Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH TECHNIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2016 II

VALE OF PNATH - Ii (2016)
Par MEFISTO le 16 Octobre 2016          Consultée 1231 fois

Et un autre fan de Lovecraft !

Qui pourra lui reprocher ? Pas moi. Car l'univers de H.P. inspire intensément et que son imagination soit dépeinte en Black ou en Death Technique comme c'est le cas ici, on est certain que la musique sera riche et foutrement colorée. "II", signé chez Willowtip, en est un superbe exemple.

En 38 minutes, ces Américains du Colorado font honneur à l'Oncle Sam, déjà très bien garni en frais de Death Technique. VALE OF PNATH déboule avec son second album dans une époque quasi fossilisée pour le genre, car devenu commun et très répandu. On parle désormais de sous-genres dans cette famille technique tellement les groupes poussent comme des champignons magiques et tentent de faire exploser les archétypes. Il y a le soft Death Technique, le happy, le bourrin, le mélodique, le brutal, l'archi brutal, le technique tout court, bref, on doit décortiquer la carcasse pour s'y retrouver.

VALE OF PNATH, pas content d'arriver après ses pères, tente de grignoter à toutes les auges en nous excitant les sens avec un Metal divertissant, assez technique pour porter l'étiquette, mélodique, offensif et très accostable. C'est ce qui m'a plu dès le départ, à part les petits gimmicks et la recherche d'originalité (allo, BTBAM !) : cette facette fédérale que polissent déjà les Américains. "II" contient absolument tout ce qu'un amateur féru d'extrême atmosphérique recherche et se colle à sa thématique sci-fi/horreur en déballant des riffs et mélodies qui décoiffent.

Ce qui me renverse chez ces jeunes formations caméléons est cette polyvalence salvatrice agissant comme un tremplin supersonique pour leur carrière. J'aime qu'elles prennent des risques et innovent le plus possible dans les limites de leur style et de leur budget, évidemment. "II" est bourré de petites trouvailles toutes simples, que ce soit un riff, une note d'instrument ethnique ici et d'un autre totalement anecdotique là (allo, BTBAM !), quelques nappes de synthé faisant planer rapido dans ce déluge… Chaque morceau a son petit monticule de lave en fusion qui éclate le moment venu pour que l'expérience PNATHienne soit hypothétiquement distincte et, encore plus important, mémorable.

Sans crier au génie, car nous en sommes loin, disons que les Américains nous font entrer dans leur bulle électrifiée en un claquement de fouet et ne retiennent aucune charge. C'est ce qu'on attend d'une jeune monture agressive, qu'elle nous jette au sol et nous piétine. Alors merci pour le baston, VALE OF PNATH.

Il est vrai que la compétition est féroce et que VALE OF PNATH a pris son temps pour sortir ce second caïman de l'enclos, mais espérons que l'enthousiasme généré par ces huit morceaux d'énergie pure seront suffisants pour lui conférer le statut d'espoir vedette. Je n'ai aucun doute sur le potentiel des Américains, le reste, c'est du marketing et du bouche à oreille, alors laissez-vous aller au partage !

Podium : (or) "The Serpent's Lair", (argent) "Blacker Than", (bronze) "Unburied" – "Reaver".

A lire aussi en DEATH TECHNIQUE par MEFISTO :


GOMORRAH
The Haruspex (2016)
Chirurgical, classieux et... groovy.




BEYOND CREATION
Earthborn Evolution (2014)
OBSCURA se fait chauffer le cul


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Alan Paredes (basse)
- Vance Valenzuela (guitare)
- Eric W. Brown (batterie)
- Eloy Montes (guitare)
- Reece Deeter (chant)


1. Blacker Than
2. A Nightmare Phantasm
3. Klendathu
4. The Horror In Clay
5. Reaver
6. Heart Of Darkness
7. The Serpent's Lair
8. Unburied



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod