Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH INDUS  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2004 Occasus
2008 N0n

The AMENTA - N0n (2008)
Par MEFISTO le 1er Janvier 2010          Consultée 2110 fois

Quel revirement de situation ! Après un "Occasus" géant et révolutionnaire en 2004, les Australiens de THE AMENTA remettent ça quatre ans plus tard avec un line-up complètement modifié et un ton sabré. Fini la grandiloquence et l'efficacité de "Occasus", "n0n" lorgne vers un Death Indus cybernétique déficient. D'après eux, leur récent accouchement est une mixture de Metal Extrême, de bruitages électro et de dub. Wow. Un party en perspective !? Sortez l'ecstasy, les néons, on va faire un rave Metal !

Il est impératif, avant de parler de cette décevante offrande (comparativement à leur bombe à neutrons lâchée en 2004) de dresser un éventail des musiciens qui jouent dessus. THE AMENTA possède, au moment d'écrire ces lignes, un alignement « stable ». Mais pour enregistrer "n0n", il lui a fallu deux batteurs, six chanteurs et bassistes, sept studios dans trois pays. Rien que ça. Parmi les têtes de pipe de ce line-up quasi impossible à cerner, notons Nergal (BEHEMOTH), Jason Mendonca (AKERCOCKE) et Alex Pope (RUINS). Ça tire donc dans tous les sens, évidemment, mais ça n'atteint pas souvent la cible. "Occasus" avait une orientation définie, une démarche artistique assumée et limpide malgré un maelstrom de riffs et de nappes de synthé apocalyptiques ; "n0n" a aussi tout ça, mais à un niveau beaucoup, beaucoup moins léché.

Premier constat : les ambiances virevoltent dans tous les sens. Ok, c'est de l'Indus, la queue et la tête sont parfois manquantes, mais faut pas charrier. Au moins avec "Occasus" savait-on à peu près où on s'en allait ! Là, on passe du Hardcore bourrin à NIN, de l'atmosphérique au bruitage hollywoodien de films de junkie amateur de meurtres en série. Exit le Death pur pétrole aux renforts synthétiques prenants. On flirte plutôt avec le DJ qui s'essaie au Metal avec quelques guitaristes et gueulards paquetés arrivés en retard aux répet' ! La pochette glauque est à peu près la seule chose représentative dans cet ouvrage : les télés projetant des images pestilentielles et subtiles jour après jour à nos petits globes oculaires… Ils sont engagés ces Australiens, on peut leur donner ça. Bof, enfin, ils tirent sur les mêmes ficelles que bien des groupes…

L'important est avant tout la musique chez ces connards. Alors, où sont ce synthé époustouflant et ces guitares aussi tranchantes que des scies rondes ? Il est où ce chant guttural d'une puissance hors norme, sinon caché derrière un mur de friture et d'échantillons mal dosés ?! Bon, je peux consentir que des pièces telles que "Dirt" ont leur effet, mais le suspense est très superficiel, on rase le vidéoclip, là. Le pire, c'est que je prends un plaisir non dissimulé à entendre (plutôt que d'écouter) ces brouillons (sauf ces intermèdes de samples ignobles que sont "Entropy" et "Atrophy"), ces révoltes adolescentes à expuissance infinie. Mais une fois le choc encaissé, ce qui est quasi instantané, je me retrouve avec des volutes de fumée qui me glissent entre les doigts, pas un album que je peux lever à bout de bras.

Espérons qu'un line-up stable saura les réenligner, car il y a du bon dans ce combo. Quand on est capable d'en nommer les membres et qu'une direction artistique un tant soit peu claire est suivie. Sinon, c'est le chaos. Sinon, c'est "n0n".

THE AMENTA a raté son coup, point à la ligne. Il saura sûrement renaître de cette mort temporaire, mais pour le moment, c'est la chute. Après une telle réussite quatre ans plus tôt, la fracture ouverte risque d'être plus longue à fermer.

Note généreuse du jour car la nostalgie s'est invitée à dîner sans prévenir : 1,5/5.

A lire aussi en DEATH METAL par MEFISTO :


LAY DOWN ROTTEN
Gospel Of The Wretched (2009)
Du death inspiré, loin de pourrir sur le sol !




THANATOS
Violent Death Rituals (2020)
Une bonne pioche pas pour les mioches


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   MEFISTO

 
  N/A



Non disponible


1. On
2. Junky
3. Vermin
4. Entropy
5. Slave
6. Whore
7. Spine
8. Skin
9. Dirt
10. Atrophy
11. Cancer
12. Rape



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod