Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Fozzy

Duff Mc Kagan's LOADED - The Taking (2011)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 30 Mai 2011          Consultée 4069 fois

Il ne fait aucun doute que Duff McKagan est la personnalité centrale de son projet DUFF McKAGAN’S LOADED démarré en 2001 avec l'album "Dark Days". Il est celui pour lequel le public achète les disques ou se déplace aux concerts. Fondé en 2001 après les déboires de son second album solo qui n’a jamais vu le jour. L’historique bassiste des GUNS'N ROSES revient aux affaires avec "Dark Days", l’album de son groupe LOADED. Ce qui semblait être une expérience éphémère trouve une continuité en 2009 avec l’album "Sick".Son mentor prenant soin de renommer le groupe DUFF McKAGAN’S LOADED afin de capitaliser sur sa renommée. Toute proportion gardée puisqu’il faut bien l’avouer, pour le commun des mortels, personne ne sait qui est le bassiste aux cheveux jaunes. Les personnalités d’Axl Rose et de Slash se partageant l’intérêt du public. Qu’importe, Duff avance et c’est bien là l’essentiel.

C’est à la guitare et au chant que se consacre Duff au sein de son LOADED, il est accompagné depuis le début de l’aventure par Mike Squires (guitare), par Jeff Rousse (basse) depuis l’E.P "Wasted Heart (2008)" et par le petit nouveau Isaac Carpenter à la batterie. Issu de la scène pré-grunge de Seattle et activiste musical de l’école punk depuis sa jeunesse, Duff en cultive quelques marques dont le chant, celui de tout un chacun, naturel et sans prouesse particulière. Et puis ces chœurs disgracieux qui appuient les mélodies de leur "Yeah Yeah !!!" et autres "Oh Oh Oh Oh….". Afin de mettre toutes les chances de son côté, LOADED embauche derrières les manettes Terry Date (PANTERA, SOUNDGARDEN, DEFTONES). Le résultat s’entend et pour ne pas faire trop durer le suspens, "The Taking" est l’album le plus abouti des californiens sans être il faut l’avouer une réussite complète. Un film documentaire du même nom est actuellement en cours de montage, il suit la genèse de l’enregistrement du disque qui se veut également être un concept album. En effet, LOADED fut en tournée le témoin de la séparation d’un couple de son staff. Il semble que le processus de composition du groupe en ait été grandement influencé au point que chacun des titres qu’ils composaient, traitaient de près ou de loin de ce déchirement. Malgré le pathos dont se fout éperdument l’auditeur, il faut avouer que cette démonstration d’énergie est positive. A savoir si le documentaire sera assez vicieux pour suivre cette sordide histoire... Le groupe reste discret quant au contenu du film. Néanmoins, on cause de la participation de Ben Shepherd et Kim Thayil de SOUNDGARDEN ainsi que de Lemmy (MOTÖRHEAD).

D’entrée de jeu "Lords of Abaddon" rassurera tout le monde quant à l’envie d’en découdre du groupe. Lourd, heavy avec un refrain percutant. "Dead Skin" rock et mélodique, le punk "We Win" affublé des affreux "Oh Oh Oh Oh…." reste néanmoins un titre majeur comme l’ensemble de la première grosse partie de l’album. Le tempo se ralenti lors de "Easier Lying" mais n’en n’est pas moins heavy. Les "Yeah, Yeah" dispensables de "She's an Anchor", 80’s parviennent également à se surmonter tout comme le calibré "radio américaine" "Indian Summer". Au-delà de ce dernier titre, le groupe enchaîne remplissage et matériaux dispensables jusqu’au très électrique "Follow Me to Hell" dont le soubresaut reste vain. L’esprit est sauf mais l’attention du public s’est émoussée.

Au rayon des erreurs stratégiques, "Executioner's Song", rescapée du E.P "Wasted Heart" et réengistrée avec Terry Date, plombe l’ambiance dès la deuxième piste. Alors que "Wrecking Ball", malgré son titre amusant, porte bien son nom tellement celui-ci est poussif.

Au final, il arrive que l’on décèle dans certains morceaux la part de l’influence que Duff a pu apporter au GNR, "Cocaine" rappellera de bons moments de "Use Your Illusion II". Malgré beaucoup de défauts, LOADED séduit par sa spontanéité et se révèle supérieur à ce qu’a pu offrir le VELVET REVOLVER. Chaque album du groupe faisant de mieux en mieux, il semble que DUFF McKAGAN’S LOADED soit donc un projet à suivre qui sans mettre tout le monde d’accord, met toutes les chances de son côtés.

Note : 3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par ZIONLEEMASTERSEB :


CLUTCH
Robot Hive/exodus (2005)
Maryland reprazent!!!!




MOTÖRHEAD
Ace Of Spades (1980)
Simplement culte !!!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Duff Mckagan (chant, guitare)
- Isaac Carpenter (batterie)
- Jeff Rouse (basse)
- Mike Squires (guitare)


1. Lords Of Abaddon
2. Executioner's Song
3. Dead Skin
4. We Win
5. Easier Lying
6. She's An Anchor
7. Indian Summer
8. Wrecking Ball
9. King Of The World
10. Cocaine
11. Your Name
12. Follow Me To Hell



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod