Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK PROG METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2008 The Complex Void Of Negativity

KATHAARIA - The Complex Void Of Negativity (2008)
Par ONCLEGUUD le 7 Janvier 2009          Consultée 3645 fois

Putain qu'est-ce que c'est BON !!!
J'aime à proposer des disques sur lesquels on n'aurait pas pensé tomber un jour. Dernièrement ce fut VIRUS et WINTERFYLLETH, ce fut A FOREST OT STARS, MISERY'S OMEN et TOTALSELFHATRED entre autres : aujourd'hui, ce sera KATHAARIA, avec ''The Complex Void of Négativity''.

Ce duo allemand de Marlen en Westphalie/Rhin-Nord propose en effet un full-lenght absolument magique – décidément ! Il ne tient qu'à vous de les chercher comme moi ! Bref, un KATHAARIA dont le premier album, venu neuf ans après la création du groupe, va de nouveau laisser son empreinte dans l'histoire si bouillonnante du Black Metal pour sa majestuosité. Car oui, ''The Complex Void of Negativity'', sorti chez l'excellent label français End All Life Productions, est une bombe de toute beauté, qui vous explose tripes et cervelles dans une joyeuse et douce folie... Le chaudron dont la formule que ces alchimistes ont ici élaborée va assurément rester dans les mémoires. Black Metal avant tout, il prend une tournure progressive, parfois maladive, avec de petits accès de jazz : tout cela fait de ''The Complex Void of Negativity'' de KATHAARIA une petite perle.

Les fans de CORONER (beaucoup), de DEATHSPELL OMEGA, de WINTERBLUT, de VED BUENS ENDE, de STARGAZER, de SECRETS OF THE MOON voire de SHINING sans oublier ENSLAVED ou le sublime ''The Black Flux'' de VIRUS (qui mêle comme ici des senteurs jazzy et progressives) feraient ainsi fort bien de courir illico presto se procurer ''The Complex Void of Negativity'' avant que le stock ne soit sold-out – car ils le regretteront amèrement. Ce premier disque de KATHAARIA casse la baraque et je n'ai pas fini de lui jeter moults bouquets de mandragore. Long de trois-quarts d'heure et contenant sept pistes, ''The Complex Void of Negativity'' est un gros poisson qui vous comblera au dîner, j'en mets ma main à couper. Une œuvre personnelle et singulière dont vous ne devrez pas avoir peur – ni des références qui ne sont que ça, et non pas des influences.

Un disque dont l'auditeur n'aura pas fini de sitôt de faire le tour, vue l'épaisseur, la densité qu'il affiche. S'armant d'une production ample et organique faisant la sauce, les compositions sont en outre complexes et variées, changeantes tels des serpents se lovant dans vos boyaux... C'est un régal et KATHAARIA ne cesse de surprendre l'oreille. ''The Complex Void of Negativity'' est un opus dont l'esprit se repaît à chaque écoute, qui n'a pas fini de le décortiquer. Sombre, expérimental et singulier, cette bombe de explose en douceur sans pour autant oublier ses racines : le Black Metal, qu'il abandonne ou dont il prend possession, tour à tour. Evidemment, le nombre d'émotions ou de sentiments ressentis est vaste : mélancolie, tristesse, rage, folie, émerveillement... La négativité baignant chacun des sept bijoux de cet hymne à la noirceur risque toutefois d'en rebuter quelques uns : n'oublions pas que c'est End All Life Prods qui sort l'œuvre...

S'ouvrant sur une piste qui servira de mise en bouche, ''Archives of Doubt'', KATHAARIA surprend d'emblée par la qualité de la mélancolie distillée puis par le retournement rapide et progressif dont le groupe fait la preuve. L'auditeur comprendra de suite qu'il n'a pas affaire à de petits joueurs, que les mecs savent non seulement jouer, mais également composer et sont inspirés. Et que la production est bien à la hauteur de... l'événement. La structure des titres, qui fait des loopings avec brio de temps en temps, place assurément KATHAARIA parmi les Grands du genre : SECRETS OF THE MOON et ENSLAVED, puis VIRUS, VENDE BUENS ENDE et WINTERBLUT pour la suite des titres qui prennent une teinte un peu plus jazzy – et n'oubliez pas CORONER, à qui une pièce comme ''To Dare not Speak Its Name'' rend un hommage détourné... Je ne vais d'ailleurs pas vous détailler chacune des perles de cet album, je désirais juste vous donner l'envie de découvrir ''The Complex Void of Negativity'' – un disque qui fera date, j'en suis convaincu. SU-PERBE...
4,5/5

A lire aussi en BLACK METAL par ONCLEGUUD :


SA MEUTE
50 Contre 1 (2006)
Fascinant, puissant, épique, tragique, intelligent




FALLS OF RAUROS
Hail Wind And Hewn Oak (2008)
Black/rock/folk mélancolique et sublime


Marquez et partagez



Par ONCLEGUUD




 
   ONCLEGUUD

 
  N/A



Non disponible


1. Archives Of Doubt
2. Voice Of A Dead Boy
3. To Dare Not Speak Its Name
4. As Fear Changes Sides
5. Venus Dementia
6. Aenigma
7. Dead Not Dreaming



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod