Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Starbreaker, Primal Fear, Magnus Karlsson's Freefall

LAST TRIBE - Witch Dance (2002)
Par ANCESTOR le 1er Décembre 2002          Consultée 2510 fois

LAST TRIBE, groupe suédois au line-up un brin hétéroclite mais, ma foi, tout à fait respectable, nous revient aujourd'hui avec " Witch Dance ", leur 2ième opus. Sous des dehors assez peu convaincants à mon goût (logo et cover passablement attrayants, livret au graphisme correct mais on ne peut plus sommaire), se cache en réalité un album intéressant à plus d'un titre et qui, de plus, bénéficie d'une production très clean, d'un son puissant et contrasté.

Hybride protéiforme et multidimensionnel (arf !), LAST TRIBE peut-être considéré comme une symbiose de HARD FM (pour la beauté des lignes mélodiques), de PROG-METAL (pour le coté alambiqué) et de SPEED METAL (pour la pêche !). Une sorte de mâtiné d'ASIA dernière mouture et d'un LEMUR VOICE débarrassé de ses tics énervants, qui aurait bouffé du STRATOVARIUS au petit déjeuner !

Les compositions sont assez sophistiquées, touffues mais pas complexes, et elles privilégient l'efficacité à la démonstration. Les intros, captivantes, et les arrangements, omniprésents et indispensables, font de préférence appel à une sobriété de bon goût qu'à une grandiloquence démesurée. Les harmonies sont superbes et le charme qui émane de cet album leur doit certainement beaucoup. Enfin, cassures de tempo, breaks et rythmiques en contre-temps savamment dosées, garantissent une belle diversité au sein de chaque titre.

Les guitares, qui, à mon avis, ne brillent ni par leur originalité, ni par leur feeling au cours des soli 'débridés', sont en revanche parfaites et souveraines en rythmique, sur les leitmotivs, les thèmes et les riffs, et au cours des soli 'élaborés'. Les claviers ont un rôle primordial mais sont surtout utilisés en accompagnement plutôt qu'en solo, et ils profitent parfois d'un son moderniste qui ne dépare pas une seconde dans la cohérence du propos. La basse est ronflante, percutante et mise très en avant. Associée à la batterie de Jaime Salazar, parfaitement à son aise dans ce genre d'exercice et toujours aussi maître de ses effets, ce duo nous garantit une assise rythmique imparable. Enfin, les vocaux sont bougrement chaleureux; servis par une voix riche et profonde des plus attachantes, ils sont incontestablement un des points forts de cet opus.

Un album qui possède beaucoup de qualités, une bonne dose d'originalité dissimulée sous une approche facile, pas mal de punch et, qui est surtout très divertissant et agréable à écouter. Ha, oui, j'allais oublier ! " Agadir ", le seul instrumental de l'album, est vraiment remarquable. Riche de consonances " orientales ", on peut y entendre, entre autres, un banjo qui sonne comme une cithare, des rythmes sauvages qui cartonnent sévère, un magnifique et évanescent solo de guitare acoustique et le tout, d'une beauté époustouflante !

A lire aussi en METAL PROG par ANCESTOR :


SHADRANE
Temporal (2008)
Prog-metal de grande classe, fluide et attrayant

(+ 1 kro-express)



The FLOWER KINGS
The Rainmaker (2001)
Metal prog


Marquez et partagez




 
   ANCESTOR

 
  N/A



- Rickard Bengtsson (chant)
- Magnus Karlsson (guitare, claviers)
- Dick Lowgren (basse)
- Jamie Salazar (batterie)


1. The Gathering
2. Witch Dance
3. Messenger
4. Bring Out The Brave
5. Wash Your Sins Away
6. Behind Your Eyes
7. Wake Up The World
8. Man Of Peace
9. The Eternal Curse
10. Agadir
11. Dreamer



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod