Recherche avancée       Liste groupes



      
GROOVE METAL  |  STUDIO

Lexique groove metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

1999 Evilution
 

- Style : Fight
- Membre : The Night Flight Orchestra , Memento Mori, Therion, Dream Evil, Dimmu Borgir, Cans, Notre Dame, Sinergy, Mercyful Fate, King Diamond, Witchery, Spiritual Beggars, Arch Enemy, Death

ILLWILL - Evilution (1999)
Par AAARGH le 19 Octobre 2009          Consultée 1998 fois

Yonas Af Dahlstrøm, Anders Allhage, Charles Andreason et Tommy Helgesson.
Un groupe ayant ces membres, ça ne fait pas rêver mais alors pas du tout... Alors on fait quoi ? On prend un logo JUDAS PRIESTien dans l'âme pour souligner les capacités d'Halford-like de son chanteur.
Normal. Le chanteur vient d'un groupe tribute à JUDAS PRIEST et hellfuck! On jurerait entendre Rob par moments ! Un peu comme Ripper... Donc Yonas sonne comme Ripper... Arrêtons avec les syllogismes, ami lecteur veux-tu ? Parce que le Yonas s'est spécialisé dans les mid-ranges... Quoique pas handicapé pour 2 sous quand il s'agit de percer les tympans des honnêtes gens qui passaient par là ("Eternal Sleep").
Et là tu te poses la question, est-ce que KK Downing et l'autre là ne se seraient pas trompés en recrutant Ripper ? Bonne question mais c'est pas le sujet, de toute façon Rob est revenu dans PRIEST, alors il faut te tenir un peu au courant, ami lecteur !

Oh, on me souffle à l'oreillette que les illustres inconnus sont des anciens membres ou membres actuels de MERCYFUL FATE et/ou KING DIAMOND, super les précisions du paléontologue du Metal ! Et pourquoi pas des pseudos tant qu'on y est ! Te jure...

Bon assez rigolé, Andy n'a fait que peu d'infidélité à King... Citons DEATH et c'est presque tout...
Son jeu ne ressemble pas à ce qu'il faisait usuellement chez KING DIAMOND bien qu'il soit compositeur de 6 titres. La limite venant de la présence d'une unique guitare... qui donne un côté syndrome FEAR FACTORY... Et certaines faiblesses (faiblesse certaine ?) à la musique. Les soli ? Sont pas dans l'esprit foufou entendu chez son principal employeur ("Six Sec Sex", "Cult" ou encore "Eternal Sleep"). Mais ça reste du Andy.

Snowy qui n'est plus que dans 2 groupes : NOTRE DAME et ILLWILL à cette période... Il signe la moitié des textes avec son humour particulier (Ex: "Farewell To Welfare") que l'on retrouve dans son autre groupe (qui est développé dans une veine différente : gothico-horrifique).

La musique est clairement proche de ce qui a été fait sur le "War Of Words" de FIGHT (se référer par exemple "Eternal Sleep" renvoyant à "For All Eternity" de FIGHT). Les musiciens ne s'en étant pas cachés. Cet album est très marqués 90s, tout comme son prédécesseur... Et tout comme son prédécesseur, il est hétérogène. Mais pas seulement dans ses compositions mais aussi dans ses arrangements. De "Il Organizatione" avec son piano entre "Lawrence d'Arabie" et "Amicalement Vôtre", et ses gros chœurs à base de wooh oooh oho. Ou les chœurs féminins de "Six Sec Sex", morceau au bruitages FANTOMAS-like.. Sans parler de "EWS", très beau programme martelé trop longuement... Le truc, c'est qu'effectivement, c'est abrutissant comme le rythme de nos vies dans le monde moderne... Une dénonciation ?

Pour revenir sur Yonas et sa performance, sa base est effectivement Rob Halfordienne mais il n'est pas qu'une copie carbone (ou de l'ADN en commun avec Rob the metal bold). Il offre d'autres choses comme son interprétation de "V For Vulgarians" renvoyant à ce que peut faire Snowy au sein de NOTRE DAME ou encore son changement de registre King Diamond-esque sur “K.A.O.S”.

Là, on se rend compte qu'il en manque un... Quant aux parties de basse, on peut penser à "Où est Sharlee ?" C'est très drôle...

En résumé : Un album dans la lignée de "War Of Words" de FIGHT permettant de découvrir un chanteur intéressant qui rappelle régulièrement Rob Halford. Un bon premier album qui restera malheureusement sans successeur.

Le morceau “art moderne” revisitant l'expression “métro boulot dodo” : "EWS"
Le morceau de la phallocratie triomphante : "Six Sec Sex"
Le morceau sec comme un claquement de doigt : "V For Vulgarians"
Le morceau où la conclusion est un conseil pour vivre bien au quotidien : "Who To Trust?"

A lire aussi en GROOVE METAL :


ANTHRAX
Stomp 442 (1995)
Groove metal

(+ 3 kros-express)



DEVILDRIVER
Winter Kills (2013)
Dixit un climatosceptique


Marquez et partagez




 
   AAARGH

 
  N/A



- Yonas Af Dahlstrøm (the voice)
- Andy La Rocque (hi frequency)
- Sharlee D’angelo (lo frequency)
- Snowy Shaw (batterie)


1. Singh Hai
2. V For Vulgarians
3. Cult
4. Il Organizatione
5. Six Sec Sex
6. Whether With Or Without
7. Eternal Sleep
8. K.a.o.s.
9. Bid Farewell To Welfare
10. Who To Trust?
11. This Barren Life
12. 365 Reasons To Commit Suicide
13. E.w.s.



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod