Recherche avancée       Liste groupes



      
GRINDCORE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 0)
Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Black Dahlia Murder , Impaled, Exhumed, Haemorrhage
- Membre : Candlemass, Carnage, Spiritual Beggars, Firebird, Trigger The Bloodshed, Aosoth
- Style + Membre : Napalm Death, Aborted, Brujeria, Arch Enemy

CARCASS - Symphonies Of Sickness (1989)
Par POSSOPO le 11 Décembre 2009          Consultée 6896 fois

FRYER : Hé, mon POSSOPO que j'aime d'amour ?
POSSOPO : Euh oui ?
F : Tu fais quoi ?
P : Je me tripote, pourquoi ?
F : Ah, et t'as bientôt fini ?
P : Presque, attends. Je me termine sur la faciale.
F : OK.

40 secondes plus tard :
P : C'est bon, je me suis essuyé.
F : Cool. Dis, tu voudrais pas chroniquer du GODFLESH ? Ça manque sur le site quand même.
P : Bah si, je suis en plein dedans justement.
F : Mortel. Et tant que tu y es, le dernier CARCASS manquant, ça te dit ?
P : Le deuxième album, tu veux dire ?
F : Ouais, il serait temps, non ?
P : Ouais mais bon, moi le Grindcore…
F : Non mais c'est vachement bien, hein.
P : Bof, sur ma dernière chro de Grindcore, comme j'avais rien à dire vu que le Grindcore, je trouve que c'est un peu de la daube quand même, j'ai parlé porno et yougos et les gens ont pas aimé. Tu veux pas demander à ROOTSPACOROOTS plutôt ?
F : Bah il est encore sur le site, lui entre deux émasculations ?
P : Demande-lui. Moi, je fais que regarder ses photos sur Facebook. Mate celle où il est en monokini rose. Il gagne en poil chaque année, c'est classe.
F : Ah oui, j'ai vu. Classe en effet.
P : En plus, il a un pote genre hindou malgache je sais pas quoi méga baraque qui s'appelle Morgan et qui porte des impers noirs. Je suis sûr qu'ils baisent ensemble.
F : Hein ?
P : Ouais non laisse tomber.
F : C'est ça, ouais. Et donc CARCASS… Parce que ROOTSPACOROOTS voilà quoi.
P : Non c'est bon, la musique pour débiles épileptiques, j'en peux plus.
F : N'importe quoi, t'es grave. Je te dis que c'est super bon. Et vachement moins Grind que le premier album.
P : Bah chronique-le bordel et arrête de me faire chier. Allez, je repars me branler moi.
F : Putain, le lourd. Je chronique pas moi, j'ai pas que ça à foutre. Ecoute-le au moins une fois.
P : Non ! Allez hop, il y a quoi de neuf sur BangBus.com ?
F : Oh, écoute-moi bordel.
P : Il vieillit mal ce site, c'est grave… Tu disais ?
F : Il me saoule, celui-là. Regarde la pochette au moins comment elle déchire.
P : Pas faux. Un brin de evil dans la viandasse. J'aime beaucoup.
F : Bah écoute le disque maintenant. Toi qui adores "Necrotism", tu vas aimer. C'est presque pareil mais ça gratte encore un peu plus.
P : Ya pas encore le Torrent du dernier Rocco, j'hallucine. Vraiment bien, les Animal Trainer quand même.
F : C'est ça, fais semblant de pas m'écouter. En fait, c'est pile poil entre "Reek Of Putrefaction" et "Necrotism". Du Grind audible vachement composé. En plus, c'est assez sombre, rien à voir avec l'ambiance pipi caca des groupes actuels. Et je trouve la production plutôt claire, juste comme il faut. Sincèrement, je me demande s'il est pas un poil meilleur que "Necrotism".
P : C'est ça, on y croit. Manuel Ferrara, il fait quoi de beau en ce moment ?
F : Non, je te promets, c'est un disque plus franc du collier, je dirais et sacrément plus garage.
P : Franc du collier ?
F : Bah oui, autant certains diront qu'en 1991, CARCASS s'est mis à suivre la mode avec un death metal bien carré, autant là, bah c'est juste du CARCASS sauce CARCASS, du Grind ultra-mélodique (pour du Grind bien sûr) avec des vrais morceaux dedans, pas des plages de 10 secondes où ça bourrine dans tous les sens. D'ailleurs, ça ne bourrine pas du tout, "Symphonies Of Sickness", c'est même hyper fin. Limite élégant. Ça va vite puis ça ralentit. Un riff presque heavy metal, une grosse saignée Grind, ça ralentit à nouveau, hop un truc mélodique et ça s'accélère à nouveau mais jamais trop. C'est très mid tempo finalement, vraiment bizarre. Limite rock. Et même dans les parties 100% Grind, on a envie de danser. Non vraiment, on dirait du Rock.
P : Tu te souviens du site où les filles se lèchent le cul avant de se faire zobber par un chauve tatoué ?
F : T'es irrécupérable. Bon j'en ai marre. Dis-toi juste que tu rates un putain de bon album et qui propose largement autre chose que du Grind bas du front comme on en entend partout. Il y a même de petites astuces sonores, c'est incroyable. Trop bon, trop evil aussi. Haha, ça se trouve, l'autre furieux d'ONCLE GUUD adore ça.
P : Putain, ça doit être vachement bon alors. Ça donne envie. Et GORR, c'est son disque de chevet, c'est ça ?
F : Ça t'arrive d'être gentil toi des fois et d'arrêter de dire des méchancetés sur tout le monde ?
P : C'est pas des méchancetés, ces mecs ont des goûts de chiotte. Demande à CANARD WC ce qu'il en pense tiens.
F : C'est bon vos embrouilles de chroniqueurs, rien à foutre moi. Bon je me casse. Rédige au moins de beaux papiers sur GODFLESH. Ça sera toujours ça de pris.
P : T'inquiète, il y aura même du 5 étoiles.
F : Encore heureux. Enfin t'es vraiment trop con. CARCASS, c'est pas plus bruyant que GODFLESH, je comprends pas.
P : Ahhhhhhhhh !!!!!
F : quoi, qu'est-ce qu'il se passe ?
P : J'ai trouvé un site de streaming spécial Ass-To-Mouth.
F : Ouhla, je m'en vais hein. Bon bah salut.
P : C'est ça, au revoir.

A lire aussi en GRINDCORE :


GRIDLINK
Longhena (2014)
Des larmes de joie




GOREROTTED
A New Dawn For The Dead (2005)
Grind'n roll ! Groovy baby !


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Jeff Walker (basse, chant)
- Bill Steer (guitares, chant)
- Ken Owen (batterie, chant)


1. Reek Of Putrefaction
2. Exhume To Consume
3. Excoriating Abdominal Emanation
4. Ruptured In Purulence
5. Empathological Necroticism
6. Embryonic Necropsy And Devourment
7. Swarming Vulgar Mass Of Infected Virulency
8. Cadaveric Incubator Of Endo Parasites
9. Slash Dementia
10. Crepitating Bowel Erosion



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod