Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Patrick Bonnifet

STEEL ANGEL - ...and The Angels Were Made Of Steel (1985)
Par ERWIN le 26 Février 2012          Consultée 2316 fois

Dans les années 80, on disait que la France n’était pas une terre pour le Métal. On disait plein de trucs idiots, peut-être à l’époque n’avait-on pas conscience de la difficulté qu’il y avait à atteindre le succès, à trouver une place dans le milieu. Dans l’hexagone, seuls les TRUST peuvent se targuer d’avoir réussi, tout du moins financièrement. Les autres ont tous ramé. Le talent était pourtant bel et bien là, évident et palpable. Il nous reste dieu merci de jolis skeuds bien rétros-dingue de dire ça aujourd’hui - pour en témoigner. En voila un.

STEEL ANGEL est un groupe de Bordeaux né de la rencontre entre 5 musicos. Prenez tout d’abord Pat Monteiro un chanteur de classe, capable de moduler avec brio, deux guitar-heros en puissance nous avait-on dit dans Metal Attack, pensez si une qualité pareille attira aussitôt mon attention de pseudo guitariste en herbe –, une section rythmique au dessus de tout soupçon. Voila une base solide pour un premier album qui voit le jour sur Madrigal en 85.

Et c’est un billet gagnant les gars, une vraie confirmation des écrits – aujourd’hui légendaire - de ce bon Cricri Vinot. Je trouve l’album dans les bacs, jolie pochette ma foi, bonne idée… Et la rondelle de glisser sur ma super platine à 33 tours. Ah par tous les anges de l’acier, ça dépote sec avec cette introduction un brin mystérieuse au piano – Bin ouais les mecs le Heavy c’est mélodique - et cette chouette cavalcade qui lance les hostilités avec maestria. « The sunlight in the sky is cold as ice » , comme c’est trop cool. Pat monte dans les aigus, pas si mal, en fier émule de Rob Halford. Un premier titre en béton, bien dans la mouvance des groupes alors en vogue chez Black dragon tels EXXPLORER ou LIEGE LORD. Le petit solo ne vous dira peut-être rien, mais j’ai passé de sacrés moments à tordre mon Ibanez Series II à essayer de le refaire.
Mais cette intro n’est pas lettre morte car les compositions présentes sur ce premier opus tiennent carrément la route, pour peu elles auraient cassé la baraque !
"And The angels …" est une composition bien épique, certes l’accent de Pat n’est pas le meilleur qui soit, mais la mélodie arrache toujours autant la gueule plus de 27 ans plus tard. Un superbe refrain, des grattes de titans, ça c’est du Métal, du vrai ! Et quel solo !! Halala, c’est légendaire, les djeuns, il faut avoir écouté ça en 85 pour comprendre l’émotion qui en découle… Ou alors je suis un vieux con… Je vous l’accorde, je suis aussi un vieux con de toutes manières !
Ma préférée de l’album est néanmoins "Knights Of War", sa rythmique martelée, un de mes titres Heavy favoris toutes époques confondues. Une vraie merveille. Les guitares sont toujours de grande qualité.
L’album s’écoule comme une chouette lecture d’Heroïc Fantasy, trop vite ! Signalons le superbe slow "Midnight", la plombée "Power And Action" et le refrain de "For The Metal" vous rappelleront les glorieuses heures ou ACCEPT et SAXON étaient le Heavy. Sans oublier la reptative "Warrior", puis la "Judas" qui sonne devinez comment ?

Bref, avec toute la bonne foi du monde, je peux affirmer sans détours que voila un excellent album de Heavy. Certes il ne révolutionnera pas le monde de la musique mais il était éminemment représentatif des grandes heures du Métal à la Française. Messieurs avec beaucoup de respect, et une larmichette pour les heures passées à essayer de refaire les soli de Michel Guerrero. Je déclare "And The angels..." un des albums classiques du Metal frenchie.

A lire aussi en HEAVY METAL par ERWIN :


MANILLA ROAD
The Blessed Curse (2015)
Le baiser de la muse




LIEGE LORD
Freedom's Rise (1985)
85 grande cuvée !


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. The Law
2. And The Angels
3. Knights Of Wars
4. Midnight
5. Power And Action
6. Warrior
7. For The Metal
8. Judas



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod