Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Metalhit
Lexique power metal
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Stratovarius
- Membre : Swedish Erotica, Fatal Force, Hartmann, Luca Turilli's Rhapsody , Masterplan, 21 Octayne
 

 Site Officiel (613)
 Myspace (217)

AT VANCE - Dragonchaser (2001)
Par NICO le 1er Décembre 2002          Consultée 3298 fois

On avait placé les meilleurs espoirs en At Vance, lorsque pendant l'été 99 ce groupe allemand inconnu débarquait avec l'impressionnant "No Escape". Deux ans après, où en est-on ? L'an dernier, At Vance confirmait discrètement son talent avec "Heart of Steel", copie (quasi) carbone de son prédécesseur. Tel leur référence Yngwie Malmsteen, les membres d'At Vance semblent donc décidés à enchaîner les albums sans trop se poser de questions, car voici qu'ils nous proposent déjà leur troisième album "Dragonchaser".

At Vance, c'est avant tout l'excellent guitariste Olaf Lenk, disciple du maestro Yngwie Malmsteen, et le non moins impressionnant chanteur Oliver Hartman, également influencé par la vague neo-classique des années 80. At Vance joue donc un speed-metal neo-classique sans grande originalité mais ultra maîtrisé avec des mélodies et des refrains imparables. Dès les premières secondes de "Dragonchaser", on est fixé : encore et toujours la même recette est appliquée, mais cette fois-ci on a réellement l'impression de "déjà entendu". A quelques exceptions près ("Crucified"...), il n'y a plus de surprise, d'où une inévitable perte d'intérêt. Comme sur les précédents albums, le moment le plus intéressant est la "relecture" d'une oeuvre classique : après Vivaldi et Chopin, c'est Beethoven et sa célèbre "Cinquième Symphonie" qui sont à l'honneur. C'est là un exercice que l'on devine difficile et du coup il mériterait presque à lui seul l'achat de l'album !

Comme sur les précédents albums (oui, encore !), on a droit à une reprise de Abba. Après "Money,Money" (peu convaincante), puis "S.O.S" (plutôt réussie), le choix s'est porté sur "The Winner Takes it All", un titre plus dur à adapter au heavy-metal. Le résultat est relativement satisfaisant, mais était-ce indispensable ?

"Dragonchaser" marque la fin de la distribution de At Vance par le label Shark Records, le groupe souhaitant affirmer ses ambitions sur un label plus prestigieux. Doit-on en déduire que "Dragonchaser" est un album de transition, achevé à la hâte pour accélérer ce changement ? Souhaitons-le, car il s'agit bien là de l'album le moins intéressant de At Vance, même s'il est d'une qualité plus que correcte. Mais Olaf Lenk et les siens sont probablement capables de beaucoup mieux, alors...attendons la suite !

A lire aussi en POWER METAL par NICO :


ATHENA
Twilight Of Days (2001)
Progressive power metal




AT VANCE
Only Human (2002)
Power metal


Marquez et partagez




 
   NICO

 
  N/A



- Oliver Hartmann (chant)
- Olaf Lenk (guitare)
- Rainald König (guitare)
- Jochen Schnur (basse)
- Jürgen Lucas (batterie)
- Uli Müller (claviers)


1. Dragonchaser
2. Ages Of Glory
3. Crucified
4. 5th Symphony
5. Heaven Can Wait
6. The Winner Takes It All
7. My Bleeding Heart
8. Two Kings
9. Too Late
10. Ases Death



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod