Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2010 Downfall

EYE FOR AN EYE - Downfall (2010)
Par MAXXX le 6 Mars 2012          Consultée 2020 fois

C’est dingue comme les modes peuvent changer, surtout en matière de musique. Évidemment, le tout est bien sûr généralement orchestré par ce qui nous vient des États Unis (bon, il leur aura quand même fallu les Stones et les Beatles pour comprendre que le Blues venait de chez eux, et qu’il serait peut-être bien de regarder dans cette direction !). On a d’abord eu le droit au Néo, ensuite au Metalcore (je parle pour ces 10-15 dernières années). Toujours est-il qu’à côté de ces genres si décriés, un autre style pousse derrière depuis quelques années. Un style biens moins propre et polissé. Un style dont les musiciens phares sont Zakk Wylde, Kirk Windstein, Pepper Keenan… Personnellement, et contrairement aux deux autres genres précités, de ceux-là, j’en boufferais tous les jours !

Je parle donc d’un Hard Rock teinté de Stoner, voir de Blues, dont la dissolution de PANTERA a permis au groupe DOWN d’en devenir la gondole en tête de rayon (et il n’y a rien de péjoratif la dedans). Le plus curieux étant que l’album dont je vais vous parler est le fruit du travail d’un groupe anglais. En même temps, c’est le genre de choses dont je ne m’étonne plus vraiment. Après avoir découvert les groupes GODSIZED, DOGSTATE, LONG DAY FEAR ou encore MORDECAI, je suis à deux doigts de me dire que les anglais battent les ricains sur leurs propres terres. D’où le cas de conscience du chroniqueur : ne suis-je pas en train de les assommer avec cette nouvelle scène anglaise de Hard Rock… ? Vous penserez ce que vous voulez, je préfère en tant que chroniqueur m’attarder sur des groupes prometteurs qui se donnent à fond dans leur musique, que sur les vieilles gloires à la ramasse (quel con ce Lulu quand même…).

Le groupe EYE FOR AN EYE est donc formé en 2007 à Swindon, petite bourgade anglaise. Après s’être fait connaitre avec leur premier EP, le groupe se fait remarquer par le label anglais Rising Records en 2010 (l’écurie qui accueille une de mes autres découvertes, SWORN AMONGST, mais dans un autre registre). De là né ce petit chef d’œuvre, "Downfall". Environ une heure de pur bonheur, ni plus ni moins. Le groupe revisite les classiques du Hard Rock grassouillet des années 1990 pour le tourner à sa sauce. Un savant mélange entre Hard, Stoner, et même des teintes de Thrash par moment. Si leur devise est « Tune Low, Play Slow », les accélérations rageuses sont pourtant présentes. Et surtout, ce qui fait que cette galette peut se démarquer de ses concurrents, c’est ce groove que le groupe a réussi à incorporer dans ses titres. Vous n’aurez qu’à écouter le titre "Getting Old" pour vous en convaincre, avec son riff à mi-chemin entre lourdeur et groove, qui déchire tout.

Les riffs, parlons en tiens. "Another Life" cloue littéralement au mur avec son intro downesque, suivie par des couplets aux relents Thrash sur lesquels Tom Norris s’époumone. Ce dernier, épaulé par Chris Ford à la basse sont de savants artisans du riff qui savent vous en coller plein la vue et faire fonctionner vos cervicales. Ils ont dans cette mission un allié de choix, Rich Cowdry, qui martèle ses fûts avec une précision chirurgicale. Il n’y a qu’à l’écouter se démener sur les couplets du titre "Downfall". Ce dernier témoigne d’ailleurs de la diversité des titres se trouvant sur cet album, puisqu’à l’image de leur devise, ce titre est bien plus lent que les autres. A ce propos, on pourra retrouver sur l’album des influences un peu plus Punk, comme sur le titre "Seven Gods of Chaos". Ainsi, le groupe arrive à mélanger les influences. Des influences légères, mais savamment utilisées, car elles permettent à l’album d’être varié. On a même le droit à des passages teintés de Folk sur le titre "Until I’m Done", ou encore des passages plus planants sur le titre "Brother". En fin de compte, on ne s’ennuie jamais !

EYE FOR AN EYE fait partie de ces groupes sur lesquels on a envie de miser, de ces groupes auxquels on croit. De ceux qui font de la musique avec sincérité, en y mettant leurs tripes (il n’y a qu’à écouter Tom s’arracher la voix sur l’ensemble de l’album). Que vous voyez amateur de Thrash, de Hard, de Heavy, ou même de Death, il me semble qu’il trouvera grâce à vos oreilles. Les influences du groupe, passant de THIN LIZZY, voir même à ENTOMBED, laissera une porte d’entrée à chacun de vous. Un conseil, laissez-vous entrainer. D’autant plus que le plaisir est décuplé par le nombre d’écoutes. Un jeune groupe prometteur s’il en est, et qui en a dans le ventre.

A lire aussi en HARD ROCK par MAXXX :


GODSIZED
Godsized (2011)
"La reine le veut"




MORDECAI
Choices (2011)
Sauce anglaise


Marquez et partagez




 
   MAXXX

 
  N/A



- Tom Norris (guitare, chant)
- Chris “4d” Ford (basse, chœurs)
- Rich Cowdry (batterie, chœurs)


1. Never Be Free
2. Ask No Questions
3. Until Im Done
4. Getting Old
5. Downfall
6. Seven Gods Of Chaos
7. Final Sunrise
8. Its Been A Long Time
9. Another Life
10. Brother



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod