Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Siegfried

DARKWELL - Suspiria (2000)
Par AAARGH le 26 Mars 2008          Consultée 3046 fois

DARKWELL a pondu début 2000 un album et ça, c’est déjà bien pour un groupe autrichien… L’Autriche des années 2000 me fait penser à la Finlande des années 90, pas de grands groupes porte étendards sur la scène internationale. Ça fait presque sourire de savoir qu’un groupe vient d’un tel pays... Mais bon, les temps changent, la musique est universelle et des scènes méconnues ne sont pas forcément synonyme de médiocrité.

Evoluant dans un courant gothicometallique à chanteuse, sorte d’écho à WITHIN TEMPTATION, avec un contenu plus sombre et plus metal. Participons à l'analyse des forces en présence.
Alexandra chante haut avec une voix « fragile ». Elle se rapproche en cela de Liv Kristine (LEAVE’S EYE, ex-THEATRE OF TRAGEDY) et de Martina Astner (THERION, ALAS, ex-DREAMS OF SANITY…) pour le reste.
Le batteur Moritz Neuner a un CV aussi long que celui de Jorn Lande ou Mats Leven, oui je sais, ça impressionne! Et il a certainement joué avec tous les groupes autrichiens qui ont enregistré un album... Citons les groupes les plus célèbres dont il a fait parti, autrichiens ou non: ABIGOR, ATROCITY, GRAVEWORM et LEAVE’S EYE. Il nous gratifie d’une participation sobre, les titres étant mid-tempos, parsemant les accélérations du rythme de double grosse caisse. Les parties batterie sont à rapprocher de celle du batteur de THEATRE OF TRAGEDY sur "Velvet Darkness They Fear".
Pour ce qui est de la guitare et de la basse, leur rôle se confine à de la rythmique. Aucun solo, n’insiste pas ami lecteur !
C’est donc le chant et le clavier qui font tout le travail mélodique. Les arrangements aux claviers sont sobres, le clavier faisant les ensembles d’instrument à cordes comme sur « The Rejuvination » ou le clavecin sur l’intro de « Ladies Choice », le tout ayant le bon goût de ne jamais sonner "cheap" comme l’orgue sur « Suspiria ».
Le bassiste nous délivre quelque passage à mi chemin entre la narration et la déclamation, d’une voix grave et claire plus ou moins versatile dans le registre des émotions en fonction des morceaux, pas d’émotion sur « Suspiria » ou faussement enjouée sur « The Rejuvination ».

L’imagerie est sombre, forcément, et les textes tournent autour de l’esprit et de ses méandres, oui forcément aussi…

Le disque est bon assurément. L’ambiance, sombre mais belle et légèrement mélancolique, est la même du début jusqu’à la fin mais les morceaux sont variés et reconnaissables. L’album se clôture magistralement d’ailleurs avec 3 excellents titres. La performance d’Alexandra avec sa voix douce et fragile, notamment sur « Realm of Darkness » où elle descend plus bas qu’au début de l’album, est touchante dans sa justesse et sa sensibilité.

Pas vraiment de temps mort ou de passage à vide même si la fin confine au divin. Les points forts sont les refrains très bien sentis et Alexandra qui excelle de bout en bout.
Un premier album qui s’écoute de bout en bout avec un plaisir conséquent. A découvrir quand même par les trois derniers titres puis à savourer en entier.


En résumé : Sombre et émouvant, Darkwell nous un offre un premier album qui ne croule pas sous les orchestrations sans être pour autant dépouillé. Le tout mené par une chanteuse efficace à la voix douce est fragile. Un avenir radieux pour Darkwell ?



Le morceau où on attend que la mort les prennent : « Suspiria »
Le morceau à ambiance : « Path to salvation »
Le morceau à l’intro parlé sur fond de violons : « The Rejuvination »

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par AAARGH :


TRISTANIA
Widow's Weeds (1998)
Tristania/TOT, c'est différent ! C'est pas pareil




TRAIL OF TEARS
Bloodstained Endurance (2009)
La piste des larmes de sang à endurer


Marquez et partagez




 
   AAARGH

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Alexandra Pittracher (vocals)
- Roman Weinicke (guitars)
- Roland Wurzer (bass)
- Christian Filip (keyboards)
- Moritz Neuner (drums)


1. Pictures Of Strive
2. Blackheart
3. Ladies Choice
4. Path To Salvation
5. The Beginning
6. The Salvation
7. The Rejuvination
8. Suspiria
9. Realm Of Darkness
10. Armageddon



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod