Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (5 / 9)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Winery Dogs , Sons Of Apollo
- Style + Membre : Van Halen, Steve Vai , Mr. Big

David Lee ROTH - Eat'em And Smile (1986)
Par MULKONTHEBEACH le 15 Août 2014          Consultée 1151 fois

Dans la vie faut pas s’en faire… Moi je ne m’en fais pas ! Voilà un adage qui correspond bien à David Lee Roth. Fraîchement débarqué de VAN HALEN, la gars n’a pas perdu de temps et sort "Eat ‘Em And Smile" son 1er véritable album solo, quasi simultanément avec le "5150" de ses désormais anciens comparses. Alors qu’en est-il en substance ?

Un chef d’œuvre quasi absolu et le reflet total de son géniteur : déjanté, fun, hystérique et copieusement varié, car le bonhomme aime varier les plaisirs et les ambiances. Et c’est dans ce contexte que je le préfère car il est ainsi complètement en roue libre. Le grand écart se fait aisément. Sachant s’entourer des meilleurs musiciens du circuit, la bête de scène n’a finalement que peu de travail à faire ! Gregg Bissonette et Billy Sheehan s’en donnent à cœur joie avec "Yankee Rose", "Shyboy" et surtout "Elephant Gun", avez-vous déjà entendu un tel solo de basse ? Roswell existe et je l’ai entendu. Il m’a parlé dans le casque !

LA star est bien évidemment Steve Vai, qui grimpe et descend le mont blanc sur son manche magique comme s’il faisait une simple randonnée. Le gars pourrait jouer sur une guitare fretless en fermant les yeux que ce serait pareil. Roth a trouvé en lui le petit prodige encore suffisamment malléable pour tirer une fois de plus la couverture à lui. Sacré David !

Le menu est suffisamment varié pour contenter le vacancier exigeant ! Dans sa casa on peut déguster du Hard Rock, de l’excellente variété américaine ("Ladies Night In Buffalo"), ainsi qu’une excursion dans le registre crooner avec "I’m Easy" ou bien "That’s Life" et leur ambiance piano bar à Hawai…

Chemise ouverte, cheveux aux vents sur la Pacific Coast Highway, avec toujours une p’tite pépé à ses côtés bien sûr, on est le GO du Rock ou on ne l’est pas !

A lire aussi en HARD ROCK par MULKONTHEBEACH :


Richie SAMBORA
Undiscovered Soul (1998)
à tendance pop




HOLY BARBARIANS
Cream (1996)
Ian Astbury en free style psyché


Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   THE MARGINAL

 
   MULKONTHEBEACH

 
   (2 chroniques)



- David Lee Roth (chant)
- Steve Vai (guitare)
- Billy Sheehan (basse)
- Gregg Bissonette (batterie)


1. Yankee Rose
2. Shy Boy
3. I'm Easy
4. Ladies' Nite In Buffalo?
5. Goin' Crazy!
6. Tobacco Road
7. Elephant Gun
8. Big Trouble
9. Bump And Grind
10. That's Life



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod