Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (15)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Adagio, The L-train, Appearance Of Nothing, Darkwater, Waverly Lies North, Circus Maximus, Dgm, Myrath, The Armada , Majestic, Time Requiem, Arachnes
- Membre : Mike Lepond's Silent Assassins , Adrenaline Mob, Mindmaze, Seven Witches, Waken Eyes, Allen - Lande, Michael Romeo , Allen - Olzon
- Style + Membre : Tomorrow's Eve

SYMPHONY X - Twillight In Olympus (1998)
Par BAST le 23 Janvier 2008          Consultée 1151 fois

Cet album de SYMPHONY X, je l’attendais de pied ferme. Après le somptueux « The Divine Wings Of Tragedy », j’espérais du lourd, du formidable, de la graine de spameur du référendum annuel. En toute confiance.
Je ne me souviens plus quel(s) laurier(s) a récolté cet album dans lesdits référendums. Je me souviens par contre être relativement resté sur ma faim.
Gonflés d’ambition, les américains ont décidé de mettre les bouchées doubles et de nous pondre l’opus des superlatifs. D’accord, « Twilight In Olympus » est bourré d’ambiances, de soli vertigineux, de compos gavées de technique. D’un autre côté, tous les titres ne me séduisent pas. Je m’ennuie sur le démarrage, me réveille sur le milieu et m’extasie devant une fin d’album tonitruante.
SYMPHONY X, et c’est un avis on ne peut plus personnel, tombe dans le piège de la surenchère, oublie dans ses assemblages légoïformes de sortir de temps à autres le thème accrocheur, la mélodie entêtante. Au point que certains titres défilent devant moi, sans laisser à ma portée de quoi attraper le véhicule lancé à toute allure.
Un album sauvé par une fin mieux organisée qui ne privilégie aucun des deux aspects chers aux américains mais assure l’équilibre parfait : la pétulance de la vitrine et les mélodies avenantes des étagères.

A lire aussi en METAL PROG par BAST :


SHADOW GALLERY
Digital Ghost (2009)
SHADOW GALLERY vit et vous le dit

(+ 1 kro-express)



AMASEFFER
Exodus - Slaves For Life (2008)
Façonné dans le matériau même de la grâce


Marquez et partagez






Par STEF, JULIEN




 
   POWERSYLV

 
   BAST

 
   (2 chroniques)



- Tom Walling (batterie)
- Thomas Miller (guitare basse)
- Michael Pinnella (claviers, chant)
- Mikael Romeo (guitare électrique et acoustiq)
- Russell Allen (chant)


1. Smoke And Mirrors
2. Church Of The Machine
3. Sonata
4. In The Dragon's Den
5. Through The Looking Glass - Part I, Ii And Iii
6. The Relic
7. Orion - The Hunter
8. Lady Of The Snow



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod