Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


AMPLIFIER - The Octopus (2011)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 27 Mai 2011          Consultée 3617 fois

Formé à Manchester en 1999, le trio britannique AMPLIFIER propose avec son troisième album "The Octopus" un concept aussi ambitieux qu’alambiqué qui nécessite cependant un petit rappel des faits.
L’album éponyme "Amplifier" (2004) avait trouvé beaucoup d’intérêt aux oreilles des biens pensants à la recherche du renouveau du rock. En effet, l’univers progressif des anglais avait tout pour séduire. Entre nappes de guitare et clavier psychédélique, le groupe travaille à créer un son unique, cotonneux et mélodique. Pour son EP suivant, "The Astronaut Dismantles HAL", ils corsent leurs compositions tout en enfonçant le clou. AMPLIFIER a trouvé comment il doit sonner et s’y tient. Vient ensuite "Insider" (2006) qui lasse l’auditeur faute de prise de risque. Puis plus rien.

Concernant la scène, c’est aux côtés de groupes comme DEFTONES, OPETH ou PORCUPINE TREE qu’ils font leurs armes. Sal Balamir, chanteur guitariste et accessoirement tête pensante du groupe, rompt tous contrats en cours et décide de s’auto distribuer. "The Octopus" se présente comme un double album conceptuel dont la durée d’écoute s’étend sur plus de deux heures. Afin de contenter les fans, l’album leur est disponible via le net dès décembre 2010 alors que sa commercialisation physique n’est prévue pour courant janvier 2011. Passer en revue chacun des seize titres du disque se révélerait être un fastidieux exercice d’un ennuie mortel. Ainsi donc, chacune des deux galettes qui composent cette imposante fresque musicale ne se démarque pas par une couleur ou un ton particulier, l’ensemble étant très homogène dans le spectre le plus large possible. A l’image de ce que pourrait être la BO d’un film. Les morceaux ne se livrent pas instantanément et nécessite un réel investissement de l’auditeur.

Afin de venir à boue du projet, le trio s’acoquine de Charlie Barnes au piano et de Mike Vennart pour certaines lignes de chant additionnel. Il est également nul besoin de préciser que Sal Balamir s’octroie la production de son bébé, épaulé par Chris Sheldon (FOOFIGHTERS, GARBAGE, OCEANSIZE, PIXIES). Le son comme la production se révèle donc calibrés aux petits oignons.

L’ombre de PINK FLOYD plane souvent au dessus de "The Octopus" et plus particulièrement sur l’intro bruitiste "The Runner". "Minions Song" se développe sur un thème au piano sur lesquels viennent se greffer, orchestration, chœurs et guitare électrique pour un résultat grandiose. Le space rock d’origine lorgnant méchamment sur l’électro. C’est avec "Interglacial Spell" que la poudre parle. Riff de guitare plombé sur une voix claire alors que des bidouillis sonores explosent de ci de là.

Le second disque s’enfonce plus encore dans le progressif. Il mélange toujours avec finesse musique aérienne et riffs pachydermiques comme pouvaient en pondre BLACK SABBATH ou KYUSS. Un tel mélange est possible puisqu'AMPLIFIER l’a réussi. Il ont mis cinq longues années à en accoucher et nous risquons de mettre autant de temps pour le digérer. Aussi fin que lourd, il faut avouer être devant un travail d’orfèvre.
Le gigantisme du projet est à féliciter. La presse anglaise étant quasi unanime sur le sujet. Il convient cependant de relativiser. "The Octopus" s’adresse à un public averti. Amateur de sensations fortes et instantanées, passez votre chemin. Ici, le voyage n’est pas de tout repos malgré son imparable force mélodique.

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE par ZIONLEEMASTERSEB :


KYLESA
Spiral Shadow (2010)
Season Of Mist!! Pourquoi?

(+ 1 kro-express)



PENDRAGON
Passion (2010)
Fan de Black, cours dans ta grotte.


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Sel Balamir (guitare, chant)
- Neil Mahony (basse)
- Matt Brobin (batterie)


1. The Runner
2. Minion' Song
3. Interglacial Spell
4. The Wave
5. The Octopus
6. Planet Of Insects
7. White Horses At Sea // Utopian Daydream
8. Trading Dark Matter On The Stock Exchange

1. The Sick Rose
2. Interstellar
3. The Emperor
4. Golden Ratio
5. Fall Of The Empire
6. Bloodtest
7. Oscar Night // Embryo
8. Forever And More



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod