Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Sinmara
- Membre : NaĐra [nadra]
- Style + Membre : MartrÖĐ [martrÖd], Carpe Noctem, Rebirth Of Nefast

MISŢYRMING [MISTHYRMING] - Söngvar Elds Og Óreiđu (2015)
Par ERWIN le 26 Mars 2018          Consultée 549 fois

Dans la foulée des mecs de Kopavögur SVARTIDAUƉI, s'est développée une scčne invraisemblable pour un pays de la taille de l'Islande... On connaissait le Black norvégien, le black ukrainien, voici désormais le black islandais, qui n'a rien ŕ leur envier question idéalisme... Entre les potes – ouais tout ça est trčs fraternel, voire consanguin – de MISŢYRMING. Légčrement plus classique dans leur démarche que leurs aînés, bien que ceci reste tellurique écoutez donc l'ambient "Frostauđn", on se croirait sous les glaces translucides du Skaftafell, nous sommes aussi sur les terres de SIGUR RÓS... Les titres sont toutefois d'une longueur normale, et la musique elle-męme se situe vers des contrées plus joyeuses.

Enfin « Joyeuses », on n'est pas ŕ Pâques malgré tout, et ça bastonne dans tous les sens. La voix de D.G. ne fait pas dans la dentelle, ŕ croire qu'il s'agit d'une spécialité locale, de BJÖRK ŕ Bjorgvinn de SKÁLMÖLD, le chant islandais, est trčs spécifique, en accord avec les grandes eddas et sagas chantées depuis Snorri Sturluson au Moyen-Âge. C'est ŕ nouveau trčs traditionnel ! Et l'Islande, c'est juste la classe ultime, qui préférerait cramer des églises en Norvčge ou manier soc et charrue en Ukraine ? Ici, c'est la base, le squelette premier des éléments du Black Metal, et ça s'entend par toutes les fibres du microsillon, aussi bosselé que la terre islandaise.

Et tout se déroule comme dans la frénésie d'un cauchemar, les titres s'enchaînent sans plus de temps morts que pour du Tekcore plombé, vous apprécierez la noire furia de "Endalokasálmar", les rythmique Post-Rock ŕ la SÓLSTAFIR de "Er Haustiđ Ber Ađ Garđi" avec un texte déclamé de toute beauté, ainsi que la froideur du début de "Friđţćging Blýţungra Hjartna" vont ensuite vous frapper avec la force de Mjolnir. "Söngur Uppljómunar" me rappelle les chevauchées Black'N'Roll épiques de VREID, si typiques avec cet aspect aussi Rock que réellement viking, mais c'est beau. L'opus s'achčve sur la fabuleuse "Stjörnuţoka", qui stigmatise ŕ elle toute seule tout l’extręme de la démarche du groupe, entre SIGUR RÓS et NOKTURNAL MORTUM...

Un nouveau voyage de choix dans la terre primale, lŕ oů la nature et les hommes fusionnent pour donner le meilleur d'eux-męmes. MISŢYRMING en est un symbole vibrant.

A lire aussi en BLACK METAL par ERWIN :


DRUDKH
A Furrow Cut Short (2015)
DRUDKH rises !

(+ 1 kro-express)



SKÁLMÖLD [SKALMOLD]
Börn Loka (2012)
Fiers vikings


Marquez et partagez





Par ISAACRUDER




 
   ISAACRUDER

 
   ERWIN
   PERE FRANSOUA

 
   (3 chroniques)



- D.g (tout, sauf la batterie)
- H.r.h (batterie)


1. Söngur Heiftar
2. ...af ţjáningu Og ţrá
3. Endalokasálmar
4. Frostauđn
5. Er Haustiđ Ber Ađ Garđi
6. Friđţćging Blýţungra Hjartna
7. Söngur Uppljómunar
8. Ég Byggđi Dyr í Eyđimörkinni
9. Stjörnuţoka



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod