Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
33 commentaires notés  
[?]



Black Sabbath
Heaven And Hell
Page   1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

le 19 Juillet 2015 par RICHTER


C'est pas compliqué. Allez voir Heavy Metal au dico, et vous verrez ce disque. Tout y est : feeling, puissance, mélodie, voix sublime d'un chanteur au sommet de son art et tout dans la nuance et l'émotion.

Le groupe aligne un sans faute dont beaucoup s'inspireront par la suite (MAIDEN entre autres).

Quel chance que j'ai pu voir HEAVEN AND HELL (groupe reformé avec Dio) avant la mort de Ronnie).

Bref, une relique qu'on doit chérir toute sa vie de metalleux.

6/5

le 17 Juin 2015 par RIKKIT


L'album qui justifie à lui seul la grandeur du Sabb'. Prod irréprochable, écriture sublime. Leur meilleur album et Dieu sait que je suis fan de la période Ozzy. Unique et génial. Putain.

le 05 Janvier 2015 par HELLSOLDIER


De base je ne suis pas un grand fan de BLACK SABBATH, mais de Ronnie ou encore RAINBOW par contre oui !
Donc quelle plaisir de voir le lutin à la voix d'or chanter pour ce groupe.
C'est simple c'est comme un second souffle ! Exit les ambiances glauques, sombres et torturées et bienvenue à un Heavy Metal épique, mélodique et inspiré.
La production est impeccable et met parfaitement en valeur chaque musicien, chacun bourré de talent.

Iommi nous pond des riffs à tomber et des soli fantastiques, je pense bien sûr au riff légendaire du morceau titres et aux soli de "Die Young".

Les parties de batterie sont excellentes et les lignes de basse variées.

Puis nous avons ce cher Ronnie.
Ronnie c'est avant tout une voix, l'une des plus belles du monde du Metal (donc du monde en général).
Et sur cet album ses performances comptent parmi ses plus impressionnantes !
Que ça soit sur "Neon Knights" où sa voix atteint des sommets, "Heaven And Hell" la magnifique pièce épique où il use de toute sa palette vocale, "Children Of The Sea" où sa voix passe d'aigu à plus posé, ou encore sur "Lonely is the Word" où il se fait très poignant.

Cet album est un bijou, un classique indétrônable et il faudrait être d'une extrême mauvaise foi pour contredire cela !
Des morceaux comme "Lady Evil" et son groove irrésistible, ou la hâte d'un "Die Young" au final épique garni de chœurs, en font un incontournable des années 80 et du Metal en général.
Un must !

le 03 Janvier 2015 par MATYU


Excellent album. Je trouve que tous les morceaux sont bons.
La pièce maîtresse, le joyau, c'est évidemment "Heaven And Hell", le morceau le plus long de l'album.
Concernant le chant, on va dire que j’apprécie un peu plus le style de Dio que celui d'Osbourne.
Je possède "Heaven And Hell" en version dématérialisée mais je souhaite activement l'acquérir en CD.

le 16 Décembre 2014 par CHEWIE


Quel meilleur titre d'album pour cette alliance entre la noirceur du SAB' et le rayon de soleil Dio ?
Car Dio est un ange envoyé du ciel, je n'en doute pas une seconde. Sa voix écrase la concurrence et apporte un vent de fraîcheur hallucinant à un groupe blessé et mal en point.
On passe par tous les états, il y a de la joie, de la tristesse, de la rage, et énormément de feeling et de patate.
Iommi délivre ses soli les plus épiques et majestueux, touché par la lumière il balance des trucs improbables de pureté. Écoutez moi le solo de "Lonely Is The World", si ça vient pas direct du paradis un truc pareil !
De leur côté Butler et Ward groovent toujours comme des diables et sont bien présents pour soutenir les titres les moins marquants ("Wishing Well" en tête, morceau relativement simple dynamité par une section rythmique monstrueuse).
Huit titres, cinq joyaux et trois titres seulement excellents.
Mon disque préféré de tous les temps, je peux me le faire au p'tit déj' tous les jours tellement ça fout la banane pour la journée !

Le disque suivant sera lui aussi excellent, quoiqu'un peu plus sombre. Mais tout aussi recommandable.
En deux albums le SAB' de Dio est devenu la
huitième merveille du monde. Ils sont là haut pour l'éternité, sans mauvais jeu de mot pour l'irremplaçable petit bonhomme qu'était RJ Dio.













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod