Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH/HEAVY THRASH  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : In Flames
- Membre : Devian, Marduk, Hypocrisy, Opeth, The Night Flight Orchestra , Illwill
 

 Myspace Officiel Du Groupe (521)

WITCHERY - Witchkrieg (2010)
Par FENRYL le 14 Juin 2010          Consultée 4117 fois

WITCHERY est le genre de combo qui ne peut que vous aguicher.
Une sorte d'allumeuse, mais attention : pas une de ses spécialistes en joueur de football qui pensait que la majorité en France était à 15 ans... Non, non, je vous parle bien d'une superbe créature pour porte-monnaie chargé. Une escort girl de luxe mais qui se paye le droit de tout décider...

C'est de cette façon que WITCHERY est arrivé à moi : ce n'est pas sur la forme mais bien sur le fond que ce combo m'a attiré dans ses bras. Telle une sirène au chant envoûtant, je me suis laissé immanquablement porter vers ses flots tumultueux à partir... du line up !
Comment cela ? Vous ne comprenez pas ?! Bordel mais au chant on trouve rien de moins que Legion (ex-MARDUK, DEVIAN) une foutue référence ! Mais attendez, c'est un truc de dingue cette histoire car à chaque poste, c'est du même acabit ! Jensen à la gratte (THE HAUNTED), Sharlee d'Angelo à la basse (ARCH ENEMY, MERCYFUL FATE), Martin Axe derrière les fûts (OPETH, BLOODBATH) et Rickarg Rimfält aka Richard Corpse (SEANCE) !!!
De la pure folie ! On se croirait au Real de Madrid avec une sorte de Galactiques de l'extrême !

Avec tout cela, WITCHERY est de nationalité suédoise officiellement. Et le groupe n'en est pas à sa première apparition sur la scène européenne, "Witchkrieg" étant en effet le 5e album du all star band (qui a également sorti un EP en 1999). Formé en 97 suite au départ de Jensen, Axe et Rimfält de SATANIC SLAUGHTER, le combo a ensuite enchaîné les albums de reprises (ACCEPT tout d'abord sur un album entier puis JUDAS PRIEST, WASP, BLACK SABBATH additionnés de trois de leurs compos) avant de proposer pour ce "Witchkrieg" le micro à rien de moins que Legion donc, et ce, pour la première fois.

Cela ne vous parle toujours pas ? Eh bien comme si cela ne suffisait pas, nos lascars ont poussé le vice jusqu'à nous bourrer ras-la-gueule cet opus de guest ! (*)
Avant de vous détailler la cerise sur le gâteau, il serait sans doute temps de vous rappeler le créneau du groupe.
Nos 5 lascars nous ont donc concocté un savant mélange de Death, Black et de Heavy/Thrash Metal ! Rien que cela !!

Donc, on peut trouver une intro à la ANTHRAX par là ("The God Who Fell From Earth" période Belladonna), un solo de Kerry King par là (et hop, mine de rien, le premier guest de la mort), reconnaissable dès les premières notes. Le grateux de SLAYER est un ami de longue date (1999) de Jensen, ceci expliquant sans doute cela... en tout cas sa présence ici !

Ce qui plait ici c'est qu'aucun style ne prend réellement le dessus et saura contenter tout le monde. Ni trop extrême pour rebuter les plus timides, ni trop bisounours pour se faire jeter par les fanas de gros sons...
L'expérimenté Legion nous fait la démonstration (s'il en était encore besoin) de toute l'étendue de ses capacités vocales (DEVIAN n'est pas loin).
On saluera les soli inspirés et bien heavy du duo de guitaristes et leur potos ("The God Who Fell From Earth" avec la présence d'un solo de Hank Shermann de MERCYFUL FATE, "The Reaver" et son final apocalyptique en présence de Fary Holt et Lee Altus d'EXODUS ou bien "One Foot In The Grave"), l'énergique partition globale de Martin Axe derrière ses fûts ("Witchkrieg" est méchamment efficace à ce niveau notamment, tout comme "The Reaver").
Certains titres demeurent néanmoins trop mous du genou et répétitifs, comme notamment "Conqueror's Return" par ce côté prog' sur des growls et des envolées de six cordes, ou "Devil Rides Out" trop banal...

All star band sur le papier compétente, WITCHERY ne déçoit pas... mais ne soulève pas forcément un enthousiasme débordant à tous les niveaux. Les mordus de gratte prendront un plaisir certain (c'est mon cas), les autres pourront se trouver déstabilisés par l'agencement des morceaux, trop simplistes.
Mais ne boudons pas (trop) notre plaisir : le combo nous sert là un album plaisant, relativement frais et musicalement efficace. C'est déjà pas si mal par les temps qui courent...

Verdict : 3,5/5.

Top: "The Reaver", "Witchkrieg", "Witch Hunter", "Hellbound".

(*) S'ajoutent à cette liste longue comme le bras Andy LaRocque de KING DIAMOND sur "From Dead To Worse" et Jim Durkin de DARK ANGEL sur "One Foot In The Grave" !! Classe, non ?!

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


DESTRUCTION
Mad Butcher (1987)
Boucherie de malade ? !




TRIVIUM
In Waves (2011)
L'album de la maturité en sélection... Et alors ?!


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Legion (chant)
- Jensen (guitare)
- Rickard Rimfält (guitare)
- Sharlee D'angelo (basse)
- Martin Axe (batterie)


1. Witchkrieg (guestsolo Kerry King)
2. Wearer Of Wolf's Skin
3. The God Who Fell From Earth (guestsolo Hank Sherma
4. Conqueror's Return
5. The Reaver (guestsolo Gary Holt And Lee Altus Of E
6. From Dead To Worse (guestsolo Andy Larocque Of Kin
7. Devil Rides Out
8. One Foot In The Grave (guestsolo Jim Durkin Of Dar
9. Hellhound
10. Witch Hunter



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod