Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


NOMINON - Monumentomb (2010)
Par MEFISTO le 6 Septembre 2010          Consultée 2225 fois

NOMINON, c'est pas pour les doux. NOMINON, c'est aussi noir que du Black et aussi violent qu'une armée de scies mécaniques qui fauchent des membres à l'aveuglette. C'est ce monument au pied duquel une marée de crânes repose en tas de merde, c'est malsain au maximum. NOMINON, c'est du Death suédois barbare mais foutrement accrocheur à ses heures ; le meilleur de tous les mondes, donc, surtout celui des morts, d'où provient ce quintette.

"Monumentomb" est un quatrième album foutrement réussi pour les Suédois. Il renferme tous les clichés du Death possibles, des paroles au climat pestilentiel amené par des grattes et une gorge de gueulard dégoulinantes de crasse, mais contient surtout des riffs qui feraient se réveiller le plus endormi des cadavres. Je pense rapidement à la purulente "Undead Beast", à la torturée "Kevorkian Exit" au mid-tempo boueux, la headbangante "Mountain Of Hate" qu'aurait pu composer Chuck Schuldiner dans ses meilleures années, l'asymétrique et inspirée "Worship" ainsi que la marécageuse "Wrath Of Shiva", qui ferme la marche avec brio. Le groupe sait aussi enfoncer les clous dans le cercueil à vitesse grand V ("Mantra Reverse", "Omen" ou "Worm" ; Thrash garanti !).

NOMINON est un condensé des meilleurs germes du Death actuel (j'ai pensé à leurs compatriotes de BLOODBATH ou à LAW DOWN ROTTEN d'emblée), à la frontière entre le old school et le moderne. Rares sont les moments où l'on s'ennuie, ça groove et vibre brillamment, les atmosphères sont justes et collent à l'imagerie que le groupe instaure dès ses premiers coups de griffe. Et il tient bon jusqu'à la dernière note, pour nous offrir une expérience puissante, sale et sans pitié pour notre pauvre petite cervelle de moineau robotisé.

Si le travail des guitaristes Strömblad et Sulasalmi est irréprochable, notamment du côté des courts soli de débile qui assènent une foutue claque dans ces courtes salves putrides doublées de folles rythmiques, la batterie tombe rapidement sur les nerfs. Elle claque trop et confère à l'ensemble un petit côté vulnérable, que l'on aurait remplacé volontiers par un bon gallon de goudron dans les artères. C'est vraiment dommage et ça me fait profondément chier que les Suédois aient opté pour un tel son clair, alors que leur Death nerveux aurait pu bénéficier de plus de coffre.

Le reste est tout simplement malade, « monumental ». NOMINON est un des excellents groupes de Death à écraser la surface des cimetières. Ça vaut la peine de passer dans l'autre monde… au sens figuré bien sûr.

Préférence : "Undead Beast", "Mountain Of Hate", "Wrath Of Shiva".

Note : 3,5/5.

A lire aussi en DEATH METAL par MEFISTO :


LOST SOUL
Atlantis (the New Beginning) (2015)
Aussi légendaire que l'Atlantide ? Hum...




OBSCURA
Omnivium (2011)
Et on continue vers la perfection !


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Kristian Strömblad (guitare)
- Perra Karlsson (batterie)
- Daniel Garptoft (chant)
- Juha Sulasalmi (guitare)
- Anders Malmström (basse)


1. Mantra Reverse
2. Archfiend
3. Undead Beast
4. Kevorkian Exit
5. Omen
6. Mountain Of Hate
7. Worm
8. Worship
9. Wrath Of Shiva



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod