Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Sinmara
- Membre : NaÐra [nadra]
- Style + Membre : MartrÖÐ [martrÖd], Carpe Noctem, Rebirth Of Nefast

MISÞYRMING [MISTHYRMING] - Algleymi (2019)
Par PERE FRANSOUA le 9 Juillet 2019          Consultée 298 fois

Avec cette sortie très attendue c’est le dernier prodige islandais qui dégaine et conclut cette salve de seconds LP commencée à l’automne 2018 avec CARPE NOCTEM, suivi par SVARTIDAUÐI et enfin SINMARA.
Quatre sorties d’une magnifique qualité qui confirment la vitalité, l’endurance et la puissance d’évolution de cette scène.

MISÞYRMING est donc le dernier à nous éblouir mais il aura pu être le premier car, nous l’apprenons en interview (*), l’album a été enregistré une première fois début 2017, et tellement mal qu’il a fallu recommencer en étant mieux préparé et mieux équipé.

Résultat "Algleymi" sonne très différemment du reste de la scène et bien sûr on est très loin de la production Emissary de Stephen Lockhart dont ont bénéficié SINMARA ou SVARTIDAUÐI. Loin de la brume en Imax, "Algleymi" concentre le tir et balance farouchement avec des sonorités claires et fraîches, pas aussi tranchées que NAÐRA mais presque.

Je dis clair et rafraîchissant, c’est bigrement vrai, y a d’la grosse infusion de Heavy et de Rock, de la mélodie entortillée, quelque chose de DISSECTION (influence revendiquée), mais la puissance atmosphérique et émotionnelle n’en sort que renforcée. Même quand ça pulse grâce au jeu énergisant d’Helgi Rafn Hróðmarsson (CARPE NOCTEM, NAÐRA) l’agression n’est jamais aussi violente et bouillonnante que sur le premier album survolté.
C’est plutôt la beauté qui nous saute au visage ("Ísland, Steingelda Krummasku") malgré des textes assassins. La clarté des leads nous transporte sur les ailes épiques de la Volonté de Puissance.
Ce très beau et très épique "Ísland..." pourrait être pensé comme l’hymne Metal idéal à la gloire de l’île passionnante et mystérieuse mais le texte est une critique acerbe que la traduction en anglais proposée dans le livret nous permet de goûter : "Iceland, Castrated Dump; Here, nothing will ever prosper or grow." On est loin du romantisme nationaliste du Black Norvégien...

Le feeling Rock, souvent cité comme surprise, se fond tout naturellement dans le Black intense et mélodique. L’instrumental "Hælið" constitue un interlude idéal qui nous fait voyager à travers les vastes espaces du Far West.

Respirant le nietzschéisme à plein poumons, entre transe dionysiaque et aspiration au surhomme, l’opus s’inscrit dans la thématique à la fois moderne et éternelle de la dialectique entre "Algleymi", l’oubli et "Alsæla", l’extase.

Légèrement déstabilisant au début, puisque beaucoup plus mélodique et céleste, l’album devient vite indispensable, et l’on peut enchaîner les écoutes intégrales en série sans se lasser. D’ailleurs malgré le raffinement des arrangements et l’entortillement des guitares le MISÞYRMING nouveau est beaucoup plus accessible et écoutable que n’est censé être le chaotique Black Islandais.
Bravo à D.G. qui l’a entièrement écrit, composé et - je crois - enregistré (à l’exception de la batterie, évidemment).
Mais, il faut bien qu’il y en ait un, la nouvelle offrande, aussi bonne soit-elle, ne possède plus la frénésie galvanisante du premier opus. Il faut bien évoluer et partir à la conquête de nouveaux horizons. C’est pourquoi on a un très bon 4/5 et pas un ultime 5/5 d’explosion de jouissance.
* http://www.bardomethodology.com/articles/2019/05/22/misthyrming-interview/

A lire aussi en BLACK METAL par PERE FRANSOUA :


MORK
Eremittens Dal (2017)
Mork, ça trve l’kvlt




CARPE NOCTEM
Vitrun (2018)
Icelandic Black Metal : part 2


Marquez et partagez






 
   ISAACRUDER

 
   PERE FRANSOUA

 
   (2 chroniques)



- D.g (chant, guitare)
- H.r.h (batterie)
- G.e (basse)
- T.i (guitare)


1. Orgia
2. Með Svipur á Lofti
3. Ísland, Steingelda Krummaskuð
4. Hælið
5. Og Er Haustið Líður Undir Lok
6. Allt Sem Eitt Sinn Blómstraði
7. Alsæla
8. Algleymi



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod