Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The CASANOVAS - All Night Long (2007)
Par THE MARGINAL le 29 Novembre 2007          Consultée 3529 fois

On l'a déjà dit: le hard rock a repris du poil de la bête en Australie depuis un petit bout de temps. Au cours de ces 2 dernières années, les amateurs de hard rock qui tache, qui cogne là où ça fait mal, ont été comblés gràce à des groupes comme Green Dollar Colour, Doomfoxx, Koritni(la suite de Green Dollar Colour), Airbourne. Voilà qu'en ce moment déboule dans les bacs de France et de Navarre "All night long" du trio The Casanovas.

Toutefois, à la différence des autres groupes cités, The Casanovas n'en est pas à son premier essai discographique. En effet, ce trio, avant de sortir "All night long", comptait déjà un premier album éponyme paru en 2004, ainsi que 2 EPs intitulés "Keep it hot"(2002) et "Let it ride"(2003).

Qu'en est-il donc, de ce "All night long", second veritable opus studio de The Casanovas ? Eh bien, cet album est un savoureux cocktail de hard rock typiquement australien et de pur rock n'roll, le tout mâtiné d'influences sleaze fort appréciables. Comme influences, on peut citer pêle-mêle AC/DC, Rose Tattoo, Kiss, les Rolling Stones, Bruce Springsteen, Little Richard, Hanoi Rocks... Avec de telles références, ce groupe a donc tout pour rentrer dans mon univers musical.

D'ailleurs, l'album démarre sur les chapeaux de roue avec "Born to run", un brûlot hard rock n'roll cru, enjoué, avec des notes de piano virevoltantes pour égayer le tout et qui, de surcroît, a le don de faire taper du pied et d'achever l'auditeur grâce à un final pétaradant. Et en matière de compos à l'arraché qui dépotent, qui explosent tout sur leur passage, ce trio australien s'y connaît comme l'attestent le punchy "I din't want you back"(on remarque au passage son refrain plus envoûtant), le brut de décoffrage et franc du collier "Heartbreaker", avec ses légers relents punkysants. Le reste de l'album est plus axé sur les mid-tempos, mais n'allez pas pour autant croire que les Casanovas(qui n'ont rien de séducteurs romantiques, soit dit en passant) se ramollissent, hein ! Le groupe sait toujours faire preuve d'efficacité, qu'il s'agisse du hard boogie "Shame on you", bien ancré dans la tradition du hard australien et parsemé de quelques cuivres pour une touche plus originale, du catchy et tubesque "California" qui ne paie pas de mine en apparence, mais s'avère terriblement contagieux, du très 70's "All night long", tantôt cru, tantôt plus aérien et mélodique et qui rappelle par moments le refrain du "Sweet emotion" d'Aerosmith, du bluesy "Too much", très typé "american dream", ou encore des nerveux et crades "Ain't coming down", lorgnant plutôt, lui, du côté du sleaze-rock façon Hanoi Rocks, et "Overload".

Les Casanovas auraient atteint le sans-faute s'il n'y avait pas eu cette cover de ZZ Top "I thank you", pas franchement réussie selon moi. M'enfin, peut-être qu'en live, ça le fait davantage...

En tout cas, voilà un superbe album de la part des Casanovas. Voilà là du hard rock sincère, cru et mélodique juste comme il faut. Le chanteur(et accessoirement guitariste) Tommy Boyce sait utiliser sa voix à bon escient: tantôt agressive, tantôt plus mélodique. Qui plus est, il n'y a pas la moindre ballade sur cet album où le groupe évolue par moments sur le fil du rasoir. En gros, voilà du bon hard rock australien à consommer sans modération.

Note: 4,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


KINGS OF THE SUN
Kings Of The Sun (1988)
Une des bonnes surprises hard rock de 1988




ROCK CITY ANGELS
Young Man's Blues (1988)
Hard rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Tommy Boyce (chant, guitare)
- Damo Campbell (basse, chant)
- Jordan 'jaws' Stanley (batterie)


1. Born To Run
2. Shame On You
3. California
4. All Night Long
5. I Don't Want You Back
6. Too Much
7. Heartbreaker
8. Doghouse Blues
9. Ain't Coming Down
10. I Thank You
11. Overload



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod