Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Marduk, Witchery
 

 Site Officiel Du Groupe (478)

DEVIAN - God To The Illfated (2008)
Par FIGHTFIREWITHFIRE le 7 Mars 2009          Consultée 3466 fois

Il y a une vie après MARDUK, et Légion, chanteur emblématique de ce groupe culte (débarqué après la sortie de "World Funeral"), n’a pas tardé à le prouver. En refaisant surface dès 2007 avec un "Ninewinged Serpent" bien accueilli par l’ensemble de la communauté extrême, celui-ci a montré de nouvelles facettes de son talent à travers un propos plus propre et plus axé death metal que celui qu’on lui connaissait auparavant…

En effet DEVIAN n’est en rien un projet monté à la va-vite pour relancer la carrière d’un chanteur frustré mais bel et bien un vrai groupe à l’identité affirmée, et cela le batteur Emil Dragutinovic l’a bien compris puisqu’il a choisi de rejoindre de façon permanente la formation en délaissant définitivement ses compères de la division blindée.

C’est donc un line up stable, (à l’exception de Markus Lundberg qui avait posé quelques soli sur le premier méfait) qui présente le second album de la formation, "God To The Iilfated".

Les choses n’ont pas été faite à moitié puisque le soin du mixage a été confié a l’inévitable Peter Tägtren, grand gourou du son suédois. Ont également été mis à contribution le mythique Abyss Studio ainsi que le studio Decay déjà visité pour le premier album : en gros DEVIAN a misé sur un son puissant et typiquement suédois.

Le principal fait marquant de cet album, c’est que l’on retrouve par endroits des leads et soli d’inspiration classique et plus précisément baroque, c’est qu’on entendrait presque du Vivaldi par moments (notamment sur le premier extrait "Assailant", qui vaut d’ailleurs un clip bien provoc' et cliché dans l’esprit du black/death nordique des années 90, dont une version non censurée est visible sur le site officiel du groupe).

Cette caractéristique parcourt l’album dans sa globalité, réservant des moments épiques mémorables, également mêlés à des passages favorisant davantage les ambiances sombres et des envolées lyriques rafraîchissantes.
L’apport de la batterie aux riffs saccadés et souvent mélodiques confère aux compositions un certain groove et cette alliance est certainement la clé de la fraîcheur et de la puissance de ce "God To Illfated".
Enfin une rythmique pesante et massive, parfois death, parfois thrash soutient tous les titres de l’album et en est même la voûte principale, apportant ainsi une solidité impressionnante à l’ensemble.

Au regard de toutes ces caractéristiques on pense ainsi inévitablement à HYPOCRISY pour le son si typique et les mélodies d’influences classiques si nombreuses et marquées. DEVIAN semble en effet avoir évolué vers une expression moins brute et plus emprunte d’envolées mélodiques et de leads que ne renieraient pas la majorité de ses compatriotes extrêmes.
Difficile également de ne pas citer les incontournables du genre que sont DISSECTION, DECAMERON ou OPHTALAMIA, dont Legion a d’ailleurs fait partie, à l’écoute de certaines rythmiques et mélodies inspirées directement de la grande époque.

Et parlons en de Légion justement, car celui-ci a fourni sur cet album un travail remarquable.
En modulant sa voix avec énormément de réussite, il parvient à faire passer diverses émotions parfaitement maîtrisées allant de la haine à la colère voire la nostalgie.
La performance du chanteur est vraiment à souligner ici, tout comme son talent indéniable de composition qui exploite les qualités techniques de chaque membre, avec une maturité qui trahi la forte expérience acquise après des années de service au sein de la scène extrême nordique…
Notons également l'apport de Joinus au chant clair, sur "Saintbleeder" notamment, magnifique et puissant, que ce soit allié à des riffs typiquement black ou des structures plus death celui-ci se marie avec les guitares de façon magistrale.

"South Of Halo" est un parfait exemple du condensé de puissance death, d’ambiances nostalgiques black et d’envolées lyriques heavy aux nombreux effets qui font la personnalité de DEVIAN, la guitare sur cet album est en outre particulièrement chaleureuse dans ses interventions solistes tandis qu’elle sait se faire particulièrement froide et tranchante dans son travail de mélodie rythmique.

Car si le groupe donne dans le black/death efficace et traditionnel il veille par ailleurs à parsemer ses morceaux de diverses expérimentations qui surprennent agréablement.
Ainsi le titre de clôture de l’album accueille l’auditeur par un son d’orgue majestueux et triste du plus bel effet et "Awaiting Doom" possède même son petit passage calme et légèrement planant , avant de repartir vers un style typique black/death dont la rythmique de certaines parties évoque les récents SATYRICON (certains riffs rappellent en effet le dernier album du combo norvégien notamment par leur son lourd si caractéristique).

DEVIAN fait donc preuve d’une maîtrise et d’une variété particulièrement appréciables par rapport à sa première sortie et nous gratifie d’un opus réellement intéressant et extrêmement travaillé, qui trouve sans peine sa place parmi les fleurons du genre.
Transpirant l’essence même de la musique extrême suédoise dans toute sa splendeur en piochant dans le black, le death et le heavy, le groupe parvient à dégager sa personnalité en ne reniant pas ses bases, tout en y adjoignant un son résolument moderne et des expérimentations rafraîchissantes...
En bref un album de qualité vraiment enthousiasmant qui démontre tout le talent d’un groupe à suivre…

A lire aussi en DEATH METAL par FIGHTFIREWITHFIRE :


DECAMERON
My Shadow (1996)
Formation culte de la scène black death suédoise




OPETH
The Roundhouse Tapes (2007)
Le live de l'année? pas loin en tout cas...


Marquez et partagez




 
   FIGHTFIREWITHFIRE

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Legion (chant)
- Joinus (guitares,chant clair)
- Tomas Nilsson (guitares)
- Emil Dragutinovic (batterie)


1. Mask Of Virtue
2. Assailant
3. The Unspoken
4. Saintbleeder
5. I'm The Pariah
6. God To The Illfated
7. Summerdeath
8. South Of Halo
9. Awaiting Doom
10. When The Vultures Have Left



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod