" (qui ne figurait pas sur l'album d'origine mais sur sa réédition en Juillet '74, puisque cette cover fut enregistrée en Avril '74).
Pour le reste c'est du sans faute ! "Strutter", "Nothin' To Lose", "Firehouse", "Cold Gin", "Let Me Know", "Deuce", "100.000 Years" et "Black Diamond" sont tous des 'classics' impérissables.

le 09 Mai 2018 par FEELGOOD


Merci à Dark Beagle de se pencher sur la discographie du Baiser...
Cet album pose les bases de la machine de guerre KISS et contient les principaux chevaux de bataille scéniques du groupe...
"Black Diamond" demeure l'une des chansons emblématiques de Paul Stanley et "Deuce" le morceau-signature de Gene Simmons. Quant au félin "Strutter", c'est l'une des rares collaborations entre les deux hommes...
Le brutal "Cold Gin" signé Ace Frehley annonce les futurs brûlots du guitariste. Le mésestimé Peter Criss est bien présent à la batterie et dans les chœurs. Il enrichit surtout de sa voix si particulière ce "Black Diamond" dont il se partage le chant avec Stanley.
Si l'ensemble se révèle assez homogène, signalons cependant la présence d'un instrumental rigolo ("Love Theme From Kiss") et d'une bluette décalée et assez désuète, "Let Me Know".
La seule reprise, le racoleur "Kissin'Time" signé Mann/Lowe (auteurs du "Teddy Bear" d'Elvis) ne figurait pas sur la version originale de février. Cette chanson, sortie en 45t, fut spécialement enregistrée à la demande de la maison de disques dans le but d'obtenir (vainement) un hit et ne fut ajoutée qu'au deuxième pressage du disque, ce contre la volonté du groupe.
Ce premier KISS mérite d'être redécouvert. Loin d'un disque mineur, il s'agit de l'un des premiers jets les plus jubilatoires de l'histoire du Rock.

le 03 Mai 2018 par MUSTIS 666


Pour une fois, pas d'accord avec Dark Beagle, principalement sur le fait que KISS serait surestimé à ses yeux. Nombre de leurs albums sont cultes aux yeux de beaucoup et ce qui est incroyable avec ce groupe, c'est qu'il a sorti au moins un énorme album au cours de quate cinq décennies (sans parler des 70s, on peut citer entre autres "Creatures Of The Night", "Lick It Up", "Revenge", "MTV Unplugged" et plus récemment "Sonic Boom"). KISS est un peu facilement taxé d'opportunisme (ce qui n'est pas faux mais parlez-en aussi à DEF LEPPARD) il a su se renouveler là où beaucoup d'autres (que j'aime beaucoup) sont tombés dans la routine. KISS adulé par moult musiciens est sans doute trop américain pour nous Français. Résultat la dernière tournée a soigneusement évité la France.

Quant à cet album, quand on a sept titres sur dix qui ont participé à la légende ("Deuce", "Cold Gin", "Black Diamond"...), une note de 3/5 est bien sévère. On va dire que ce sont les goûts du chroniqueur. Je mets cet album largement au dessus de "Destroyer" handicapé par un son très moyen et une production contestable (je conseille "Destroyer Resurrected") et par des compos médiocres, voire horribles ("Great Expectations").

le 24 Décembre 2016 par PILGRIMWEN

Cet album me fait vibrer ! Pfff!, il n'y a rien à jeter ! Chaque titre fait mouche ! J'ai débuté KISS avec leurs productions datées 80s, en pensant qu'il s'agissait de la crème de leur discographie... Bien mal m'en a pris ! En découvrant leurs productions issues des 70s, je me suis rendu compte à quel point le fossé était béant entre ces deux décennies ! Ici, il se dégage une spontanéité sans pareille ! Et ça, c'est l'essence du Rock (avec un grand R) pour bibi (avec un petit b) ! "Kiss", l'opus qui m'a rendu dingue de KISS !!!













1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod