Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
15 commentaires notés  
[?]



Helloween
United Alive In Madrid
Page  1 | 2 | 3 | 4 |

le 24 Février 2021 par JOHNDUFF51


En matière de contenu, HELLOWEEN ne s'est pas foutu de nous. Ce Live très riche est je pense une excellente porte d'entrée pour celui qui veut découvrir ce groupe. Je ne me suis pas ennuyé une seconde sur ce Live, quelle audace (et quelle claque !) de démarrer par "Halloween". C'est très appréciable de voir les trois chanteurs (et gratteux pour Kai) s'adapter aux répertoires de chacun. Ce n'est pas juste des guests, on voit un vrai résultat d'unité et en ce sens le nom du Live porte très bien son nom.
Alors oui Kiske est juste par moments, Kai a des difficultés mais ne boudons pas notre plaisir. Un vrai best-of live !

le 07 Novembre 2020 par SWISSIDOL


Super Live magnifié par le grandiose Michael Kiske. Il est parfait à quelques détails près : je n'aurais pas commencé par un morceau d'un quart d'heure. De même, était-il nécessaire d'inclure "Halloween" ET "Keeper of The Seven Keys" ? Une des deux chansons épiques aurait suffi. Mais, surtout, il y a ce "If I Could Fly" abominable.
Entendre "Dr Stein", "I'm Alive" et enchaîner avec "If I Could Fly", c'est comme conduire une Ferrari puis une vieille Lada lol.
À part ça, ce Live est une tuerie. J'espère que l'album studio sera réussi !

le 10 Mars 2020 par PILGRIMWEN

À la ramasse Deris et Kiske... Complètement à la ramasse. Deux vieilles chèvres qui tentent de chanter... Au lieu de moduler leur chant, histoire de rendre l'ensemble plus audible et agréable, l'un comme l'autre cherchent vainement à reproduire leurs prestations d'antan. Hansen, correct sans plus. Je trouvais plus crédible le HANSEN & FRIENDS sur scène que ce regroupement foireux de HELLOWEEN. Ça pue le fric cette réunion, saupoudrée de belles intentions qui ne sont belles que sur le papier. Presser comme un citron les fans, histoire de récolter du jus (ou plutôt du flouze !).

Ceci contrebalancé par des musiciens qui font l'effort de rendre ce massacre vocal moins horrible qu'il en a l'air. Chapeau bas aux guitaristes, bassiste et batteur.

Heureux celles et ceux qui y trouvent leur bonheur ! Ce n'est pas mon cas.

Je n'aime pas, je ne note pas. (*)

((*) ouf ! Les statistiques n'en prendront pas un coup ! C'est si important, si précieux les petites étoiles...).

le 17 Janvier 2020 par CLEM


Je reprends les mots de SAM : "Ce timbre cristallin et cette voix presque sans vibrato supportent difficilement le manque de justesse".
Je suis tout à fait d'accord. Kiske est un chanteur incroyable, reconnaissable à la première seconde, unique.
Mais je le trouve vraiment poussif sur ce Live, très souvent à la limite de la justesse voire faux, souvent en fin de phrase quand il faut tenir les notes. Du coup j'ai beaucoup de mal à écouter et regarder ce Live. Deris est lui par contre bien meilleur vocalement. Il aurait fallu Kiske avec la technique de Deris... Puisque de toute façon comme cela a été dit, l'alchimie entre les deux n'existe pas dans ce Live.

le 23 Décembre 2019 par GASOLINE DREAMS


Depuis tant d'années que j'attendais cela : le retour de Kiske et Hansen au sein d'HELLOWEEN.
La formule à sept passe bien même si je ne suis pas fan de Deris.
La setlist balaye la carrière du groupe en laissant beaucoup de place aux deux Keepers.
L'alternance ou les duos des chanteurs passent super bien, Kiske est encore au top.
Les trois guitaristes trouvent leur place, mais Hansen et Weikath se partagent les soli des titres des Keepers comme à l'époque.
Le mixage est équilibré et la production est bonne, pour un Live qui restera dans l'histoire du Metal.
Morceaux préférés : "Halloween", "Keeper Of The Seven Keys" et "How Many Tears".













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod