Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Cradle Of Filth

ATROCITY - Hallucinations (1990)
Par POSITRON le 8 Août 2021          Consultée 161 fois

Nous parlions tranquillement entre collègues du fait que Beagle s'était attelé à la lourde et ingrate tâche de faire tout ATROCITY, et notamment de réhabiliter les bons albums que le groupe a pu sortir avant de s'enfoncer avec une remarquable application dans des albums pour lesquels le nom d'atrocité est fort bien choisi. Si j'étais familier avec le très bon "Longing For Death" ("Todessehnsucht"!), j'étais passé un peu rapidement sur "Hallucinations" en mode "oui c'est du Death sympa, allez à plus" et, revisitant avec curiosité cet album en cette bien opportune occasion, je fus instantanément surpris, pour ne pas dire choqué.

Si la musique présentée par ATROCITY sur cet album n'étonnera peut-être pas tant l'auditeur moderne, j'attire votre attention sur sa date de sortie : octobre 1990, avant "Unquestionable Presence", avant "The Red In The Sky Is Ours", avant "Human", avant "The Erosion Of Sanity", avant "Blasphemy Made Flesh", avant "Effigy Of The Forgotten". C'est complètement dingue. Car vous l'aurez compris, ATROCITY pratique une forme de proto-Tech Death hyperactive qui pourra rappeler tour à tour un des albums que j'ai cité de manière complètement surprenante et presque anachronique, à se demander pourquoi cet album n'est pas plus populaire.

Car si l'album n'est sans doute pas très facile d'accès avec son aggression constante enveloppée dans sa production frustre, sa richesse devrait intéresser outre les historiens du Death Metalm curieux d'entendre le groupe annoncer les débuts du Tech Death, tous ceux qui sont intéressés par les formes les plus polymorphes et mouvantes qu'à pu prendre ce genre au début des années 90 et en particulier les fans des disques sus-mentionnés. Je ne prétendrai pas que "Hallucinations" est meilleur que cet étalage de classiques, mais il peut certainement s'y mesurer sans honte, un éloge qui, enfonçant le clou après le passage de mon estimé confrère, devrait suffire à vous convaincre de l'écouter.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


KATALEPSY
Autopsychosis (2013)
Le slam pour tous.




AT THE GATES
Gardens Of Grief (1991)
Le jeune AT THE GROTESQUE est déjà grand


Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Alexander Krull (chant)
- Mathias Röderer (guitare)
- Richard Scharf (guitare)
- Oliver Klasen (basse)
- Michael Schwarz (batterie)


1. Deep In Your Subconscious
2. Life Is A Long And Silent River
3. Fatal Step
4. Hallucinations
5. Defeated Intellect
6. Abyss Of Addiction
7. Hold Out (to The End)
8. Last Temptation



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod