Recherche avancée       Liste groupes



      
FESTIVAL  |  DVD

Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


2008 Retour En Enfer !
2009 09
2010 2010
 

- Membre : Ava Inferi, Watain, Impaled Nazarene, Legion Of The Damned, Anathema, Obituary, Forbidden, My Dying Bride, At The Gates, Morbid Angel, Misanthrope, Eths, Shining, Anaal Nathrakh, Septicflesh, Rotting Christ, Marduk, Mayhem, Katatonia, Ultra Vomit, Venom, Benighted, Nightmare, Haemorrhage, Treponem Pal, Rose Tattoo

HELLFEST OPEN AIR EDITION - Retour En Enfer ! (2008)
Par FENRYL le 23 Février 2009          Consultée 5651 fois

La naissance d'un festival de musique extrême en France relevait du rêve absolu, que dis-je du fantasme complet ! Clisson, en Loire Atlantique est en train de gagner son pari de devenir cette place forte du Metal, cette place forte qui résiste à l'envahisseur...
Comme à son accoutumée, c'est donc notre petit DVD bilan qui pointe le bout de sa galette en cette fin d'année, histoire de nous offrir soit une (légère) trace de notre passage ou tout simplement un accessit « sans risque » à cette manifestation... Une attention plutôt louable ! (*)
3 ème édition que ce Hellfest qui, il faut bien le reconnaître, était plus qu'attendue au tournant, suite à la catastrophique organisation de l'année précédente (temps, absence de têtes d'affiches et gestion n'étant assurément pas de la partie... Allez, on passe à autre chose...).
Cette année, on progresse de l'avis de tous: team sur le terrain, les médias, les artistes mais surtout les festivaliés ! Sans aucune comparaison possible ! (je vous renvoie à ce titre aux excellents live report de notre équipe présente sur les lieux, disponible à partir de Dark Side of Metal Earth).
Au final un sympathique bilan comptable avec une fréquentation établie autour des 45 000 personnes, plutôt encourageant pour la suite...

Mais avant de se projeter plus loin, jetons un coup d'œil dans le rétro et savourons les têtes d'affiches de cette année écoulée... et là, horreur: elles sont aux abonnés absents, ces têtes d'affiches ! Bordel, elle avait de la gueule cette édition, mais ne cherchez à vous mettre dans la gueule les prestations de vos idoles SLAYER, MOTÖRHEAD, IN FLAMES, DIMMU BORGIR, HELLOWEEN, IN FLAMES, OPETH, j'en passe et des sympas (pas des meilleurs, hein, on est d'accord !)... En guise de headline ? VENOM ! Et au prix d'une prestation pudiquement qualifiée de risible: VENOM et son kitsch absolu ! Quel look ! Entre le vieux chauve qui veut se battre et le petit jeune qui porte un cuir XXXL comme un anorexique ! « Welcome to fucking Hell...fest » ! Mais bon, eux au moins n'ont pas fait les bégueules... car il est bien évidemment question ici de pognon, clairement, car on se doute que le prix des droits à l'image de ces groupes devaient dépasser l'exorbitant.
Une fois ces (conséquentes) considérations pécunières franchies, je tiens tout de même à vous rassurer en vous indiquant que le reste de la carte présente tout de même un menu tout de même alléchant. En effet, rien de moins que 29 groupes pour autant de prestations live regroupées sur ce DVD, pour environ 240 minutes d'images et de son qui font du bien aux oreilles, à toutes les oreilles. La diversité et l'hétérogénéité d'un festival est correctement rendu ici et on peut savourer/découvrir/détester MORBID ANGEL, SHINING, ULTRA VOMIT, AT THE GATES, ROSSE TATTOO, SEPTICFLESH, ANATHEMA, MARDUK, MAYHEM, MY DYING BRIDE...

Il ne sera donc pas question ici de détailler une prestation se résumant à un titre, surtout lorsqu'il s'agit d'un groupe que je ne connais que trop peu.
Le support DVD n'appelle qu'une présentation de la réalisation de ce produit.
De ce côté, j'ai été fortement impressionné par le sérieux du packaging (petit livret avec quelques images superbes et énigmatiques, couleurs) et par le menu du bouzin.... En tout cas son introduction. Jolies animations et belle ambiance confinent à l'objet un côté pro loin d'être handicapant...

Si on fait abstraction des pauvres RED MOURNING, AVA INFERI ET SEPTIC FLESH passés sur la scène située sous la tente (son et images pitoyables) le reste est plutôt convenu mais efficace. Ne cherchez pas les références Hitchcockiennes, ni d'effet à gogo, rassurez vous (ou pas !). De la musique, rien que de la musique...
Outre nos 29 prestations live donc, le menu nous propose également une section Bonus contenant des diaporama sur les 3 jours du point de vue des groupes et du côté des fans et une section Film. Cette dernière contient donc un court métrage d'une heure et demie d'instantanés sur le festival, entrecoupé d'interviews (Hellhamer de MAYHEM, Blackheim de KATATONIA...) et de quelques titres précédemment cités... avec tout de même de grands moments ! On retiendra au hasard (tu parles !):
- L'ode à l'amour du directeur du centre E.LECLERC de Clisson (qui doit être un fan d'OBITUARY... sans le savoir...).
- L'interview ridicule de deux personnes triées sur le volet (!) mais dont l'arrière plan à base de mecs qui cherchent un coin pénard pour pisser vaut son pesant de cacahuètes !
- « The trooper » aux sax !
- Le bilan de Benjamin Barbaud, le directeur du festival (putain mec, mais t'as quel âge !!).

Il nous est ainsi offert la possibilité de prendre la température de ces 3 jours qu'on imagine de folie (le bilan des mecs assurant l'assistance médicale est à propos !).

Au final, la team du HELLFEST boucle la boucle en concluant de fort belle façon une année 2008 marquée par la réussite de son édition, laissant augurer de bien belles choses pour l'année à venir... On en salive d'avance... En attendant, n'hésitez pas à vous offrir cette séance diapo en souvenir du bon vieux temps si vous avez laissé quelques cervicales là bas... Les autres, jetez y un oeil et laissez vous tenter par l'aventure... Tout comme moi !


Verdict: 3/5, merde faut pas déconner où est SLAYER ???

Des regrets ? Assurément à la vue de la prestation d'AT THE GATES qui ne me fera que davantage pleurer la disparition de ce combo magistral, à l'origine de ce death mélo si cher à mes oreilles (les mecs, un effort, poursuivez l'aventure définitivement).

(*): à titre perso, j'ai obtenu cette offrande en achetant avant la fin de l'année mon pass 3 jours pour l'édition 2009 ! Sympa en guise de mise en bouche !

A lire aussi en DIVERS par FENRYL :


HELLFEST OPEN AIR EDITION
2010 (2010)
72 000 personnes ne peuvent pas se tromper !!




AVATAR
Feathers & Flesh (2016)
Metal moderne, concept album, Jean de la Fontaine


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



Non disponible


1. Red Mourning - Rolling Thunder
2. Ava Inferi - Viola
3. Septic Flesh - Communion
4. Rotting Christ - Athanati Este
5. Kruger - Holy Fire
6. Marduk - Materialized In Stone
7. Mayhem - Ancient Skin
8. Katatonia - Evidence
9. Ultra Vomit - Je Collectionne Des Canards (vivants
10. Venom - Welcome To Hell
11. Benighted - Saw It All
12. Nightmare - Wicked White Demon
13. Haemorrhage - Deranged For Loathsome
14. Treponem Pal - Pushing You Too Far
15. Anaal Nathrakh - Bellum Omnium Contra Omnes
16. Shining - Neka Morgondagen
17. Watain - Legions Of The Black Light
18. Punish Yourself - Mothra Lady
19. Impaled Nazarene - Mushroom Truth
20. Legion Of The Damned - Son Of The Jackal
21. Anathema - Closer
22. Forbidden - Off The Edge
23. Obituary - Drop Dead
24. My Dying Bride - And I Walk With Them
25. At The Gates - Slaughter Of The Soul
26. Morbid Angel - The Chapel Of Ghouls
27. Misanthrope - Le Passager Du Hasard
28. Eths - Naocl
29. Rose Tatoo - 1854



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod