Recherche avancée       Liste groupes



      
GOREGRIND  |  STUDIO

Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Myspace Officiel (328)

JIG-AI - Katana Orgy (2008)
Par DARK MORUE le 26 Octobre 2011          Consultée 3134 fois

SCHBAM !!!
L'horrible bruit de la formation qui éclate.
Pratiquement tout le monde connaît l'histoire maintenant. NCC explose, et hop ça fait non pas des Chocapics mais JIG-AI et EARDELETE. Et ici on s'en branle des zombis groovys des suppresseurs d'oreille, c'est plutôt les bouchers japonais de République Tchèque qui nous intéressent.

Ben ouais, mon intro ressemble quand même pas mal à celle écrite pour l'opus précédent, et alors ? Faut dire qu'ils sont difficilement dissociables au final. On pourrait aller vite : "Katana Orgy" c'est l'album précédent avec tous les voyants au vert, encore plus explosif, groovy et gore, mais la surprise en moins. Totalement abusivement jouissif, mais manquant de fraîcheur. Mais bon, on va pas bouder notre plaisir tellement y'a de quoi se durcir l’appendice ici.

Le temps d'une intro ultra-groovy comme c'est pas possible, on croit à une orientation plus Grind'n'roll, mais nan ; dès "36 MMM", on est de retour dans notre happy boucherie chérie. Ça charcute encore plus qu'avant, le son est énorme de chez énorme, limite jamais entendu un son de guitares plus gras et puissant, et les vocaux en mettent partout. Franchement, on parle souvent de porcin et d'imitations de sanglier... Ben après avoir écouté JIG-AI, même PROSTITUTE DISFIGURMENT fait figure de mignon petit écureuil. Heureusement que c'est un minimum varié quand même. Genre en plus du sanglier on a du dégoulinant à la ROMPEPROP et même des hurlement écorchés (nouveauté par rapport à l'opus précédent, une des seules).
Et aussi écoutez attentivement le début de "Shu-Lin", ça fait des bulles !

Le principal changement est... qu'en fait y'en a pas. On pourrait dire que c'est un peu plus groovy et moins tubesque. "Bonsai Bukkake", "Retching By Penis" et "Sick Grapples" pour citer quelques exemples, ça ferait twister une maison de retraite. On pourrait aussi dire que ça bourre un peu plus, avec des vrais blasts poilus qui éclatent le crâne en même temps que la caisse claire. En gros c'est un album PLUS. Plus de groove, plus de viande, plus de blasts, des titres encore plus rigolos (mention spéciale pour le hit "Samurai Gay Party"). Et également plus de reprises.
Déjà une de BRUTAL TRUTH qui arrache bien comme il faut, et surtout deux de CARCASS. Mon dieu que c'est bon d'entendre des extraits de "Reek Of Putrefaction" avec un son mastoc ! Moins crasseux mais puissance décuplée, carnage auditif total, adhésion et adulation. Bref, vous aurez pigé, vous avez aimé l'éponyme sorti deux ans avant et c'est tout à fait normal, ce "Katana Orgy" nous balance en terrain connu et au fond c'est tellement bon que ça se refuse pas.

Par contre, là où on perd des points, c'est sur le dernier morceau. Je sais pas trop ce qu'ils ont voulu faire mais c'est bien moisi. Sorte de Néo-Gore jumpy et totalement crétin, boucherie en skate-baggie affreuse, berk. Énorme faute de goût qui me fait tirer le carton jaune, malgré un éventuel aspect fun (raté).

Donc je m'éternise pas, de toute façon vous avez tous déjà grillé que j'ai pas grand chose à raconter, je vais pas chercher à combler les trous par les habituelles histoires gérontophiles et juste retourner me balancer une grosse demi-heure de vomi rouge Tchéco-Nippon entre les cages à miel.
Et de toute façon, je sais très bien qu'une grosse moitié des lecteurs a avant tout cliqué sur ma chronique davantage pour mater la pochette en agrandi que pour s'attarder sur ma prose...

豚のブラスト : vous aimez celui d'avant, vous aimerez celui-là, idéal pour repeindre sa chambre en rouge avec des gros morceaux de kawaï mort.

A lire aussi en GRINDCORE par DARK MORUE :


IMPLORE
Black Knell (2014)
Suce




GORED
Human (2008)
Injection de tripailles marbrées au fond du bunker


Marquez et partagez




 
   DARK MORUE

 
  N/A



- Buraak (basse, soprano)
- Brain (guitare, ténor)
- Stefy (batterie)


1. Wasabi Chicks
2. 36 Mmm
3. Anal Forsage
4. Bonsai Bukake
5. Boxing The Beltes Tits
6. Katana Orgy
7. Testicles Dance
8. Retching By Penis
9. Emperor Bloody Cum
10. Vaginal Scratching
11. Samurai Gay Party
12. Sick Grapple
13. Stench Of Prophet (brutal Truth Cover)
14. Bath In Razorblades
15. Shu-lin
16. Vlakin And Otya Are In
17. Liposuction By Machete
18. Genital Grinder (carcass Cover)
19. Regurgitation Of Giblets (carcass Cover)
20. We Are Going For Your Cunt Bitch



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod